EENI École d'Affaires / Business School

Commerce et affaires en République du Tchad


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires au Tchad - N’Djaména. L’économie tchadienne.

  1. L’introduction à la République du Tchad Tchad (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) (Afrique centrale) ;
  2. L’économie tchadienne ;
  3. Le commerce international tchadien ;
  4. Les opportunités d’affaires au Tchad
    1. L’industrie tchadienne ;
    2. L’énergie ;
    3. Le tourisme ;
    4. L’agriculture, l’élevage et la pêche ;
    5. Les mines.
  5. L’agence nationale des investissements et des exportations ;
  6. L’accès au marché tchadien ;
  7. Le plan d’affaires pour le Tchad.

Les buts de l’unité d’enseignement « Le commerce international et les affaires au Tchad » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires au Tchad ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires au Tchad ;
  3. Connaitre les accords de libre-échange du Tchad ;
  4. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) du Tchad avec le pays de l’étudiant ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché tchadien.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique centrale

Exemple :
Le commerce international et les affaires au Tchad :
Cours Master : commerce international et affaires au Tchad

Étudiant africaine (cours, master, doctorat) en affaires internationales

L’UE « Commerce international et affaires au Tchad » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Doctorat (DIB) : affaires africains, affaires islamiques.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Diplôme (DU) : Affaires en Afrique centrale.

Masters (MIB) : affaires en Afrique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Chad Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Chad Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Chade.

  1. Crédits de l’UE « Commerce international et affaires au Tchad » : 1
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : une semaine.

مقدرات وفرص الأعمال في تشاد.

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)

Masters et doctorat en affaires internationales adaptés pour les Tchad (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) étudiants tchadiens.

Le commerce international et les affaires au Tchad.

Le Tchad : un nouveau pays africain exportateur de pétrole. Le pétrole : 90 % des exportations tchadiens.

Formation online (cours, master, doctorat) : Transport et logistique en Afrique

Le transport et la logistique au Tchad
  1. Les corridors de transport africains :
    1. L’autoroute trans-sahélienne (Corridor Dakar-N’Djaména) ;
    2. L’autoroute transafricaine N’Djaména-Djibouti ;
    3. Le corridor Tripoli-Windhoek ;
    4. Le corridor Alger-Lagos (transsaharien).
  2. Les ports les plus proches :
    1. Le port de Douala (Cameroun) (1 060 kilomètres) ;
    2. Le port de Pointe-Noire (Congo), par chemin de fer et par voie navigable.

Formation online (cours, master, doctorat) : Intégration régionale en Afrique

Exemple :
Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) : le Cameroun, la République du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’Organisation mondiale du commerce (OMC)
    1. L’Accord général sur le commerce des services (AGCS) ;
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce (OTC) ;
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires et phytosanitaires (MSF) ;
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition (PSI) ;
    5. L’Accord sur les sauvegardes (SG) ;
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges (AFE).
  2. Le Bureau International des Containers et du Transport Intermodal (BIC) ;
  3. L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI, Convention de Chicago) ;
  4. L’Organisation mondiale des douanes (OMD) (non membre) ;
  5. L’Organisation maritime internationale (IMO) (non membre)
    1. La Convention douanière relative à l’admission temporaire (Convention d’Istanbul) (non membre) ;
    2. La Convention douanière relative aux conteneurs (CCC, NU) (non membre).
  6. Les Règles de Rotterdam (non membre).

Exemple :
Facilitation des échanges. Accord AFC. Douanes. Paiements. Chaîne d'approvisionnement mondiale

Formation online (cours, master, doctorat) : Institutions africaines (UA, AFDB, AUDA-NEPAD, UNECA)

Les organisations commerciales et économiques africaines.

  1. La Banque africaine de développement (BAD) ;
  2. La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) ;
  3. L’Agence de développement de l’Union Africaine (AUDA-NEPAD) ;
  4. L’Union africaine (UA)
    1. La Convention lutte contre la corruption (UA).
  5. Le Forum sur la coopération sino-africaine ;
  6. Le Partenariat Corée du Sud-Afrique ;
  7. Le Forum Afrique du Sud-Inde ;
  8. Le Sommet Afrique-Amérique du Sud (ASA) ;
  9. Le Nouveau partenariat stratégique Asie-Afrique ;
  10. Le Partenariat Turquie-Afrique ;
  11. Le Partenariat Japon-Afrique ;
  12. L’Afrique et les pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud).

Formation online (cours, master, doctorat) : Organisations islamiques

Les organisations islamiques :

  1. La Banque islamique de développement (BID) ;
  2. La Coopération afro-arabe ;
  3. La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) ;
  4. L’Organisation de la coopération islamique (OCI)
    1. La Chambre islamique de commerce et d’industrie ;
    2. Le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale ;
    3. Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales (SESRIC) ;
    4. Le Centre islamique pour le développement du commerce.

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations mondiales :

  1. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ;
  2. La Banque mondiale (BM) ;
  3. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).
  4. Le Fonds monétaire international (FMI).

Exemple :
Communauté Économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) Angola, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Congo, RD Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Tchad

La République du Tchad.

Le Tchad est le trait d’union entre l’Afrique blanche (Maghreb) et l’Afrique noire, au cœur de l’Afrique.

  1. La population tchadienne : 11,5 millions d’habitants ;
  2. Les langues officielles du Tchad : l’arabe et le français ;
  3. La capitale tchadienne : N’Djaména ;
  4. Affaires à N’Djaména, Moundou, Abéché, Sarh, Kélo ;
  5. Les frontières du Tchad : le Niger, la Libye, le Soudan, la République centrafricaine, le Cameroun, le Nigeria ;
  6. La superficie du Tchad est de 1 267 000 kilomètres carrés ;
  7. L’indépendance du Tchad de la France : 1960.

Plus d’informations sur le Tchad au Portail affaires africains de l’EENI.

Les religions au Tchad :

  1. L’islam (44 %) ;
  2. Le christianisme (33 %) ;
  3. Les religions traditionnelles africaines (23 %).

Le Tchad appartient à l’espace économique d’Afrique centrale de la civilisation africaine.

Formation online : Islam et affaires (Cours Master Doctorat)

Formation online : Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

Exemple :
Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD) : le Bénin, le Burkina Faso, les Comores, la République centrafricaine, la Côte d’Ivoire, Djibouti...

L’économie tchadienne :

  1. La région de l’Afrique centrale, autrefois tributaire du poids économique du Cameroun et du Gabon, connait ces dernières années une émergence de la Guinée équatoriale et surtout de la République du Tchad ;
  2. Depuis 2003, la République du Tchad a fait son entrée dans les pays exportateurs de pétrole ;
  3. La production de pétrole au Tchad peut durer trente ans (80 millions de barils annuels) ;
  4. La monnaie du Tchad : le Franc CFA (XAF).

Le Tchad, par son appartenance à la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), fait partie de la zone Franc. Le Franc CFA, émis par la Banque des États de l’Afrique centrale est complètement convertible en euros.

  1. Le Tchad est un pays sahélo-saharien enclavé ;
  2. Deux projets de télécommunication : la fibre optique dans le golfe de Guinée et avec le Nigeria et le Soudan ;
  3. Des accords de paix avec le Soudan ;
  4. Président : Déby, des efforts importants au développement du Tchad, l’ouverture de l’économie tchadienne ;
  5. Création de l’Agence nationale de l’investissement et de l’exportation ;
  6. Les principaux secteurs économiques sont l’huile et l’agriculture (45 % du PIB) ;
  7. Le PIB tchadien : 28 milliards de dollars ;
  8. Le taux de croissance du PIB : 11 % ;
  9. L’inflation tchadienne : 4,2 % ;
  10. Les ressources tchadiennes : le pétrole, le sel et les mines de cuivre.

Exemple :
Le commerce international tchadien :
Cours Master : Commerce international tchadien

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

  1. Près de 85 % des exportations tchadiens transitent par le port de Douala (Cameroun) ;
  2. Le Tchad est un pays fondamentalement importateur, par son enclavement géographique, la République du Tchad a un potentiel incontestable à l’exportation ;
  3. Les principaux produits à l’exportation de la République du Tchad sont le bétail et la gomme arabique (le Tchad figure en deuxième position des pays producteurs juste derrière le Soudan) ;
  4. La République du Tchad, exporte principalement vers l’Europe et spécialement vers le Portugal, l’Allemagne et la France (une moyenne de 65 % des exportations). Outre ces pays, les produites tchadiennes sont exportées vers le Nigeria, l’Espagne, la Slovaquie, Taïwan, la Pologne et le Maroc.

Le pétrole : 90 % des exportations tchadiens.

  1. Depuis 2003, la République du Tchad est l’un des pays exportateurs de pétrole ;
  2. Des investissements importants dans le secteur pétrolier ;
  3. Esso Tchad : a investi 8 milliards de dollars dans l’exploration de Doba.

(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page