EENI École d'Affaires / Business School

William Wilberforce (Abolitionniste)



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’abolitionniste britannique William Wilberforce.

  1. L’abolitionniste britannique anglican William Wilberforce ;
  2. Le rôle crucial de William Wilberforce dans la lutte contre l’esclavage.

Exemple :
l’abolitionniste britannique William Wilberforce (la traite négrière)
William Wilberforce, abolitionniste britannique. Abolition de la traite négrière et l'esclavage

Étudiant africaine (cours, master, doctorat) en affaires internationales

L’UE « William Wilberforce (Abolitionniste britannique) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Doctorat (DIB) : éthique, religions et affaires, affaires africains.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Master (MIB) : affaires en Afrique.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Cours : Affaires dans l’espace économique occidental.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais William Wilberforce Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Wilberforce Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Wilberforce.

Formation online : Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

«... Nous avons acquis, la reconnaissance de l’humanité des esclaves qui, avant, a été refusée » William Wilberforce.

William Wilberforce (Abolitionniste).

L’abolitionniste, écrivain et membre du Parlement britannique William Wilberforce naquit en 1759 à Hull (Angleterre - Europe); il est mort en 1833.

  1. Ami de William Pitt (Primer ministre britannique et abolitionniste) ;
  2. En 1780, William Wilberforce était élu à la Chambre des communes ;
  3. Conversion au christianisme évangélique (Anglicanisme) en 1784 ;
  4. Wilberforce commence sa lutte pour l’abolition de la traite négrière et l’esclavage
  5. Proposition de la Loi abolitionniste (1789), acceptée en 1807. Interdiction de l’esclavage illégal sur les bateaux Anglaises ;
  6. En 1823, William Wilberforce publia « (Appel à la religion, la justice et l’humanité des habitants de l’Empire britannique en faveur des esclaves noirs aux Antilles) ;
  7. L’abolition de l’esclavage dans tout l’Empire britannique : 1833.


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page