Stratégies d’internationalisation

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : les stratégies d’internationalisation.

  1. L’approche aux stratégies d’internationalisation
  2. Les concepts clés :
    1. Les influences externes et internes
    2. L’avantage concurrentiel
    3. Cœur de compétence
    4. La mission
    5. Les scénarios
    6. L’analyse PEST..
  3. La chaine de valeur
  4. Les stratégies pour augmenter les gains l’exportation
  5. La matrice Boston Consulting Group et McKinsey
  6. L’avantage concurrentiel
  7. Le modèle des cinq forces de Porter
  8. L’analyse FOFM (Forces, Opportunités, Faiblesses et Menaces)
  9. Étude de cas - la stratégie d’internationalisation de :
      - DANONE
      - Nokia
      - BASF

Objectifs de la formation :

  1. Comprendre les concepts de chaine de valeur et d’avantage concurrentiel
  2. Savoir créer et mettre en place une stratégie d’internationalisation
  3. Savoir comment d’autres entreprises exportatrices ont appliqué ces politiques

Crédits de l’unité d’enseignement « Les stratégies d’internationalisation » : 3 ECTS

L’unité d’enseignement « Les stratégies d’internationalisation » fait partie :
  1. Master professionnel en affaires internationales (MIB)
  2. Cours Internationalisation

Outils d’étude en Fr ou En Internationalization Es Internacionalización.

Exemple de l’unité d’enseignement - Les stratégies d’internationalisation :
Internationalisation

Description de l’unité d’enseignement - Les stratégies d’internationalisation :

Toute personne désirant effectuer des affaires internationales doit être avant tout capable de créer des politiques mondiales, cependant adaptées à chaque marché. La stratégie d’internationalisation doit inclure toutes les notions analysées précédemment. Dans ce cours nous analyserons les principaux concepts concernant les politiques d’internationalisation, ainsi que quelques exemples de réussite de certaines entreprise exportatrices.

Toute personne ayant des activités sur les marchés internationaux devra prendre des décisions. Le marché mondial est par lui-même incertain, caractérisé par ses nouvelles opportunités et ses nouvelles menaces.

L’ensemble de ces opportunités et menaces nous conduisent à prendre une série de décisions rapides et efficaces, en fonctions des divers risques apparus, de nos objectifs, de nos priorités et de nos ressources.

Si cela est complexe sur le marché national, ça l’est d’autant plus sur le marché international sur lequel nous sommes confrontés à des dynamiques et à des cultures très différentes des nôtres. Nous travaillerons sur des marchés avec des environnements humains, économiques, administratifs, légaux, de communication, de valeurs de références différents, etc.

En définitive, nous communiquerons avec des personnes de différentes cultures. Pour cela, nous établirons une méthodologie permettant de minimiser les risques d’erreur et de réadapter rapidement nos politiques mondiales.


EENI École Supérieure de Commerce International