EENI École d'Affaires / Business School

Centre du commerce international


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le Centre du commerce international (INTRACEN) Nations Unies

  1. L’introduction au Centre du commerce international (CCI INTRACEN)
  2. La promotion des exportations des petites et moyennes entreprises dans les pays en développement
  3. L’information commerciales des pays
  4. L’analyse des marchés
  5. Le développement des marchés

Exemple : le Centre du commerce international (INTRACEN) :
Centre commerce international

Étudiants Master / Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « Le Centre du commerce international » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : commerce international, affaires internationales

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : commerce mondial

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais International Trade Centre Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) INTRACEN.

Domaine de spécialisation : Mondialisation.

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

INTRACEN (Centre du commerce international)

Le Centre du commerce international est une agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies.

Le Centre du commerce international (INTRACEN) contribue au succès des exportations des petites et moyennes entreprises dans les pays en développement en offrant avec ses partenaires, des solutions de développement du commerce international pour le secteur privé, pour les institutions d’appui au commerce international (exportations, importations) et pour les décideurs politiques.

Le Centre du commerce international aide aussi aux pays à acquérir les produits destinés à satisfaire les besoins fondamentaux de la population et à améliorer l’efficacité des achats gouvernementaux.

Le Centre du commerce est l’agence de coopération technique de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour ce qui touche aux aspects opérationnels du développement du commerce international. Ces trois organisations, fondées à Genève, jouent un rôle complémentaire sur le développement du commerce extérieur et la coopération.

La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) représente le forum mondial pour le traitement intégré du développement et des sujets apparentés lié au commerce international, au financement international, à l’investissement direct à l’étranger, à la technologie et au développement durable.

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) est la plateforme pour négocier les règles du commerce multilatéral, contrôler leur application et régler les différends commerciaux.

Le Centre du commerce international (INTRACEN) traite des aspects stratégiques et opérationnels du développement du commerce extérieur, avec une attention particulière aux exportations.


Les pays membres de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) sont l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Cap-Vert, les Comores, la Côte d’Ivoire, Djibouti, l’Égypte, l’Éthiopie, l’Érythrée, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, la Libye, Madagascar, le Malawi, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, la République centrafricaine, la République de Maurice, la République démocratique du Congo, la République du Congo, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, les Seychelles, la Sierra Léone, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, l’Eswatini (Swaziland), la Tanzanie, le Tchad, le Togo, la Tunisie, la Zambie, le Zimbabwe.

Les pays membres de la Commission économique pour l’Europe (UNECE) sont l’Albanie, l’Allemagne, l’Andorre, l’Arménie, l’Autriche, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Belgique, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, le Canada, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, les États-Unis, la Fédération de Russie, la Finlande, la France, la Géorgie, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Islande, Israël, l’Italie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, la Macédoine, Malte, la Moldavie, Monaco, le Monténégro, la Norvège, l’Ouzbékistan, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Serbie, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, la Suisse, le Tadjikistan, le Turkménistan, la Turquie et l’Ukraine.

Les pays membres de la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) sont l’Afghanistan, l’Arménie, l’Australie, l’Azerbaïdjan, le Bangladesh, le Bhoutan, le Brunei, le Cambodge, la Corée du Nord, la Corée du Sud, la Chine, les États-Unis d’Amérique, les Fidji, la France, la Géorgie, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, le Japon, le Kazakhstan, Kiribati, le Kirghizistan, le Laos, la Malaisie, les Maldives, Marshall, la Micronésie, la Mongolie, le Myanmar, Nauru, le Népal, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan, Palaos, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Pays-Bas, les Philippines, le Royaume-Uni, la Russie, Samoa, Singapour, Salomon, le Sri Lanka, le Tadjikistan, la Thaïlande, Timor oriental, Tonga, le Turkménistan, la Turquie, Tuvalu, l’Ouzbékistan, Vanuatu, le Viêt Nam.

  1. Les États associés à la CESAP sont Samoa, les îles Cook, la Polynésie française, Guam, Hong Kong (Chine), Macao (Chine), la Nouvelle-Calédonie, Niue, les îles Mariannes du Nord.

Les pays membres de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) sont l’Allemagne, Antigua-et-Barbuda, l’Argentine, les Bahamas, la Barbade, le Belize, la Bolivie, le Brésil, le Canada, la Colombie, le Costa Rica, Cuba, le Chili, la Dominique, l’Équateur, le Salvador, l’Espagne, les États-Unis, la France, Grenade, le Guatemala, la Guyane, Haïti, le Honduras, l’Italie, la Jamaïque, le Japon, le Mexique, le Nicaragua, les Pays-Bas, le Panama, le Paraguay, le Pérou, le Portugal, le Royaume-Uni, la République de Corée, la République dominicaine, Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Sainte-Lucie, le Suriname, Trinité-et-Tobago, l’Uruguay et le Venezuela.

  1. Les membres associés à la CEPALC sont Anguille, Antilles néerlandaises, Aruba, les îles turques et Caicos, les îles Vierges britanniques, les îles Vierges des États-Unis, Montserrat et Porto Rico.

Les pays membres de la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (CESAO) sont l’Algérie, l’Arabie saoudite, le Bahreïn, l’Égypte, l’Irak, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Libye, le Maroc, l’Oman, la Palestine, le Qatar, le Soudan, la Syrie, les Émirats arabes unis (ÉAU), la Tunisie et le Yémen.


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page