EENI École d'Affaires / Business School

Quakers : l’abolition de l’esclavage


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Société religieuse des amis (Quakerisme) Abolition de l'esclavage. Prix Nobel de la paix

  1. L’introduction au quakerisme (Société religieuse des amis)
  2. George Fox et William Penn
  3. Les principes éthiques des quakers
  4. Les quakers et l’abolition de l’esclavage
  5. Le prix Nobel de la paix décerné aux quakers

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « Les quakers : l’éthique et les affaires » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Doctorat en éthique, religions et affaires, affaires européennes.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Cours : christianisme et affaires.

Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

Master en religions et affaires, affaires internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) ou Formation affaires et commerce international en anglais Quakers Étudier en espagnol master commerce international et affaires Cuáqueros.

Pourquoi étudier « Protestantisme et affaires » ?

Institut Gita-Ramakrishna.

Affaires Ahimsa (non-violence)

Harmonie des religions, principe Sri Ramakrishna Paramahansa (éthique mondiale)

La Société religieuse des amis (Quakers).

Les quakers, littéralement « les Amis », ou la Société religieuse des amis, sont une religion fondée par George Fox (1624-1691) au Royaume-Uni, après qu’ils sont arrivés aux États-Unis, surtout à Pennsylvanie grâce à William Penn.

Exemple : les quakers : éthique et affaires
Quakers : affaires et éthique

  1. Les quakers appartiennent au christianisme protestant
  2. Si quelque chose caractérise les quakers c’est leur conservatisme
  3. On estime qu’il y a seulement environ 360 000 quakers dans le monde
  4. Les principales valeurs éthiques d’un quaker sont l’austérité, le pacifisme, l’honnêteté et la recherche de la justice

Malgré leur réduit nombre, il y a deux motifs fondamentaux pour comprendre les quakers dans notre projet sur l’éthique mondiale et les affaires :

  1. L’une des valeurs éthiques fondamentales des quakers est la paix. En 1947 ils ont reçu le prix Nobel de la paix
  2. Les quakers ont été fondamentaux en l’abolition de l’esclavage (Harriet Tubman), l’un des plus grands problèmes de l’humanité (Voire influence d’Henry Thoreau et de Léon Tolstoï)

Pour un quaker, de même que pour un hindouiste, l’être humain porte part de la divinité en lui, c’est pour cela que le contact avec la Réalité Supérieure, doit se réaliser directement, sans intervention d’aucun type de prêtre.

Les quakers ont fondé des banques et des institutions financières (Barclays, Lloyds et Friends Provident), des entreprises industrielles (Clarks, Cadbury, Rowntree et Fry), ils ont fait aussi des grands efforts pour les œuvres philanthropiques et les causes sociales.

Parmi les quakers les plus connus nous pouvons citer les acteurs James Dean ou Ben Kingsley, l’actrice Judi Dench (gagnante de l’Oscar à la Meilleure Actrice Secondaire en 2005), deux présidents nord-américains (Herbert Hoover et Richard Nixon - Père méthodiste et mère quaker), le prix Nobel de la paix de 1959 Philippe J. Noel-Baker (Politique pacifiste anglais), l’un des fondateurs d’Amnistie internationale Éric Baker, Irving et Dorothy Stowe fondateurs de Greenpeace, H Leslie Kirkley fondatrice d’OXFAM, à John Freame et Thomas Gould les fondateurs de la banque Barclays.

Le symbole des quakers.

Quakers

Les principales églises protestantes.

  1. Les calvinistes
  2. Les presbytériens
  3. Les méthodistes
  4. Les baptistes
  5. Les pentecôtistes

Religions et éthique : le zoroastrisme, le jaïnisme, l’hindouisme, le bouddhisme, le taoïsme, le confucianisme.

Religions, éthique et affaires internationales


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité