EENI École d'Affaires / Business School

Accord de libre-échange ASEAN-Corée



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : la zone de libre-échange ASEAN-Corée du Sud

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange ASEAN-Corée ;
  2. Le commerce international entre les pays de l’ASEAN et la Corée du Sud ;
  3. La zone de libre-échange Association des nations de l’Asie du Sud-Est-Corée du Sud ;
  4. Le Partenariat régional économique global (RCEP).

Exemple :
la zone de libre-échange ASEAN-Corée (accord)
Accord de libre-échange Association des nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN)-Corée

Diplôme FOAD : affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

Étudiant africain master en commerce international

L’UE « ASEAN-Corée du Sud (accord de libre-échange) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Cours : confucianisme, taoïsme et affaires.

Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : commerce mondial, affaires asiatiques.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais ASEAN-Korea Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) ASEAN-Corea Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international ASEAN.

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accord de libre-échange ASEAN-Corée du sud.

L’accord de libre-échange (ALE) sur les produits entre l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) et la République de Corée a été signé en aout 2006. L’accord est entré en vigueur le 1 de juin 2007 pour la Corée du Sud, Singapour et la Malaisie.

L’accord entre l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et la République de Corée sur le commerce international de services a été signé par neuf États membres de l’ASEAN et la Corée du Sud au cours du 11e Sommet ASEAN-Corée du Sud, le 21 novembre 2007, à Singapour.

L’accord-cadre prévoit une zone de libre-échange ASEAN-Corée pour la Corée du Sud en :

  1. 2010 (avec une flexibilité jusqu’en 2012) pour Brunei Darussalam, l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande ;
  2. 2016 pour le Vietnam et ;
  3. 2018 pour le Cambodge, le Laos et le Myanmar.

Les taux des droits sur 90,8 % des produits d’exportation (4 742 produits) seront progressivement réduits à zéro et les taux des droits sur 5,4 % des produits (282 produits) seront situés dans une fourchette comprise entre 0 % et 5 % d’ici 2016.

Le renforcement du commerce international (exportations, importations) et d’autres liens avec les pays de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEN) constitue pour la Corée du Sud une priorité essentielle.

En novembre 2002, les pays membres de l’ASEAN+3 (les pays membres de l’ASEAN, la Chine, le Japon et la République de Corée) ont convenu d’examiner et d’élaborer des approches pour établir progressivement une zone de libre-échange de l’Asie de l’Est.

L’accord de libre-échange ASEAN-Corée du Sud est une institution de la civilisation islamique et de la bouddhiste.

Quelle est la mission de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ?



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page