EENI École d'Affaires / Business School

Amérique du Sud-pays arabes


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Le Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA)

  1. L’introduction au Sommet Amérique du Sud-pays arabes
  2. La structure de coordination et l’organigramme du Sommet Amérique du Sud-pays arabes
  3. III Sommet de l’ASPA
  4. La Déclaration de Lima
  5. La VI réunion du conseil de hauts fonctionnaires du Sommet Amérique du Sud-pays arabes
  6. L’UNASUR et la Ligue arabe
  7. La Déclaration de Brasilia et de Doha

4-7 : uniquement disponible en anglais.

Les objectifs de l’UE « Le Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA) » sont :

  1. Comprendre les objectifs du Sommet Amérique du Sud-pays arabes
  2. Entendre le fonctionnement de l’ASPA
  3. Analyser les domaines de coopération du Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA)

ASPA (le Sommet Amérique du Sud-pays arabes) :
Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA) l’Algérie, le Bahreïn, les Comores, Djibouti, l’Égypte, les Émirats, l’Irak, la Jordanie...

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

Adaptation des masters aux étudiants du Maghreb : l’Algérie (Affaires, Commerce International) Algérie, le Maroc (Affaires, Commerce International) Maroc, la Mauritanie (Affaires, Commerce International) Mauritanie et la Tunisie (Affaires, Commerce International) Tunisie.

Adaptation des masters pour les étudiants de l’Afrique de l’Est : Djibouti (Affaires, Commerce International) Djibouti et les Comores (Affaires, Commerce International) Comores.

Quel est l'objectif du Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA) ?

L’ASPA est le signe d’une volonté d’intégration bi régionale sud-sud.

Le Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA).

Le Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA) est le premier rencontre international cherchant à rapprocher deux régions entières en développement du monde, chacune de dimensions continentales, hors de la programmation normale de travail des Nations Unies.

L’ASPA (Sommet des pays sud-américains et arabes) se compose de trente-quatre pays - douze de l’Amérique du Sud et vingt-deux pays arabes -, avec la coordination et le support de la Ligue des États arabes et l’Union des nations sud-américaines (UNASUR).

L’objectif principal du Sommet des pays sud-américains et arabes (ASPA) est la redécouverte réciproque des pays sud-américains et arabes aux affinités historiques incontestables, mais qui possèdent un vaste potentiel à développer en matière de relations bilatérales.

La Ligue des États arabes est une organisation régionale des États arabes du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Il y a vingt-deux pays musulmans : l’Algérie, l’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Comores, Djibouti, l’Égypte, les Émirats, l’Irak, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, l’Oman, la Palestine, le Qatar, la Somalie, le Soudan, la Syrie, la Tunisie et le Yémen.

L’Union des nations sud-américaines (UNASUR) est une organisation intergouvernementale économique et politique qui comprend les douze pays d’Amérique du Sud : l’Argentine, la Bolivie, le Brésil, la Colombie, le Chili, l’Équateur, la Guyane, le Paraguay, le Pérou, le Suriname, l’Uruguay et le Venezuela.

Tous les pays sont chrétiens sauf le Suriname.

Le Sommet Amérique du Sud-pays arabes (ASPA) appartient à :

  1. L’espace économique latino-américain de la civilisation occidentale
  2. La civilisation islamique
  3. La civilisation africaine

Islam et affaires


(c) EENI Global Business School 1995-2023
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page