EENI École d'Affaires & Université Business School
Centre de recherches pour les pays islamiques

Programme de l’unité d’enseignement : le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (Doctorat)

  1. L’introduction au Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC)
  2. Le département de recherche économique et sociale
  3. Le rapport économique sur les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique
    1. La production, la croissance et l’emploi
    2. Le commerce de marchandises intra-OCI
    3. L’investissement direct étranger (IDE)
    4. Le secteur financier
  4. Les problèmes économiques des pays de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) les moins avancés et des pays enclavés
  5. Le département des statistiques et de l’information
  6. Les statistiques socio-économiques des pays islamiques
    1. La base de données de BASEIND
    2. L’annuaire statistique des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI)
    3. Les perspectives des pays membres de l’OCI (SWOT)
Cours Master Doctorats, École d’Affaires EENI

L’unité d’enseignement « Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD Online) proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Cours : Islam, éthique et affaires
  2. Masters : affaires internationales, commerce international, Asie, pays musulmans, religions et affaires
  3. Doctorats : commerce mondial, affaires islamiques, étique, religions et affaires

Étudiant africain doctorat / master FOAD en affaires

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD Online en français ou Doctorats masters affaires en anglais Economic Centre for Islamic Countries (SESRIC) Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Centro de Investigación Económica - Social Países Islámicos.

Exemple de l’unité d’enseignement : le Centre pour les pays islamiques (SESRIC)
Centre de recherche, économiques et sociales pour les pays islamiques (SESRIC)





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement - le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC).

Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC), également connu en tant que Centre d’Ankara, est un organe subsidiaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC) est le centre responsable de coordonner les statistiques socio-économiques des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique : le commerce international des pays arabes, l’énergie, l’industrie l’environnement, l’éducation, l’agriculture, le tourisme...

Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques aussi publie des rapports intéressants sur les pays arabes, comme :

  1. Le rapport économique annuel des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique
  2. Les problèmes économiques des pays les moins avancés et enclavés de l’Organisation de la coopération islamique (OCI)
  3. L’annuaire statistique des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI)
  4. Série de perspectives de l’Organisation de la coopération islamique
  5. Le Journal et la revue de coopération et de développement économiques, qui est un journal trimestriel

Les pays membres du Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC) : l’Afghanistan, l’Algérie, le Tchad, l’Égypte, la Guinée, l’Indonésie, l’Iran, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Libye, la Malaisie, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Pakistan, la Palestine, l’Arabie saoudite, le Sénégal, le Soudan, la Somalie, la Tunisie, la Turquie, le Yémen, le Bahreïn, l’Oman, le Qatar, la Syrie, les Émirats arabes unis (ÉAU), la Sierra Leone, le Bangladesh, le Gabon, la Gambie, la Guinée-Bissau, l’Ouganda, le Burkina Faso, le Cameroun, les Comores, l’Irak, les Maldives, Djibouti, le Bénin, le Brunei Darussalam, le Nigeria, l’Azerbaïdjan, l’Albanie, le Kirghizistan, le Tadjikistan, le Turkménistan, le Mozambique, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Suriname, le Togo, la Guyane, la Côte d’Ivoire.

Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques appartient à la civilisation islamique et à la civilisation africaine.

  1. Centre islamique pour le développement du commerce
  2. Préférences commerciales OCI

Adaptation des masters et des doctorats en affaires internationales online proposés par l’EENI aux étudiants francophones de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) :

  1. L’Afrique de l’Ouest : le Bénin (Master Doctorat Affaires) Bénin, le Burkina Faso (Master Doctorat Affaires) Burkina Faso, la Côte d’Ivoire (Master Doctorat Afrique) Côte d’Ivoire, la Guinée (Master Doctorat Afrique) Guinée, le Mali (Master Doctorat Afrique) Mali, le Niger (Master Doctorat Afrique) Niger, le Sénégal (Master Doctorat Afrique) Sénégal et le Togo (Master Doctorat Afrique) Togo
  2. L’Afrique centrale : le Cameroun (Master Doctorat Afrique) Cameroun, le Gabon (Master Doctorat Afrique) Gabon et le Tchad (Master Doctorat Afrique) Tchad
  3. L’Afrique de l’Est : Djibouti (Master Doctorat Afrique) Djibouti et les Comores (Master Doctorat Afrique) Comores
  4. Le Maghreb : l’Algérie (Master Doctorat Afrique) Algérie, le Maroc (Master Doctorat Afrique) Maroc, la Mauritanie (Master Doctorat Afrique) Mauritanie et la Tunisie (Master Doctorat Afrique) Tunisie


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires)
Enseignement supérieur pour tous à des prix abordables
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page