EENI École d'Affaires / Business School

Préférences commerciales entre pays en développement


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC)

  1. Introduction au Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC)
  2. Les tarifs préférentiels dans le cadre du GSTP
  3. Le Protocole du Cycle de São Paulo (SRP) - pas en vigueur

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

L’UE « Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Cours : techniques d’exportation, assistant d’exportation
  2. Diplôme (DU) : commerce international
  3. Masters : commerce international, affaires internationales, Back Office export
  4. Doctorat : commerce mondial

Étudiant africaine (cours, master, doctorat) en affaires internationales

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Sistema Global de Preferencias Comerciales entre Países en Desarrollo (SGPC) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Global System of Trade Preferences among Developing Countries (GSTP) Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Medidas sanitárias e fitossanitárias.

Domaine de spécialisation : commerce international.

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

Formation online (cours, master, doctorat) : Mesures non tarifaires

Description - Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC)

L’objectif du Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) est de promouvoir le commerce et la croissance économique entre 42 pays en développement, dont 7 pays les moins avancés (PMA). Actuellement, le SPGC ne couvre que les tarifs préférentiels. Dans la pratique, peu de concessions ont été mises en œuvre dans le cadre du GSTP. Les exportations Sud-Sud ont augmenté de 12% par an entre 1995 et 2017.

Le Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) a été créé en 1989 par le G-77 en tant que plate-forme de collaboration Sud-Sud. Le SGPC est administré par Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Les pays membres du Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) sont: l'Algérie, l'Argentine, le Bangladesh, le Bénin, la Bolivie, le Brésil, le Cameroun, le Chili, Cuba, la Corée du Nord, la Corée du Sud, l'Équateur, l'Égypte, le Ghana, la Guinée, la Guyane, l'Inde, l'Indonésie, l'Iran, Irak, la Libye, la Malaisie, le Mexique, le Maroc, Mozambique, Myanmar, le Nicaragua, le Nigeria, le Pakistan, le Pérou, les Philippines, Singapour, le Sri Lanka, le Soudan, la Tanzanie, la Thaïlande, Trinité-et-Tobago, la Tunisie, le Venezuela, le Vietnam, le Zimbabwe et le MERCOSUR.

Le Burkina Faso, le Burundi, Haïti, Madagascar, la Mauritanie, le Rwanda, le Suriname, l'Ouganda et l'Uruguay ont demandé l'accès au Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC).

Le Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) couvre :

  1. Les mesures préférentielles, les règles d'origine et les réductions tarifaires en faveur des pays les moins avancés (PMA) du GSTP: Bangladesh, Bénin, Guinée, Mozambique, Myanmar, Soudan et Tanzanie.
  2. Les tarifs préférentiels
  3. Les mesures non tarifaires
  4. Les mesures commerciales directes
  5. Dans le GSTP, il n'y a aucune obligation d'accorder des concessions réciproques

En décembre 2010, le troisième cycle de négociations commerciales du SGPC (cycle de Sao Paulo) a eu lieu, à ce jour, il n'est pas entré en vigueur dans le but d'élargir et d'approfondir les concessions tarifaires. Le Protocole du Cycle de São Paulo (SRP) signé par l'Argentine, le Brésil, le Paraguay et l'Uruguay (formant le Mercosur), la République de Corée, l'Inde, l'Indonésie, la Malaisie, l'Égypte, le Maroc et Cuba a été adopté.


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page