Communauté andine (CAN)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : la Communauté andine : la Bolivie, la Colombie, l’Équateur, le Pérou.

  1. L’approche de la Communauté andine
  2. Histoire de la Communauté
  3. Le profil économique des pays andins
  4. Le commerce international de produits, services et investissements (IDE) dans la Communauté andine
  5. Le commerce international des pays de la Communauté andine
  6. Le système andin d’intégration
  7. Les douanes de la Communauté andine
  8. Le tarif intégré andin
  9. La politique extérieure commune de la Communauté andine
  10. Étude de cas :
    1. Le commerce international entre la Communauté andine et le MERCOSUR, le Chili, le Mexique, la Chine, l’Inde et la Russie
    2. Le commerce des services dans la Communauté andine
  11. La Corporation andine du financement

Les accords de libre-échange (ALE) de la Communauté andine.

- Les accords de la Communauté andine en Amérique : le MERCOSUR, le Chili, le Mexique, Panama.
- Les accords extrarégionaux de la Communauté andine : l’Union européenne (UE), l’Inde, la Chine, la Russie.
  1. L’accord Union européenne-Communauté andine
  2. Le MERCOSUR (associé)
  3. La Communauté andine et le MERCOSUR
  4. La Communauté andine et le Mexique
  5. La Communauté andine et le Chili
  6. La Communauté andine et Panama
  7. La Communauté andine et l’Inde
  8. La Communauté andine et la Chine
  9. La Communauté andine et la Russie
  10. La Loi sur l’éradication de la drogue et la promotion du commerce andin a expiré en juillet 2013

Les buts de l’unité d’enseignement « la Communauté andine » sont :

  1. Comprendre les objectifs et les fonctions de la Communauté andine
  2. Évaluer les avantages pour les pays membres de la Communauté andine et les domaines de coopération
  3. Connaître le profil économique des pays andins
  4. Analyser le processus d’intégration économique (zone du libre-échange et union douanière) et le commerce international entre les pays membres de la Communauté andine
  5. Analyser le système andin d’intégration et les douanes de la Communauté andine
  6. Analyser les relations internationales de la Communauté andine (accords de libre-échange...)
  7. Connaître le rôle de la Corporation andine du financement
L’unité d’enseignement « La Communauté andine » fait partie :
  1. Masters professionnels EAD : affaires internationales (MIB), Amérique, Pacifique, marchés émergents, relations économiques
  2. Doctorat professionnel en affaires en Amérique à distance

Outils d’étude en Fr ou Es CAN En CAN Pt CAN.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Communauté andine » : 3 ECTS (1,5 Crédits AC)
  2. Durée : trois semaines

Exemple de l’unité d’enseignement : la Communauté andine
Communauté andine

Description de l’unité d’enseignement (UE) : la Communauté andine.

La Communauté andine (CAN), issue du Pacte andin de 1969 a été fondée en 1997, elle est formée par la Bolivie, la Colombie, l’Équateur et le Pérou. La Communauté andine est une organisation régionale dotée d’un statut juridique international.

En 2006, le Venezuela a quitté la Communauté andine.

Le principal objectif de la Communauté andine est la création d’une zone du libre-échange et d’une union douanière. En 1993, la zone du libre-échange a été créée entre la Bolivie, la Colombie, l’Équateur et le Venezuela.

Depuis le départ du Venezuela en avril 2006, la Communauté andine comprend :

  1. 17 % de la population totale de l’Amérique latine (103 millions d’habitants)
  2. Un territoire de 3,7 millions de kilomètres carrés
  3. Produit intérieur brut de 407 000 millions de dollars
  4. La Communauté andine appartient à l’espace économique latino-américain de la civilisation chrétienne occidentale

La Communauté andine est le second bloc économique de l’Amérique latine, après le MERCOSUR (37 % de la population du MERCOSUR et 20 % de son PIB).

  1. Les pays associés à la Communauté andine sont : le Chili, l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay
  2. Les pays observateurs de la Communauté andine sont : l’Espagne, le Mexique et le Panama

La Communauté andine comprend des organisations, regroupées dans le système andin d’intégration.

Le système andin d’intégration comprend des règles liées au développement du commerce international :

  1. Les règles d’origine
  2. Les règlements techniques
  3. Les mesures de sauvegarde
  4. Les mécanismes antidumping
  5. Les procédures de règlement des différends
  6. L’investissement direct étranger (IDE)
  7. Le commerce international de produits et de services
  8. Les droits de propriété intellectuelle (DPI).

Le commerce international de la Communauté andine.

  1. Le commerce international des pays de la Communauté andine avec l’Union européenne représente 13 % du total du commerce international de la Communauté andine (30 % avec les États-Unis)
  2. Le commerce international est asymétrique : l’Union européenne reçoit 14 % des exportations de la Communauté Andine, tandis la de la Communauté andine reçoit 0,4 % des exportations de l’Union européenne (UE)
  3. Les principaux produits d’exportation de la Communauté andine sont : les matières premières et les produits de première transformation, tandis que l’Union européenne exporte des produits à haute valeur ajoutée à la Communauté andine
  4. Le commerce international entre la Communauté andine (la Bolivie, la Colombie, l’Équateur et le Pérou) et le MERCOSUR : 16 430 millions de dollars, que représente un accroissement de 27 % en ce qui concerne le commerce international de l’année précédente (12 923 millions de dollars)

Les relations externes de la Communauté andine donnent priorité à l’intégration latino-américaine et ils sont étendus envers l’Europe, la Chine, la Russie et l’Inde à travers de divers mécanismes de dialogue et de coopération dans des sujets d’intérêt commun : social, environnemental, politique et économique (commerce international).

La Corporation andine du financement.

Est une institution financière multilatérale, qui rend de multiples services bancaires à des clients des secteurs public et privé de ses pays actionnaires, par l’efficace mobilisation de ressources financières depuis les marchés internationaux envers l’Amérique latine. A son siège à Caracas (Venezuela), elle a commence ses activités en 1970 et a des bureaux à Buenos Aires, la Paz, Brasilia, Bogotá, Quito, Madrid, Panama et Lima. Ses actionnaires sont : l’Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Équateur, l’Espagne, la Jamaïque, le Mexique, Panama, le Paraguay, le Pérou, la République dominicaine, la Trinité-et-Tobago, l’Uruguay, le Venezuela et quatorze banques privées de la région.

Exemples de l’unité d’enseignement : la Communauté andine

Accord Union européenne-Colombie-Pérou

Mexique-Communauté andine

Inde-Communauté andine

Panama-Communauté andine

Union européenne-Communauté andine

Communauté andine-MERCOSUR

Communauté andine-Chili

Russie-Communauté andine

Chine-Communauté andine

Amérique.



EENI École Supérieure de Commerce International