EENI École d'Affaires / Business School

MERCOSUR (Marché commun du Sud)



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le MERCOSUR (Marché commun du Sud). L’Argentine, le Brésil, l’Uruguay, le Paraguay

  1. L’introduction au MERCOSUR (Amérique du Sud) ;
  2. Le traité d’Asunción ;
  3. Le secrétariat administratif du MERCOSUR ;
  4. La nouvelle étape institutionnelle du MERCOSUR ;
  5. Le MERCOSUR politique, économique et commerciale ;
  6. Les pays du MERCOSUR : l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay ;
  7. L’incorporation du Venezuela et de la Bolivie (processus d’adhésion) au MERCOSUR ;
  8. Le tarif extérieur commun du MERCOSUR ;
  9. Le régime d’origine du MERCOSUR.

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

Les accords de libre-échange (ALE) du MERCOSUR

  1. Le Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) ;
  2. L’accord de libre-échange Union européenne-MERCOSUR ;
  3. ALADI, Communauté andine, Chili, Bolivie, Mexique, Pérou, Inde, Égypte, Israël, SACU...

Les objectifs de l’UE « Le MERCOSUR » sont les suivantes :

  1. Comprendre les objectifs (l’intégration régionale, le développement socio-économique...) et la structure organisationnelle du MERCOSUR ;
  2. Analyser l’impact du MERCOSUR sur l’économie et le commerce entre les pays membres ;
  3. Comprendre les implications des nouvelles incorporations du Venezuela et de la Bolivie au MERCOSUR ;
  4. Analyser le tarif extérieur commun, le classement commun et les règles d’origine du MERCOSUR ;
  5. Évaluer la libre circulation du commerce intra-MERCOSUR ;
  6. Connaitre les accords de libre-échange du MERCOSUR.

Exemple :
le MERCOSUR (Marché commun du Sud)
MERCOSUR (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay)

Formation online (cours, master, doctorat) : Affaires en Amérique du Sud

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « Le MERCOSUR » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : commerce mondial, affaires américains.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais MERCOSUR Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) MERCOSUR Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international MERCOSUL.

  1. Crédits de l’UE « Le MERCOSUR » : 2
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : deux semaines.

Formation online (cours, master, doctorat) : Intégration latino-américaine

Exemple :
Formation FOAD : Marché commun du Sud

Le MERCOSUR est reconnu comme le troisième bloc commercial en importance au monde.

Le MERCOSUR.

Le MERCOSUR (Marché commun du Sud) est un accord d’intégration économique régionale conclu en 1991 entre l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay.

  1. Le Venezuela est membre du MERCOSUR depuis 2012 ;
  2. La Bolivie dispose d’un protocole d’adhésion au MERCOSUR en 2013 ;
  3. Les membres associés du Marché commun du Sud (MERCOSUR) : le Chili, la Colombie, l’Équateur, la Guyane, Suriname et le Pérou ;
  4. Le Mexique est un pays observateur du Mexique ;
  5. La population du MERCOSUR est de 295 millions d’habitants ;
  6. Le Brésil est la plus grande économie (79 % du produit intérieur brut du MERCOSUR) suivie par l’Argentine (18 %), l’Uruguay (2 %) et le Paraguay (1 %).

L’objectif principal du MERCOSUR est d’augmenter l’efficacité de l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay par un processus d’ouverture des marchés et de l’accélération du développement économique et du commerce international.

Le MERCOSUR prévoit la création d’un marché commun et la libre circulation des produits d’exportation, des services, des capitaux et de la main-d’oeuvre parmi les pays membres du MERCOSUR.

  1. L’histoire commune des pays membres du MERCOSUR facilite l’intégration ;
  2. Les autres pays d’Amérique du Sud ont achevé des accords d’association avec le MERCOSUR, c’est le cas spécialement du Chili, de la Colombie et du Pérou ;
  3. Le libre-échange est institué sur 85 % des 9 000 produits d’exportation ;
  4. Le MERCOSUR a établi des règles communes sur les investissements directs étrangers (IDE) provenant des pays membres ;
  5. La libre circulation du commerce intra-MERCOSUR a été consacrée dans le programme de libéralisation du commerce international en vertu duquel entre juin 1991 et le 31 décembre 1994, on a supprimé presque tous les obstacles techniques tarifaires pour le commerce international parmi les pays membres du MERCOSUR, touchant 95 % du commerce intrarégional.

Le pays du MERCOSUR appartient à l’espace économique latino-américain de la civilisation chrétienne occidentale.

Exemple :
Accord de libre-échange Chili-MERCOSUR (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay)

Exemple :
Accord de libre-échange Communauté andine (Pérou, Colombie, Équateur, Bolivie)-MERCOSUR (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay)

Exemple :
Accord de libre-échange Inde-MERCOSUR (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay)

Exemple :
Accord de libre-échange Pérou-MERCOSUR (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay)

Exemple :
Accord de libre-échange (ALE) Mexique-MERCOSUR



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page