Affaires à ‎São Paulo

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement (UE) : commerce international et affaires à ‎São Paulo - Brésil.

  1. L’État de ‎São Paulo : la locomotive du Brésil
  2. L’économie de ‎São Paulo
  3. Le commerce international pauliste
  4. L’investissement direct étranger (IDE) à ‎São Paulo
  5. Les opportunités d’affaires :
      - L’agro-industrie
      - L’automobile
      - Les plastiques
      - La pharmaceutique
      - Le pétrole et le gaz
      - Les technologies de l’information (TI)
      - la biotechnologie
      - Les services financiers
  6. Faire des affaires à ‎São Paulo
  7. Étude de cas :
      - Le groupe Votorantim
      - Antoine Moraes
      - Safra, le banquier le plus riche du monde
La sous-unité d’enseignement « Faire des affaires à ‎São Paulo - Brésil » fait partie :
  1. Doctorat en affaires en Amérique (EAD)
  2. Cours : Brésil
  3. Masters en ligne : affaires internationales, Amérique, pays BRICS

Outils d’étude en Fr + En Brazil Es Brasil Pt Brasil.

  1. Crédits de la sous-unité d’enseignement « Faire des affaires à ‎São Paulo » : 2 ECTS (1 Crédits AC)
  2. Durée : deux semaines

Exemple de la sous-unité d’enseignement- Faire des affaires à ‎São Paulo Brésil :
Affaires à São Paulo Brésil

Description de la sous-unité d’enseignement (UE) : faire des affaires à Sao Paulo Brésil.

‎São Paulo génère 30 % du PIB brésilien.

‎São Paulo est responsable de plus de 33 % des exportations brésiliennes.

L’État de ‎São Paulo a 42 millions d’habitants, près de 22 % de la population brésilienne. ‎São Paulo est l’État avec :

  1. La plus grande population du Brésil
  2. Le complexe industriel le plus grand
  3. La production économique plus grande
  4. ‎São Paulo reçoit le nombre plus grand d’immigrants
  5. La meilleure infrastructure du Brésil et une main-d’oeuvre hautement qualifiée

C’est pourquoi on parle de ‎São Paulo comme la « locomotive du Brésil ».

- 3 % du territoire brésilien (248 000 kilomètres carrés)
- 42 millions d’habitants
- 33 % du produit intérieur brut national
- 38 % de la valeur de la transformation industrielle
- 26 % des exportations
- 43 % de la capacité de raffinage du pétrole du Brésil
- 22 % de la consommation de gaz naturel
- 58 % de la production nationale d’alcool
- 96 % de la production aéronautique nationale
- 47 % de la production de véhicules automobiles
- 70 % de la production de l’industrie de pharmacie
- 77 % de la production nationale d’orange
- BM&F Bovespa - Une des plus importantes bourses du monde en valeur de marché
- 30 % des opérations de crédit du Brésil.

Antoine Moraes Brésil

Safra Brésil judaïsme

Toute sorte de produits sont fabriqués à ‎São Paulo, surtout des articles de haute technologie (Technologies de l’information, l’informatique, l’aérospatiale, l’automobile). Ses points forts, cependant, uniquement liés à l’industrie. Les « Paulistas », les habitants de São Paulo - ont également transformé l’agriculture et l’élevage.

L’État de São Paulo se caractérise pour son importante participation dans l’économie, étant responsable de 30 % du produit intérieur brut brésilienne. L’économie de l’État de São Paulo est vigoureuse et diversifiée ; l’État a le plus grand parc industriel du Brésil et un marché du travail caractérisé par la qualification de sa main-d’œuvre.

L’État de São Paulo a exporté près de 46 milliards de dollars, étant responsable de plus de 33 % des exportations du Brésil. Près de 35 % de ce montant a été généré par cinq produits (le sucre, les automobiles, les avions, les téléphones cellulaires portables et le jus d’orange).

Les destinations des exportations : les États-Unis, compris Porto Rico (19 %), l’ALADI (Association latino-américaine d’intégration), à l’exception du MERCOSUR (17 %), l’Union européenne (16 %), le MERCOSUR (14 %) et l’Asie, à l’exclusion du Moyen-Orient (8 %).

L’importance des produits manufacturés est également présente dans les importations : près de 44 % des importations brésiliennes de produits manufacturés est faite par l’État de São Paulo.

Sa participation est aussi importante dans les importations de produits de base, atteignant près de 31 % du total national.

Les États-Unis sont les principaux fournisseurs étrangers de l’État de São Paulo, responsable de près de 21 % de la valeur des importations effectuées par l’État de São Paulo. Vient ensuite l’Allemagne, avec près de 10 % des achats étrangers.

Amérique - Amérique du Sud.



EENI École Supérieure de Commerce International