EENI École d'Affaires / Business School

Affaires à ‎São Paulo (Brésil)


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires à ‎São Paulo - Brésil.

  1. L’État de ‎São Paulo : la locomotive du Brésil
  2. L’économie de ‎São Paulo
  3. Le commerce international pauliste
  4. L’investissement direct étranger (IDE) à ‎São Paulo
  5. Les opportunités d’affaires à ‎São Paulo :
    1. L’agro-industrie
    2. L’automobile
    3. Les plastiques
    4. La pharmaceutique
    5. Le pétrole et le gaz
    6. Les technologies de l’information (TI)
    7. La biotechnologie
    8. Les services financiers
  6. Faire des affaires à ‎São Paulo
  7. Étude de cas :
    1. Le groupe Votorantim
    2. Antoine Moraes
    3. Safra, le banquier le plus riche du monde

Exemple - Faire des affaires à São Paulo Brésil :
Cours Master : commerce international et affaires à São Paulo Brésil

L’UE « Commerce international et affaires à ‎São Paulo - Brésil » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Doctorats : affaires américains, commerce mondial
  2. Cours : affaires au Brésil, Amérique du Sud
  3. Masters : affaires en Amérique, affaires internationales, commerce international

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Brazil Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Brasil Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Brasil.

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

Le Brésil : économie brésilienne, commerce international brésilien, douanes du Brésil, accords de libre-échange, Afrique-BRICS, Antoine Moraes, Jean Marinho, Safra, Espírito Santo, Minas Gerais, Rio de Janeiro, Paraná, Santa Catarina, Rio Grande do Sul, Bahia, Nord du Brésil...

  1. Crédits de l’UE « Les affaires à ‎São Paulo » : 2
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
  2. Durée : deux semaines

‎São Paulo : 30 % du PIB brésilien et 33 % des exportations brésiliennes.

Antoine Moraes (homme d’affaires brésilien, cours)

Description - Commerce international et affaires à Sao Paulo Brésil.

L’État de ‎São Paulo a 42 millions d’habitants, près de 22 % de la population brésilienne. ‎São Paulo est l’État avec :

  1. La plus grande population du Brésil
  2. Le complexe industriel le plus grand
  3. La plus grande production économique
  4. ‎São Paulo reçoit le plus grand nombre d’immigrants
  5. La meilleure infrastructure du Brésil
  6. Une main-d’oeuvre hautement qualifiée

C’est pourquoi on parle de ‎São Paulo comme la « locomotive du Brésil » :

  1. 3 % du territoire brésilien (248 000 kilomètres carrés)
  2. 42 millions d’habitants
  3. 33 % du produit intérieur brut national
  4. 38 % de la valeur de la transformation industrielle
  5. 26 % des exportations
  6. 43 % de la capacité de raffinage du pétrole du Brésil
  7. 22 % de la consommation de gaz naturel
  8. 58 % de la production nationale d’alcool
  9. 96 % de la production aéronautique nationale
  10. 47 % de la production de véhicules automobiles
  11. 70 % de la production de l’industrie de pharmacie
  12. 77 % de la production nationale d’orange
  13. BM&F Bovespa : l’une des plus importantes bourses du monde en valeur de marché
  14. 30 % des opérations de crédit du Brésil
  15. Toute sorte de produits sont fabriqués à ‎São Paulo, surtout des articles de haute technologie (les technologies de l’information, l’informatique, l’aérospatiale, l’automobile)
  16. L’État de São Paulo se caractérise pour son importante participation dans l’économie, étant responsable de 30 % du produit intérieur brut brésilien
  17. L’économie de l’État de São Paulo est vigoureuse et diversifiée ; l’État a le plus grand parc industriel du Brésil et un marché du travail caractérisé par la qualification de sa main-d’œuvre
  18. L’État de São Paulo a exporté près de 46 milliards de dollars, étant responsable de plus de 33 % des exportations du Brésil. Près de 35 % de ce montant a été généré par cinq produits (le sucre, les automobiles, les avions, les téléphones cellulaires portables et le jus d’orange)
  19. Les destinations des exportations : les États-Unis, compris Porto Rico (19 %), l’ALADI (Association latino-américaine d’intégration), à l’exception du MERCOSUR (17 %), l’Union européenne (16 %), le MERCOSUR (14 %) et l’Asie, à l’exclusion du Moyen-Orient (8 %)
  20. L’importance des produits manufacturés est également présente dans les importations : près de 44 % des importations brésiliennes de produits manufacturés est faite par l’État de São Paulo
  21. Sa participation est aussi importante dans les importations de produits de base, atteignant près de 31 % du total national
  22. Les États-Unis sont les principaux fournisseurs étrangers de l’État de São Paulo, responsable de près de 21 % de la valeur des importations effectuées par l’État de São Paulo. Vient ensuite l’Allemagne, avec près de 10 % des achats étrangers

Amérique.

Edmond Safra. Le banquier le plus riche du monde. Homme d’affaires, Brésil



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page