Intégration financière en Afrique

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : l’intégration financière régionale en Afrique.

  1. L’approche a l’intégration financière régionale en Afrique
  2. Les tendances de l’intégration financière régionale africaine
  3. Étude de cas : les grands groupes bancaires africains
    - ECOBANK (Togo)
    - BMCE - Banque marocaine du commerce extérieur (Maroc)
    - La Banque Attijariwafa
  4. La banque transfrontalière
  5. Les services bancaires mobiles
  6. Les systèmes de paiement
  7. Les risques de la banque transfrontalière
  8. Le développement des marchés de capitaux
  9. L’infrastructure financière régionale
  10. Les accords de coopération monétaire des communautés économiques régionales (CER)
  11. Le virement de fonds par téléphone mobile en Afrique
  12. Étude de cas : le transfert d’argent Vodafone (M-PESA) en Afrique
  13. La Banque d’investissement pour le développement de la CEDEAO (BIDC)
  14. L’Agence monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO)
  15. Le système financier de l’UEMOA
  16. La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) (Ouest-africaine - UEMOA)
  17. Étude de cas :
      - United Bank Afrique (Nigeria)
      - Le groupe Standard Bank (Afrique du Sud)
L’unité d’enseignement « L’intégration financière régionale en Afrique » fait partie :
  1. Doctorat professionnel en affaires en Afrique
  2. Cours : l’intégration régionale en Afrique
  3. Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne

Outils d’étude Fr ou En Africa Financial Integration Es Africa Pt Afrique.

Crédits de l’unité d’enseignement « L’intégration financière africaine »: 0,5 ECTS

Exemple de l’unité d’enseignement : l’intégration financière en Afrique
Transfert d’argent M-PESA Afrique

Nous croyons en l’Afrique

Description de l’unité d’enseignement (l’intégration financière régionale en Afrique).

En général, les systèmes financiers en Afrique sont limités (capacité, taille) et pas entièrement intégrés régionalement, en générant des couts élevés pour les transactions et aussi des élevés niveaux du risque.

Une infrastructure financière correcte (les cadres juridiques, les systèmes de paiement, les registres de crédit...) peut contribuer à stimuler le commerce intra-africain et la croissance économique.

Un des piliers du système financier africain est le secteur bancaire transfrontalier. Les quatre plus grandes banques en Afrique sont: ECOBANK (Togo), United Bank pour l’Afrique (Nigeria), le groupe Standard Bank (Afrique du Sud) et la Banque BMCE (Maroc).

M-PESA est un système de transfert d’argent lancé par Vodafone ; PESA signifie « Argent » en swahili. En Afrique est opérationnel:

  1. Le Kenya et la Tanzanie
  2. L’Afrique du Sud
  3. La République démocratique du Congo
  4. Le Mozambique
  5. L’Égypte
  6. Le Lesotho

La JSE (Bourse de Johannesburg) représente 65 pour cent de la capitalisation totale du marché en Afrique.

La SADC (Communauté de développement d’Afrique australe), le COMESA (Marché commun de l’Afrique australe et orientale), l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et la CEMAC (Communauté Économique et monétaire de l’Afrique centrale) cherchent d’harmoniser leur système de paiements régionaux.

Othman Benjelloun, le fondateur de la Banque BMCE
Banque BMCE Maroc

ECOBANK Togo Afrique

Attijariwafa Banque (Maroc)

Banque centrale États Afrique de l’Ouest BCEAO

Banque Investissement CEDEAO

United Bank Afrique Nigeria



EENI École Supérieure de Commerce International