EENI École d'Affaires / Business School

Fonds d’Abu Dhabi pour le développement


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement (ADFD)

  1. L’introduction au Fonds d’Abu Dhabi pour le développement (FADD)
  2. Le financement des projets de développement dans les pays musulmans

Exemple - Le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement (ADFD) :
Master Doctorat : Fonds Abu Dhabi pour le développement

L’UE « Le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Cours : Islam, éthique et affaires
  2. Masters : affaires dans les pays musulmans, affaires internationales, commerce international, religions et affaires
  3. Doctorats : affaires islamiques, commerce mondial, étique, religions et affaires

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Abu Dhabi Fund Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Fondo Abu Dabi Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international OCI.

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

Pourquoi étudier « Islam, éthique et affaires » ?

Adaptation des masters et des doctorats en affaires internationales online proposés par l’EENI aux étudiants du Maghreb : l’Algérie (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Algérie, le Maroc (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Maroc, la Mauritanie (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Mauritanie et la Tunisie (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Tunisie.

Description - Le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement.

Institution financière (Fonds arabes pour le développement) : le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement.

  1. Créé en 1971 pour le gouvernement d’Abu Dhabi (Émirats arabes unis)
  2. Le but principal du Fonds d’Abu Dhabi pour le développement est le financement des projets de développement dans les pays en développement pour réaliser le développement social et économique
  3. Des fonds spéciaux pour le secteur privé
  4. Plus de 325 projets financés en cinquante-neuf pays en Moyen-Orient, en Afrique (Orientale, centrale, Maghreb) et en Asie du Nord
  5. Développement de fonds pour l’agriculture, l’énergie, le transport, l’électricité.
  6. Des prêts concessionnels (faibles taux d’intérêt à long terme)
  7. Investissement direct (stocks) ou de gestion
  8. Le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement est un fonds musulman de la civilisation islamique

Les pays africains membres de la Banque islamique de développement : l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, les Comores, la Côte d’Ivoire, Djibouti, l’Égypte, le Gabon, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Gambie, la Libye, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Mozambique, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, le Sénégal, la Sierra Leone, la Somalie, le Soudan, le Togo, la Tunisie et le Tchad.

Les hommes et les femmes d’affaires des Émirats :

  1. Shaikha Al Maskari
  2. Reem Ebrahim Al-Hashimi
  3. Sheika Lubna Bint Khalid Al Qasimi
  4. Abdul Aziz Ghurair
  5. Amina Rustamani
  6. Majid Al Futtaim


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page