EENI École d'Affaires / Business School

Transport et logistique internationale



Partager la page par Twitter

« Transport et logistique internationale » (Formation ouverte à distance FOAD Online, Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France)).

Formation liée au transport et à la logistique internationale :

Transport et logistique internationale (Master, Cours), maritime, routier, combiné. Connaissement BL

Cours : Introduction au transport et à la logistique internationale (PDF) 5 ECTS.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport et logistique internationale

Cours : Transport maritime (PDF) 5 ECTS.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport maritime

Cours : Transport routier (PDF) 10 ECTS.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport routier

Cours : Transport ferroviaire (PDF) 5 ECTS.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport ferroviaire

Cours : Transport aérien (PDF) 4 ECTS.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport aérien

Cours : Transport multimodal (PDF) 5 ECTS.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport multimodal / combiné

Cours : Transport en Afrique (PDF) 10 ECTS.

Formation online (cours, master, doctorat) : Transport et logistique en Afrique

Diplôme d’Université (DU) en transport international (PDF) 30 ECTS

Formation online (cours, master, doctorat) : Diplôme professionnel (DU) en transport international

Master en transport et logistique international (PDF) 60 ECTS

Master en transport et logistique en Afrique (PDF) 60 ECTS

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat en transport et logistique mondiale (PDF)

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les programmes de formation (cours, diplômes, masters, doctorats) en transport et logistique internationale (maritime, aérien, routier, ferroviaire, multimodal) proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) visent à offrir une formation pratique en transport international appliquée au commerce international, une connaissance nécessaire pour tous ceux qui travaillent dans la chaîne de valeur du commerce international (exportateurs, importateurs, transitaires, agents de transport, agents en douane, intermédiaires...).

Étudiant africaine (cours, master, doctorat) en affaires internationales

Introduction au transport et à la logistique internationale.

  1. La Fédération Internationale des Associations de Transitaires et Assimilés (FIATA)
    1. Le Connaissement de transport combiné négociable (FIATA FBL) ;
    2. Le Connaissement de transport combiné non négociable (FIATA FWB) ;
    3. Le Connaissement électronique FIATA (eFBL Bill of Lading) ;
    4. Le Certificat de réception du transitaire (FIATA FCR) ;
    5. Le Certificat de transport du transitaire (FIATA FCT) ;
    6. Le Récépissé d’entrepôt du transitaire (FIATA FWR).
  2. Les conteneurs et le transport international
    1. La Convention douanière relative aux conteneurs (CCC, NU) ;
    2. La Convention internationale sur la sécurité des conteneurs (CSC) ;
    3. La Convention douanière relative à l’admission temporaire (Convention d’Istanbul).

Le transport maritime.

  1. L’analyse du commerce maritime international ;
  2. L’Organisation maritime internationale (IMO) ;
  3. La Chambre internationale de la marine marchande (ICS) ;
  4. Les Règles de Rotterdam ;
  5. La Convention sur le transport de marchandises par mer (Règles de Hambourg, NU).

Le transport aérien international.

  1. L’Association du transport aérien international (IATA). e-lettre de transport aérien (e-AWB) ;
  2. L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Le transport routier.

  1. L’Union Internationale des Transports Routiers (IRU) ;
  2. La Convention TIR ;
  3. La Convention relative au contrat de transport international de marchandises par route (CMR, NU) ;
  4. L’Acte uniforme relatif au droit du transport de marchandises par route (OHADA) ;
  5. L’arrimage sécurisé des charges sur les véhicules routiers.

Les corridors économiques :

La Route de la soie Chine-Europe.

Formation online : Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)

  1. Le corridor de croissance Asie-Afrique ;
  2. Le Corridor économique Almaty-Bichkek ;
  3. Le Corridor économique Bangladesh-Chine-Inde-Myanmar ;
  4. Le Corridor économique Chine-Mongolie-Russie ;
  5. Le Corridor économique Chine-Pakistan ;
  6. Le Corridor économique Chine-Asie Centrale-Asie de l’Ouest ;
  7. Le Corridor Inde-Chabahar (Iran)-Afghanistan ;
  8. Le Corridor de Transport Europe-Caucase-Asie (TRACECA) ;
  9. Le Corridor international de transport et de transit de l’Accord d’Achgabat ;
  10. Le Corridor international de transport Nord-Sud (Inde, Russie) ;
  11. Le Corridor de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie (Lapis-lazuli) ;
  12. Le Corridor de transport transcaspien (Corridor central) ;
  13. Le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord) ;
  14. Le Corridor chemin de fer-route Islamabad-Téhéran-Istanbul (ITI-ECO) ;
  15. Le Corridor de transport Kirghizistan-Tadjikistan-Afghanistan-Iran (KTAI-ECO) ;
  16. Le Corridor économique Est-Ouest (Myanmar-Thaïlande-Laos-Vietnam) ;
  17. Le Corridor économique Nanning (Chine)-Singapour
    1. Zone économique du Pan-Golfe de Beibu.

Exemple :
Route de la soie (Transport Chine-Europe) Initiative de transports terrestres eurasiatiques

Formation online : Corridors de transport européens

Le Réseau principal des corridors de transport européens.

  1. Le Corridor de transport Atlantique (Portugal-Espagne-France-Allemagne) ;
  2. Le Corridor de transport Baltique-Adriatique (Pologne, République tchèque, Slovaquie, Autriche, Italie, Slovénie) ;
  3. Le Corridor de transport Mer du Nord-Baltique (Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique) ;
  4. Le Corridor de transport Mer du Nord-Méditerranée (Irlande, Royaume-Uni, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, France) ;
  5. Le Corridor paneuropéen II (Russie-Biélorussie-Pologne-Allemagne) ;
  6. Le Corridor paneuropéen IX (Finlande-Russie-Grèce).

Le transport ferroviaire.

  1. Le droit international du transport ferroviaire ;
  2. L’Union internationale des chemins de fer (UIC) ;
  3. L’Organisation intergouvernementale pour les transports internationaux ferroviaires (OTIF). La Convention COTIF ;
  4. L’Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer (OSJD).

Le transport multimodal.

  1. Le transport combiné rail-route (ferroutage).

Transport et logistique en Afrique.

  1. Les infrastructures en Afrique ;
  2. Les corridors de transport africains ;
  3. Le transport maritime en Afrique ;
  4. Le transport ferroviaire en Afrique ;
  5. Les TIC, le commerce et l’intégration régionale en Afrique ;
  6. Les chaines de valeur africaines ;
  7. Le Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA) ;
  8. Le transport et l’intégration régionale en Afrique.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais International Transport Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Transporte Internacional Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Transporte Internacional. Le cour est disponible en quatre langues (français, anglais, espagnol, portugais). Le candidat accède librement au cours dans ces quatre langues (formation multilingue).

Le cours fait partie des programmes proposés par l’EENI :

  1. Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international ;
  2. Doctorat : commerce mondial ;
  3. Diplôme en commerce international (DU).

Un étudiant qui a réussi ses examens dans cette formation peut les faire valider et s’inscrire dans un autre cours, master ou doctorat de l’EENI.

1- La logistique et le transport international.

  1. L’introduction à la logistique internationale et le commerce international ;
  2. La chaine de transport international ;
  3. L’Opérateur économique agréé (OEA) ;
  4. Les critères de sélection du moyen de transport international ;
  5. Les documents, les couts et l’assurance du transport international ;
  6. L’emballage à l’exportation.

2- Le transport maritime.

  1. L’introduction au transport maritime ;
  2. Les plus grands ports du monde ;
  3. Le marché du transport maritime ;
  4. Les lignes régulières ;
  5. Les affrètements ;
  6. Les agents de transport maritime ;
  7. Le Connaissement - Bill of Lading (B/L) ;
  8. Les couts de transport maritime. Le fret ;
  9. L’assurance ;
  10. La législation du transport international ;
  11. Les règles de la Haye, de Hambourg et de Rotterdam ;
  12. La situation globale du transport maritime ;
  13. Étude de cas :
    1. Le groupe Maersk ;
    2. La flotte mondiale ;
    3. Chang Yung-fa fondateur d’Evergreen ;
    4. L’introduction au transport maritime en Afrique ;
    5. Le canal de Suez.

Exemple :
Port de Dakar (Sénégal). L’accès au marché malien. Cours transport maritime

3- Le transport aérien international.

  1. L’unité de chargement aérienne ;
  2. IATA (Association internationale du transport aérien) ;
  3. Les couts et l’assurance ;
  4. Le document AWB (Air Waybill, Lettre de transport aérien) ;
  5. Étude de cas :
    1. Air France ;
    2. Les principaux aéroports du monde ;
    3. Le marché du transport aérien mondial et dans l’Union européenne (UE).

4- Le transport routier.

  1. Les couts et l’assurance du transport routier ;
  2. La Convention CMR et la Convention TIR ;
  3. La lettre de voiture internationale CMR ;
  4. L’introduction aux corridors de transport africains, asiatiques et européens.

5- Le transport ferroviaire.

  1. La Convention CIM et TIF ;
  2. Les couts et l’assurance ;
  3. La Lettre de voiture internationale CIM ;
  4. Étude de cas :
    1. SNCF en Europe ;
    2. Le transport ferroviaire au Maroc et au Cameroun.

6- Le transport multimodal / combiné.

  1. Les couts et l’assurance du transport multimodal ;
  2. Le document de transport combiné (CTBL) FIATA ;
  3. La chaine de transport intermodal ;
  4. Étude de cas : DELTA 3.

Exemple :
Connaissement de transport combiné non négociable (FIATA FWB), Fédération Internationale des Associations de Transitaires et Assimilés

La facilitation des échanges
  1. L’Accord sur la facilitation des échanges (AFE).

Exemple :
Corridor Nord Afrique, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, le Kenya (Cours transport routier)

Exemple :
Port d’Abidjan, Côte d’Ivoire. L’accès au Mali, au Burkina Faso et au Niger (Master, Cours logistique)

Exemple :
Chambre internationale de la marine marchande (ICS). L’industrie maritime

Exemple :
Ports du Maroc, Casablanca, Mohammedia, Agadir. Zone franche de Tanger. Al Hoceima (Cours transport maritime)

Exemple :
Route de la soie (Transport Chine-Europe) Initiative de transports terrestres eurasiatiques

Exemple :
Organisation maritime internationale (IMO) Convention pour faciliter le trafic maritime international (FAL)

Exemple :
Union internationale des chemins de fer (UIC) Corridors ferroviaires eurasiatiques. Transport combiné chemin de fer / route

Exemple :
Convention douanière relative au transport international de marchandises sous le couvert de carnets TIR

Exemple :
Lettre de transport aérien électronique e-AWB. Association du transport aérien international (IATA)

Exemple :
Commerce maritime international, les frais de transport et d’expédition internationale

Exemple :
Transport combiné rail-route, code ILU. Ferroutage. Unités de chargement intermodales

Exemple :
Ports algériens, Oran, Alger, Annaba, Ghazaouet, Mostaganem, Skikda (Cours transport maritime)

Exemple :
Flux de documents liés au fret aérien. Organisation de l’aviation civile internationale (OACI)



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page