Accord Chili-MERCOSUR (cours)

École d’Affaires EENI & Université HA



Programme de l’unité d’enseignement FOAD - L’accord de complémentarité économique Chili-MERCOSUR

  1. L’introduction à l’accord de complémentarité économique (ACE N° 35) Chili-MERCOSUR
  2. Le commerce international Chili-MERCOSUR : les exportations et les importations
  3. Le flux d’investissement direct étranger (IDE) Chili-MERCOSUR
  4. Le certificat d’origine de l’accord de complémentarité économique

L’unité d’enseignement « L’accord de complémentarité économique Chili-MERCOSUR » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD) de l’École d’Affaires EENI & Université HA :
  1. Masters : affaires internationales, commerce international, Amérique, relations économiques
  2. Doctorats : commerce mondial, affaires en Amérique
  3. Cours (Diplôme d’Université) : Affaires en Amérique du Sud

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD en français Étudier en espagnol master, doctorat FOAD MERCOSUR-Chile Étudier master FOAD affaires, portugais MERCOSUL-Chile Doctorats masters affaires en anglais MERCOSUR.

Exemple de l’unité d’enseignement FOAD : L’accord de complémentarité économique Chili-MERCOSUR
Cours : Accord de libre-échange Chili-MERCOSUR





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement FOAD - L’accord de complémentarité économique Chili-MERCOSUR.

L’accord de complémentarité économique n° 35 achevé entre le MERCOSUR et le Chili à pour objectif la création d’une zone de libre-échange.

  1. L’accord est entré en vigueur en 1996 (durée d’application indéfinie).
  2. L’accord de complémentarité économique établit le Chili en tant que membre associé du MERCOSUR.

Le programme de libéralisation du commerce international en vigueur s’applique en conformité avec les dispositions de l’accord de complémentarité économique n° 35 achevé entre le MERCOSUR (Marché commun du Sud) et le Chili.

L’accord de complémentarité économique (ACE) MERCOSUR-Chili s’applique à :

  1. L’accès aux marchés internationaux pour les produits
  2. Les Pratiques commerciales déloyales
  3. Les mesures de sauvegarde
  4. Le règlement des différends
  5. L’évaluation en douane
  6. Les règlements techniques de commerce international
  7. Les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS)
  8. Les mesures de promotion des exportations
  9. Les droits de propriété intellectuelle...

Les produits d’exportation visés par le régime général qui représentent 80 % de toutes les positions tarifaires, se bénéficient d’une préférence de 100 %.

Le commerce international entre le Chili et les pays du MERCOSUR :

  1. Le MERCOSUR est le troisième partenaire commercial du Chili, après les États-Unis et l’Union européenne (UE)
  2. Le MERCOSUR (l’Argentine, le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay, le Venezuela) est le cinquième plus grand marché pour les exportations chiliennes
  3. Le capital du Chili investi dans les pays du MERCOSUR dans la période de 1990 à la première moitié de 2009 est de 25 000 millions de dollars
  4. Le total des investissements directs étrangers provenant du Chili et matérialisé durant la période 1990 - juin 2011 : 11 678 millions de dollars

Le Chili et les pays du MERCOSUR sont membres de l’espace économique latino-américain de la civilisation chrétienne occidentale.

Les accords de libre-échange du MERCOSUR - accords du Chili.



(c) École d’Affaires EENI & Université HA (Nous n’utilisons pas de cookies)