EENI École d'Affaires / Business School

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe OSCE

  1. L’introduction à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ;
  2. Les principales activités de l’OSCE ;
  3. La coopération économique en Europe.

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe OSCE » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Doctorat (DIB) : affaires européennes, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Masters (MIB) : affaires en Europe, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Cours (DU) : relations internationales de l’UE.

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Organisation for Security and Cooperation in Europe (OSCE) Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Organización para la Seguridad y la Cooperación en Europa (OSCE).

Exemple :
l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe OSCE :
Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

Adaptation des masters et du doctorat en affaires internationales aux étudiants de la France (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) France, la Belgique (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Belgique et le Luxembourg (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Luxembourg.

L’Organisation pour la Sécurité et la coopération en Europe.

En 1973, a été fondée l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), comme un forum pour le dialogue politique. L’OSCE travaille en plusieurs domaines : la politique, le militaire, le développement économique, l’environnement, la démocratisation, les actions antiterroristes, la prévention des conflits, la lutte contre la traite des êtres humains, la gestion des frontières...

Dans le domaine économique, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) travaille pour le renforcement des cadres règlementaires, l’intégration régionale, les réseaux de transport, les procédures de passage des frontières, le développement des PPP (partenariats public-privé), l’amélioration du climat des affaires...

Le siège de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe se trouve à Vienne (Autriche).

Les principales institutions de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) sont :

  1. L’Assemblée parlementaire de l’OSCE ;
  2. Le haut-commissaire pour les minorités nationales (HCMN) ;
  3. Le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme ;
  4. Le secrétariat de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe ;
  5. Le groupe de Minsk.

L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) est une institution multi-civilisationnelle (Christianisme - Orthodoxie - Islamique - Bouddhiste).

Exemple :
Corridor de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie (Lapis-lazuli)

Les pays membres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

1- L’Europe :

  1. Les pays de l’Union européenne (UE) : l’Autriche, la Belgique, la République tchèque, la Finlande, l’Allemagne, la Hongrie, l’Italie, la Lettonie, Luxembourg, la Roumanie, l’Espagne, la Croatie, le Danemark, la France, la Grèce, Malte, la Pologne, la Slovaquie, la Suède, la Bulgarie, Chypre, l’Estonie, l’Irlande, la Lituanie, les Pays-Bas, le Portugal, la Slovénie et le Royaume-Uni ;
  2. Les pays non membres de l’Union européenne : l’Albanie, Andorre, l’Arménie, la Bosnie-Herzégovine, la Biélorussie, la Géorgie, Saint-Siège, l’Islande, le Liechtenstein, la Macédoine, Monaco, la Moldavie, le Monténégro, la Norvège, la Fédération de Russie, la Serbie, la Suisse, Saint-Marin, la Turquie, l’Ukraine.

2- L’Asie : l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Mongolie, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Ouzbékistan.

3- L’Amérique du Nord : le Canada et les États-Unis.

Exemple :
Corridor international de Transport Nord-Sud (Inde, Russie) l’Azerbaïdjan, l’Arménie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, l’Ukraine

Formation online : Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page