EENI-École d'Affaires

Accord sur le commerce UE-Afrique du Sud

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud

  1. L’introduction à l’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud
  2. Les principales caractéristiques de l’accord sur le commerce, le développement et la coopération Afrique du Sud-Union européenne
La sous-unité d’enseignement « l’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud » fait partie...
  1. Doctorats (educación à distance) : Afrique, Europe
  2. Cours : relations internationales de l’UE, Afrique australe
  3. Masters en ligne : Europe, affaires internationales, Afrique, pays BRICS
  4. Licence en affaires interafricaines

Les outils d’étude en Français Anglais European Union Espagnol UE-Sudafrica Portugais União Europeia.

Exemple de la sous-unité d’enseignement - l’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud :
Accord sur le commerce UE-Afrique du Sud

Description de la sous-unité d’enseignement - l’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud

L’Afrique du Sud dispose d’un accord sur le commerce, le développement et la coopération en vigueur avec l’Union européenne. L’objectif principal est la création d’une zone de libre-échange couvrant 90 % du commerce international entre les pays de l’Union européenne (l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, le Chypre, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, le Royaume-Uni (BREXIT), la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède) et l’Afrique du Sud.

L’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud cherche d’augmenter et de libéraliser réciproquement le commerce bilatéral de biens, de services et de capitaux.

Tolérance : 15 % du prix de vente « départ usine » (sauf pour certains produits)

Type du cumul : diagonal, total et bilatéral.

Le remboursement des droits dans l’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud est autorisé.

Les documents d’importation à l’UE obligatoires :

  1. Certificat des marchandises EUR.1 (émis par les autorités douanières de l’Afrique du Sud)
  2. Déclaration sur facture

En plus, l’Union européenne dispose d’un accord de partenariat économique (appliqué à titre provisoire) avec la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) qui comprend également le Botswana, le Lesotho, le Mozambique, l’Afrique du Sud et Swaziland.

L’accord sur le commerce, le développement et la coopération Union européenne-Afrique du Sud appartient à l’espace économique européen de la civilisation occidentale et à la civilisation africaine.


(c) EENI- École Supérieure de Commerce International