Accord de libre-échange UE-Côte d’Ivoire

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme Programme de la sous-unité d’enseignement : l’accord de libre-échange Union européenne-Côte d’Ivoire.

  1. L’approche à l’accord de libre-échange Union européenne-Côte d’Ivoire
  2. Le commerce international Côte d’Ivoire-Union européenne (UE)

Cours

La sous-unité d’enseignement « L’accord de libre-échange Union européenne-Côte d’Ivoire » fait partie :
  1. Masters à distance : affaires internationales, Afrique subsaharienne, Europe
  2. Doctorat en affaires en Afrique
  3. Cours : Les relations internationales de l’Afrique

Recommandations pour les étudiants ivoiriens.

Outils d’étude en Français Anglais Ivory Coast Espagnol UE.

Description Description de la sous-unité d’enseignement : l’accord Union européenne-Côte d’Ivoire.

L’accord de libre-échange Union européenne-Côte d’Ivoire, doit permettre la continuation du commerce international (exportations et les importations) entre l’Union européenne et la République de Côte d’Ivoire (Afrique de l’Ouest) en attendant un accord de partenariat économique.

L’accord de libre-échange (ALE) Côte d’Ivoire-Union européenne offre une ouverture augmentée aux pays européens alors que la République de Côte d’Ivoire bénéficiait déjà d’un accès à droit libre quasi total au marché de l’Union européenne.

  1. Le marché de l’Union européenne représente 41,4 % des exportations de la République de Côte d’Ivoire
  2. La Côte d’Ivoire exporte vers l’Union européenne des produits d’exportation agricoles (54 %)
  3. L’Union européenne (UE) est la deuxième fournisseuse de la République de Côte d’Ivoire (30 % des importations)
  4. L’Union européenne exporte vers la République de Côte d’Ivoire : les machines, les véhicules, les produits chimiques, les produits agricoles d’exportation...

L’accord de libre-échange Union européenne-Côte d’Ivoire contient une clause NPF (Nation la plus favorisée) réciproque en cas de négociation d’un accord de libre-échange (ALE) avec un pays tiers plus propice.

L’accord de libre-échange (ALE) Union européenne-Côte d’Ivoire contient clauses de sauvegarde en cas de fortes hausses des importations spécialement pour protéger le secteur agricole.

L’accord de libre-échange UE-Côte d’Ivoire appartient à la civilisation occidentale (espace économique européen) et à la civilisation africaine.

Université U-EENI