Ayah Bdeir : Fondatrice de LittleBits

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement - Ayah Bdeir (Femme d’affaires libanaise) :

  1. La femme d’affaires libanaise musulmane Ayah Bdeir
  2. L’entreprise « LittleBits »
  3. Le Sommet Open Hardware
La sous-unité d’enseignement « Ayah Bdeir (Liban, musulmane) » fait partie :
  1. Masters professionnels : affaires internationales, pays musulmans
  2. Doctorats (e-learning) : marchés islamiques, éthique, religions et affaires

Outils d’étude en Fr En Ayah Bdeir Es Ayah Bdeir.

Exemple de la sous-unité d’enseignement : Ayah Bdeir
Ayah Bdeir

Description de la sous-unité d’enseignement : la femme d’affaires arabe libanaise Ayah Bdeir.

Madame Ayah Bdeir (1982 - Montréal, Canada) est une femme d’affaires arabe, leader du mouvement de « Hardware Ouvert » et une artiste interactive qui « ne croit pas aux limites établies pour les disciplines ou les cultures ».

Ayah Bdeir a grandi entre le Liban, le Canada et les États-Unis, elle vit maintenant à New York. Elle a étudié Ingénierie.

Madame Bdeir est musulmane.

Ayah Bdeir est la fondatrice et directrice générale de Little Bits, un système électronique modulaire comportant des aimants, fondé sur les principes du code ouvert très apprécié et connu comme « le LEGO pour la génération de l’iPad ».

Ayah Bdeir est la co-fondatrice du Sommet d’Open Hardware.

Elle est aussi la fondatrice de Karaj, un laboratoire de Beyrouth pour des expérimentations d’art et d’architecture.

La femme d’affaires musulmane Ayah Bdeir appartient à l’espace économique arabe de la civilisation islamique et a l’espace nord-américain de la civilisation chrétienne occidentale.

Les religions et les affaires.



EENI École Supérieure de Commerce International