Banque centrale européenne

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme Programme de l’unité d’enseignement : la Banque centrale européenne (BCE) de l’Union européenne.

  1. L’approche à la Banque centrale européenne (Union européenne) : la banque centrale de la deuxième plus grande économie au monde
  2. La Banque centrale européenne et l’Union économique et monétaire (UEM)
  3. La zone euro
  4. Les critères de convergence
  5. La stabilité monétaire
  6. La surveillance du système financier européen
  7. La structure de la Banque centrale européenne
  8. Les rôles du système européen des banques centrales (SEBC) et de l’Eurosystème
  9. L’indépendance de la Banque centrale européenne
  10. L’espace unique de paiement en euros
  11. La stratégie Europe 2020

Les objectifs de l’unité d’enseignement « La Banque centrale européenne (BCE) » sont les suivants :

  1. Comprendre le rôle de la Banque centrale européenne dans la stabilité financière et monétaire dans l’Union européenne
  2. Comprendre l’Union économique et monétaire (UEM) de l’UE
  3. Étudier les critères de convergence de la zone euro.
  4. Comprendre l’importance de la zone euro
  5. Analyser les implications pour les pays de la zone euro de l’UE

Unité d’enseignement

L’unité d’enseignement « La Banque centrale européenne » fait partie...
  1. Doctorat à distance : Europe
  2. Masters : affaires internationales, Europe
  3. Cours : Union européenne, marché unique de l’UE

Outils d’étude en Français Anglais EU Espagnol Banco Central Europeo Portugais UE

Exemple de l’unité d’enseignement - la Banque centrale européenne :
Banque centrale européenne (BCE)

Description Description de l’unité d’enseignement - La Banque centrale européenne (BCE)

Les dix-neuf pays de l’Union européenne qui ont adopté l’euro comme monnaie commune, font partie de la Banque centrale européenne (BCE) dont l’objectif principal est de mettre en œuvre une politique de stabilité des prix dans la zone euro, en cherchant à maintenir le pouvoir d’achat de l’euro.

En 1999, a été créée la zone euro et la Banque centrale européenne par onze pays de l’UE, en transférant toutes ses compétences de politique monétaire a la Banque centrale européenne : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la Finlande, la France, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal.

Ensuite, la zone euro s’est élargi :

  1. 2001 : la Grèce
  2. 2007 : la Slovénie
  3. 2008 : le Chypre et Malte
  4. 2009 : la Slovaquie
  5. 2011 : l’Estonie
  6. 2014 : la Lettonie
  7. 2015 : la Lituanie

Sauf le Danemark et le Royaume-Uni (Brexit), sont tenus d’adopter l’euro dans le respect des soi-disant critères de convergence de l’Union européenne.

Les pays de l’UE qui n’ont pas encore adopté l’euro sont la Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie et la Suède.

La Banque centrale européenne est la seule institution qui peut autoriser l’émission de billets dans la zone euro.

Le siège de la Banque centrale européenne est à Francfort (Allemagne). Son président est Mario Draghi.

Toutes les banques centrales des pays qui ont adopté l’euro font partie de l’Eurosystème. La Banque centrale européenne (BCE) est l’institution clé de l’Union européenne, de l’Eurosystème et du mécanisme de surveillance unique (contrôle des établissements de crédit de l’UE).

Le principal organisme de la Banque centrale européenne est le Conseil d’administration, composé de six membres du Comité exécutif et les directeurs des dix-neuf banques centrales de la zone euro. Sa principale mission est de concevoir la politique monétaire de la zone euro ainsi que la supervision bancaire.

Agences décentralisées de l’UE

La Banque centrale européenne (BCE) fait partie de la civilisation chrétienne européenne.



Université U-EENI