EENI École d'Affaires / Business School

Initiative du bassin du Nil



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : l’Initiative du bassin du Nil (IBN) - Afrique.

  1. L’introduction à l’Initiative du bassin du Nil (IBN) ;
  2. Le profil économique du bassin du Nil ;
  3. Les avantages pour le Burundi, la République démocratique du Congo, l’Égypte, l’Éthiopie, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, le Soudan, la Tanzanie et l’Ouganda ;
  4. La structure de l’Initiative du bassin du Nil ;
  5. Les plans et les projets stratégiques de l’IBN.

Exemple :
L’Initiative du bassin du Nil (IBN) :
Initiative du bassin du Nil : le Burundi, la République démocratique du Congo, l’Égypte, l’Éthiopie, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, le Soudan, la Tanzanie et l’Ouganda

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique centrale

Étudiant africain, doctorat et master FOAD en affaires internationales

L’UE « L’Initiative du bassin du Nil » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires en Afrique, affaires internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires africains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Cours (DU) : Affaires en Afrique centrale, Afrique de l’Est.

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique de l’Est

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Nile Basin Initiative Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Bacia do Nilo Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Cuenca del Nilo.

Adaptation des masters et du doctorat en affaires internationales proposés par l’EENI pour les étudiants des pays de l’Initiative du bassin du Nil : le Burundi (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Burundi, la République démocratique du Congo (Affaires Master Doctorat) République démocratique du Congo et le Rwanda (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Rwanda.

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’Initiative du bassin du Nil.

En 1999 a été fondée l’Initiative du bassin du Nil (IBN) avec le but de favoriser l’intégration économique régionale, l’utilisation équitable des ressources communes de l’eau et la promotion de la sécurité et de la paix dans la région du bassin du Nil.

Cette organisation africaine est formée par le Burundi, l’Égypte, l’Éthiopie, le Kenya, le Soudan du Sud, le Soudan, la République démocratique du Congo, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda.

L’Érythrée est un pays observateur.

Le Conseil des ministres du Nil est l’organe suprême de l’Initiative du bassin du Nil.

La région du bassin du Nil :

  1. Onze pays : le Burundi, la République démocratique du Congo, l’Égypte, l’Éthiopie, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, le Soudan, la Tanzanie, l’Ouganda ;
  2. La population : 437 millions d’habitants (population totale). 50 % des personnes vivent dans le bassin ;
  3. Longueur du Nil : 6 695 kilomètres ;
  4. Navigables : 4 149 kilomètres ;
  5. Lacs : Victoria, Kyoga, Albert, Edward, Tana ;
  6. Le Nil : l’un des fleuves les moins développés au monde ;
  7. Opportunités : les ressources en eau, l’énergie hydroélectrique, l’agriculture, les produits de la pêche, la navigation.

L’Initiative du bassin du Nil appartient à la civilisation africaine :

  1. L’espace économique centrafricain ;
  2. L’espace économique d’Afrique de l’Est.

Les ports de la région du bassin du Nil :

  1. Port Saïd ;
  2. Le port de Mombasa ;
  3. Port-Soudan ;
  4. Le port de Dar es Salam.

Le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA).

Portail affaires africains de l’EENI.



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page