Judaïsme : éthique et affaires

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement - Le judaïsme : l’éthique et les affaires. Les hommes d’affaires Juifs.

Judaïsme affaires

« Cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien » (Isaïe 16).

L’unité d’enseignement sur le judaïsme se compose de deux parties :

  1. L’approche au judaïsme
  2. Les femmes et les hommes d’affaires Juifs

1- Le judaïsme.

  1. L’approche au judaïsme
  2. L’histoire du judaïsme
  3. Les livres sacrés. Le Tanakh et la Torah
  4. Les principes éthiques du judaïsme
  5. Les dix commandements
  6. Les contributions du judaïsme à l’éthique mondiale
  7. Le judaïsme dans le monde
  8. Étude de cas : les Juifs les plus riches au monde
  9. La philanthropie et le judaïsme
  10. L’influence du judaïsme dans la civilisation occidentale

2- Les femmes et les hommes d’affaires Juifs.

  1. Safra, le banquier le plus riche du monde (Brésil)
  2. Wendy Appelbaum (Afrique du Sud)
  3. Issad Rebrab (Algérie)
  4. D’autres hommes d’affaires Juifs

Les objectifs de l’unité « Le judaïsme » sont :

  1. Apprendre les piliers du judaïsme
  2. Comprendre les principes éthiques du judaïsme
  3. Analyser les figures des hommes d’affaires Juifs
L’unité d’enseignement « Judaïsme : l’éthique et les affaires » fait partie :
  1. Master professionnel en commerce international (en ligne)
  2. Doctorat en éthique, religions et affaires (à distance)

Outils d’étude en Fr + In Judaism Es Judaísmo.

  1. Télécharger le programme de l’unité d’enseignement « Le judaïsme » (PDF)

« Ils forgeront leurs épées en socs de charrue ; et leurs lances en faucilles.
Une nation ne lèvera plus l’épée contre l’autre et l’on n’apprendra plus la guerre ». Isaïe
.

Issad Rebrab Algérie

Ahimsa non-violence Harmonie des religions

Description de l’unité d’enseignement - Le judaïsme : l’éthique et les affaires :

Le christianisme et l’islam peuvent être considérés comme des religions filiales du judaïsme. Le premier, avec Jésus-Christ (qui était juif), a émergé comme une alternative et un renouvèlement au judaïsme alors que l’islam (avec Mohammed) est né en partie comme une réaction à l’hellénisation du christianisme. Même si nous ne devons pas oublier que pour les musulmans l’islam a toujours existé.

D’une certaine manière, la culture occidentale est redevable au judaïsme. Des grandes figures de l’histoire occidentale comme Jésus de Nazareth, Baruch Spinoza, Karl Marx, Albert Einstein, Sigmund Freud, Woody Allen ou Steven Spielberg étaient Juifs.

Malgré leur petit nombre, seulement 14 millions des Juifs dans le monde (0,2 % de la population mondiale) principalement en Israël (6 millions) et aux États-Unis (5,4 millions), leur influence sur les affaires internationales est très remarquable.

  1. Selon la revue Forbes, sur les 1500 multimillionnaires du monde, 165 sont Juifs (11 %). Dix-sept de ces multimillionnaires sont juifs et résident en Israël
  2. Les États-Unis, sont le pays où il y a le plus de multimillionnaires Juifs
  3. Il y a aussi de nombreux multimillionnaires Juifs en Russie, au Brésil, en France, en Espagne, en Ukraine, au Canada, à Monaco ou au Royaume-Uni, dans des secteurs stratégiques comme les investissements, le pétrole, les télécommunications, les réseaux sociaux, l’acier, la banque, le transport, ou l’immobilier
  4. L’initiative philanthropique de Bill Gates et Warren Buffet, « L’engagement de donner » est formée par des personnes de différentes religions : chrétiens, Juifs, hindouistes, musulmans... Et aussi par agnostiques et athées. Cependant, la majorité des Juifs est écrasante

Exemple de l’unité d’enseignement - Le judaïsme et les affaires
Safra Brésil judaïsme

Le judaïsme est une religion historique et prophétique, vieille de plus de 4 000 ans, à cette époque la civilisation égyptienne avait construit les pyramides monumentales, c’était à l’époque du grand empire de Sumer et Akkad. A l’époque, les Juifs n’étaient qu’une petite tribu errante. Le peuple juif a été en mesure d’atteindre un niveau spirituel très élevé, un effort qui a continué jusqu’à aujourd’hui. Le judaïsme est aussi un mouvement prophétique.

Les Juifs ont été persécutés tout au long de l’histoire. De presque toutes les nations ils ont été expulsés, leurs droits ont été limités ou même annihilés (génocide). Ils ont été expulsés de l’empire romain, de l’Espagne (les Rois catholiques), du Portugal, de l’Angleterre, de la France, de l’Allemagne... Ils ont été massacrés par les cosaques ukrainiens (tragédie de Chmielnicki, environ 200 000 exilés et assassinés), en Russie ils subirent la violence radicale appelée pogromes (dévastation en russe) surtout au XIXe siècle.

Mais surtout le point haut de l’antisémitisme a été l’Holocauste Nazi d’Hitler, la Shoah (la catastrophe en hébreu) : 6 millions de morts, dont 1,5 millions d’enfants. Le seul fait de penser au mot utilisé par les nazis, « la solution finale » est effrayant.

À la fin du XIXe siècle, Theodor Herzl a créé un mouvement politique international, le « sionisme », qui a demandé la création d’un État juif en Israël. En 1948 est proclamé l’État de Israël.

Wendy Appelbaum Afrique du Sud

Les principes éthiques du judaïsme
Judaïsme éthique

Ahmadou Hampaté Bá Harmonie des religions Ahmadou Hampaté Bá.

Éthique, religions et affaires.



EENI École Supérieure de Commerce International