EENI-École d'Affaires

Développement de l’agriculture africaine (NEPAD)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement : NEPAD - le Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine.

  1. L’introduction au Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA) du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)
  2. Les quatre piliers du programme détaillé de développement de l’agriculture africaine
  3. Améliorer l’accès aux marchés et aux infrastructures
  4. La recherche agricole
  5. Le Forum africain pour la recherche agricole
  6. La gestion durable des terres
  7. Le Programme Terra Afrique
  8. L’approvisionnement alimentaire et la réduction de la faim
  9. Le Programme régional de sécurité alimentaire et de gestion des risques pour l’Afrique orientale et australe
  10. Le rôle des communautés économiques régionales (CER) dans le Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine
La sous-unité d’enseignement « Le programme détaillé de développement de l’agriculture africaine » fait partie :
  1. Doctorat en affaires en Afrique
  2. Cours à distance : les institutions africaines
  3. Masters : affaires internationales, Afrique subsaharienne
  4. Licence en affaires interafricaines

Les outils d’étude en Français ou Anglais NEPAD Agriculture Portugais NEPAD Nova Parceria Desenvolvimento Africa Espagnol NEPAD Nueva Alianza Desarrollo de África.

Exemple de la sous-unité d’enseignement - Le Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA) :
NEPAD Agriculture

Nous croyons en Afrique (EENI)

Description de la sous-unité d’enseignement - NEPAD - Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA) :

L’objectif du Programme de développement de l’agriculture africaine est de réduire la pauvreté en Afrique et la famine grâce à l’optimisation de l’agriculture dans le continent africain.

Le Programme de développement de l’agriculture africaine a été créé en 2003.

Les objectifs du Programme de développement de l’agriculture africaine sont :

  1. Favoriser les marchés agricoles intra-africains
  2. Promouvoir la participation des agriculteurs africains dans le commerce africain de produits agricoles
  3. Développer une politique environnementale

Le Programme de développement de l’agriculture africaine (PDDAA) se compose de :

  1. L’accès aux marchés africains
  2. La recherche agricole en Afrique
  3. La gestion durable des terres
  4. L’approvisionnement alimentaire

Les pays membres du Programme de développement de l’agriculture africaine sont le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cap-Vert, la République démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Kenya, le Libéria, le Malawi, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone, le Swaziland, la Tanzanie, le Togo et l’Ouganda.


(c) EENI- École Supérieure de Commerce International