Shaikha Al-Bahar - Banquière koweïtienne

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de la sous-unité d’enseignement - Shaikha Al-Bahar (la huitième femme arabe la plus puissante)

  1. La banquière koweïtienne musulmane koweïtienne Sheikha Al-Bahar
  2. La Banque nationale du Koweït
  3. La compagnie des investissements Watani
La sous-unité d’enseignement « Shaikha Al-Bahar (femme d’affaires koweïtienne) » fait partie du
  1. Doctorat professionnel en affaires marchés musulmans (EAD)
  2. Masters professionnels EAD : affaires internationales (MIB), pays musulmans, marchés frontaliers

Outils d’étude en En Shaikha Bahar Es Shaikha Bahar.

شيخة البحر.

Description de la sous-unité d’enseignement (SUE) : la femme d’affaires koweïtienne Shaikha Al-Bahar.

La femme d’affaires arabe Shaikha Al-Bahar est la directrice gérante adjointe de la banque National du Koweït (Moyen-Orient). Elle est aussi membre du comité directif de la Banque international du Qatar.

Shaikha Al-Bahar est considérée comme la huitième femme arabe la plus puissante pour la revue « Affaires arabes ».

  1. Al-Bahar est aussi la directrice de la Compagnie de télécommunications Mobiles (KSC) - Zain- et la vice-présidente de la Compagnie des investissements Watani (KSCC).
  2. Al-Bahar a été aussi la présidente de l’organisation Al Watani Banque de l’Égypte.
  3. Shaikha Al-Bahar a une vaste expérience dans la région pour les domaines de la privatisation, le financement de projets, les services de conseils, l’émission de bons, les transactions financières...
  4. Elle a participé à tous les accords de privatisation de l’Autorité des investissements du Koweït depuis 1994.
  5. Mme Shaikha Al-Bahar est aussi la présidente de : NBK Liban, Al Assima Propriétés Immobilières du Koweït, le Comité d’Audit du Conseil d’administration de la Banque internationale du Qatar-IBQ, la Banque de Turquie, NBK Global Asset Management., Intra Investissements du Liban et membre de l’Université du Koweït.

La Compagnie de télécommunications mobiles

  1. Zain est un fournisseur important de télécommunications mobiles au Moyen-Orient et le Nord de l’Afrique. L’entreprise fut créée en 1983 au Koweït, comme la « Compagnie de télécommunications Mobiles (MTC) ».
  2. Actuellement ZAIN est le primer opérateur de téléphonie mobile de la région.
  3. En 2010, Zain prit la décision stratégique de se recentrer sur ses opérations au Moyen-Orient et a l’Afrique du Nord investissant dans de nouvelles opportunités de croissance sur ces marchés. Cette décision fut propice à la vente de 100 % de Zain Afrique à Bharti Airtel (Mohamed Ibrahim) en juin 2010 pour 10,7 mil millions de dollars.
  4. Les quinze pays dont Bharti Airtel fait l’acquisition auprès de Zain en Afrique furent : le Burkina Faso, le Tchad, la République démocratique du Congo, la République du Congo, le Gabon, le Ghana, le Kenya, Madagascar, le Malawi, le Niger, le Nigeria, la Sierra Leone, la Tanzanie, l’Ouganda et la Zambie.

Exemple de la sous-unité d’enseignement : Shaikha Al-Bahar (banquière koweïtienne)
Shaikha Al-Bahar

La femme d’affaires musulmane Shaikha Al-Bahar appartient à l’espace économique arabe de la civilisation islamique.

Religions, éthique et affaires - l’islam.



EENI École Supérieure de Commerce International