Partenariat Afrique-Turquie

École d’Affaires EENI & Université HA



Programme de l’unité d’enseignement FOAD : le Cadre de coopération pour le partenariat Turquie-Afrique (Master, Doctorat)

  1. L’introduction au Partenariat Afrique-Turquie
  2. Le nouveau modèle de partenariat pour renforcer le développement durable et l’intégration
  3. Le cadre de coopération pour le partenariat Turquie-Afrique
  4. Les sommets turco-africains
  5. Le deuxième Sommet Afrique-Turquie (Malabo)
  6. Le commerce international Afrique-Turquie
  7. L’Agence de coopération et de Coordination de la Turquie (TIKA)
  8. La Déclaration du Sommet Afrique-Turquie
  9. Le Plan de mise en œuvre conjointe du Partenariat Afrique-Turquie (*)

(*) seulement disponible en anglais.

Les buts de l’unité d’enseignement FOAD « le Partenariat Afrique-Turquie » sont les suivants :

  1. Comprendre les objectifs du Partenariat Afrique-Turquie
  2. Entendre le concept « la Turquie comme un pays afro-eurasiatique »
  3. Analyser les domaines de coopération entre l’Afrique et la Turquie
  4. Analyser le commerce international entre les pays africains et la Turquie

L’unité d’enseignement « Le Partenariat Afrique-Turquie » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD) de l’École d’Affaires EENI & Université HA :

Étudiant africaine, affaires internationales (Master, Doctorat)

  1. Masters : affaires en Afrique subsaharienne, pays musulmans, Europe, affaires internationales, relations internationales
  2. Doctorat : affaires africains, affaires islamiques, affaires européennes, étique, religions et affaires
  3. Cours : Islam, éthique et affaires, relations internationales africaines, Turquie

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD en français + Doctorats masters affaires en anglais Africa-Turkey Étudier master FOAD affaires, portugais África-Turquia Étudier en espagnol master, doctorat FOAD África-Turquía.

Les crédits de l’unité d’enseignement « Le Partenariat Afrique-Turquie » : 0,1 ECTS - CECT

Master Uluslararası Dış Ticaret

Adaptation des masters et des doctorats en affaires internationales pour les étudiants de :

  1. L’Afrique de l’Ouest : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.
  2. L’Afrique centrale : le Burundi, le Cameroun, le Gabon, la République centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Rwanda et le Tchad.
  3. L’Afrique de l’Est : Djibouti, les Comores, Madagascar, L’Île Maurice et les Seychelles.

Exemple de l’unité d’enseignement - Le partenariat Afrique-Turquie :
Cours Master : Commerce international Afrique-Turquie





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Portail africain de l’École d’Affaires EENI & Université HA

Afrique - École d’Affaires EENI & Université HA

La civilisation africaine.

Description de l’unité d’enseignement FOAD - le Partenariat Afrique-Turquie :

En 2008 a eu lieu le Sommet pour la création du « Partenariat Afrique-Turquie » comme un «... nouveau modèle de partenariat pour renforcer le développement durable et l’intégration ». Dans le Sommet a été adoptée :

  1. La Déclaration d’Istanbul (Europe)
  2. Le cadre de coopération Afrique-Turquie

Le deuxième sommet a eu lieu à Malabo (Guinée équatoriale) en 2014, en adoptant le Plan de mise en œuvre conjointe (2015-19).

Pour le gouvernement turc, l’Afrique est un pilier essentiel de sa politique étrangère.

  1. La Turquie se définit comme un « pays afro-eurasiatique »
  2. En 2005, le gouvernement turc a déclaré « l’Année de l’Afrique »
  3. La Turquie participe à l’Union africaine, avec statut d’observateur
  4. En 2005, l’Union africaine (UA) a déclaré à la Turquie comme « partenaire stratégique de l’Afrique »
  5. En 2008, la Banque africaine de développement (BAD) a accepté la Turquie en tant que membre non-régional

Les objectifs du partenariat Afrique-Turquie.

  1. Renforcer les relations bilatérales et le commerce international entre la Turquie et les pays africains
  2. Soutenir l’intégration régionale en Afrique et les institutions africaines, en particulier l’Union africaine
  3. L’assistance à la démocratie, la paix et la bonne gouvernance

Le commerce international :

  1. Le commerce total Turquie-Afrique : 23,4 milliards de dollars
  2. Le commerce total Turquie-Afrique subsaharienne : 7,5 milliards de dollars

Le partenariat Afrique-Turquie appartient à la civilisation islamique et à la civilisation africaine.

Les pays membres de l’Union africaine (UA) : l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Cap-Vert, la République centrafricaine, les Comores, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, l’Égypte, l’Éthiopie, l’Érythrée, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, la Libye, Madagascar, le Malawi, le Mali, la République de Maurice, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, le Rwanda, la République arabe sahraouie démocratique, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, les Seychelles, le Sierra Léone, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, le Tchad, le Togo, la Tunisie, la Zambie, le Zimbabwe.



(c) École d’Affaires EENI & Université HA (Nous n’utilisons pas de cookies)