EENI École d'Affaires & Université Business School
Corridor de transport transcaspien

Programme de l’unité d’enseignement : le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central). Cours

  1. L’introduction au Corridor de transport transcaspien (Corridor Central) : la route la plus courte entre l’Asie et l’Europe
  2. Les pays membres du Corridor : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, la Turquie, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  3. Les principales caractéristiques du Corridor de transport transcaspien (Corridor Central)
  4. Le Corridor transcaspien et ses relations avec :
    1. Le Corridor de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie (Lapis-lazuli)
    2. Le Corridor de transport Europe-Caucase-Asie (TRACECA)
  5. Les pays dans la zone d’influence du Corridor transcaspien : l’Ukraine, la Moldavie, la Roumanie, la Bulgarie, la Chine, la Russie, la Syrie, l’Iran, le Pakistan et l’Inde.
  6. Le corridor transcaspien dans le cadre de la Route de la Soie du 21e siècle

Cours Master Doctorats, École d’Affaires EENI

L’unité d’enseignement «le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central)» fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD Online) proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Cours de Transport : routier, ferroviaire, multimodal
  2. Cours : Affaires en Eurasie centrale, Europe orientale
  3. Diplôme d’Université (DU) : Transport international
  4. Masters : Transport International, Affaires en Asie, pays musulmans, Europe, Affaires Internationales, relations économiques internationales
  5. Doctorats : logistique mondiale, affaires asiatiques, affaires européennes, commerce mondial

Étudiant doctorat et master FOAD en affaires

Les documents d’étude en Doctorats masters affaires en anglais Trans-Caspian Trade and Transit Corridor (Middle Corridor). Résumé en Masters affaires FOAD Online en français Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Corredor de Transporte Transcaspiano Étudier master FOAD affaires, portugais Corredor de Transporte Trans-Caspiano (Corredor Central) 

Exemple de l’unité d’enseignement : le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central)
Corridor de transport transcaspien (Corridor Central) Cours





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement - le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central).

Le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central) est composé par l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, la Turquie, le Turkménistan et l’Ouzbékistan.

C’est la route la plus courte et la moins chère entre l’Asie et l’Europe. Les exportations de marchandises entre l’Asie et l’Europe peuvent être transportées jusqu’à trois fois plus rapidement par le corridor transcaspien que par les routes traditionnelles (corridor nord ou Chemin de fer transsibérien, maritime).

  1. L’itinéraire à travers le corridor transcaspien est 2 000 km plus court que l’itinéraire du corridor nord
  2. Chaque année, environ 10 millions de conteneurs sont transportés depuis la Chine vers l’Europe, 96 % sont transportés par mer et seuls les 4 % restants utilisent le Chemin de fer transsibérien (corridor nord)
  3. 33 % de réduction de temps (15 jours) par rapport à la route maritime traditionnelle
  4. De meilleures conditions météorologiques
  5. Type de corridor : multimodal (rail, mer et route)

Le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central) permet de se connecter, via d’autres corridors, avec les marchés européens (l’Ukraine, la Moldavie, la Roumanie, la Bulgarie), la Chine, la Russie, la Syrie, l’Iran, le Pakistan e l’Inde.

Le corridor transcaspien fait partie de la nouvelle route de la soie. Ce corridor partage de nombreuses sections avec le corridor de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie (Lapis-lazuli) et avec le corridor de transport Europe-Caucase-Asie (TRACECA).

Le transport de pétrole et de produits pétrochimiques depuis les républiques d’Asie centrale fait de ce corridor un objectif stratégique pour de nombreux pays, à la fois dans la région et pour la Chine ou les États-Unis.

Route du Corridor de transport transcaspien (Corridor Central)

Le corridor de transport transcaspien part d’Istanbul (avec des liaisons maritimes vers les principaux ports méditerranéens), en passant par Ankara et Kars jusqu’à la frontière turco-géorgienne.

En Géorgie, la route accède aux ports de Pod, Kulevi et Batumi (mer Noire, accès à la Bulgarie, la Roumanie et la Moldavie). Par la route, la frontière entre la Géorgie et l’Azerbaïdjan est atteinte, en passant par Tbilissi (capitale de la Géorgie) partageant un itinéraire avec le corridor de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie (Lapis-lazuli). Accès aux ports d’Ayat et de Bakou

De Bakou (capitale de l’Azerbaïdjan), la mer Caspienne est traversée jusqu’à Turkmenbachy (Turkménistan). Depuis Bakou, il y a des liaisons maritimes pour Aktau et Kuryk (Kazakhstan)

De Turkmenbachy (Turkménistan), route que passant par Achgabat atteint la frontière Turkménistan-Afghanistan

Il passe respectivement par rail et par route à travers la Géorgie, l’Azerbaïdjan et la mer Caspienne (à travers le corridor de transit Caspienne) et atteint la Chine en suivant la route Turkménistan-Ouzbékistan-Kirghizistan ou Kazakhstan.

Accord d'Ashgabat (Corridor Transport, Inde, Iran)

Route de la soie Chine-Europe, transport routier, cours

Corridors liés avec la Route de la Soie

  1. Corridor économique Bangladesh-Chine-Inde-Myanmar
  2. Corridor de croissance Asie-Afrique
  3. Corridor économique Chine-Asie Centrale-Asie de l’Ouest
  4. Corridor économique Almaty-Bichkek
  5. Corridor économique Chine-Mongolie-Russie
  6. Corridor international de Transport Nord-Sud
  7. Corridor de transport Kirghizistan-Tadjikistan-Afghanistan-Iran (KTAI -ECO)
  8. Corridor chemin de fer-route Islamabad-Téhéran-Istanbul (ITI-ECO)
  9. Corridor économique Chine-Pakistan
  10. Corridor international de Transport de l’Accord d’Achgabat
  11. Corridor économique Nanning-Singapour
  12. Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord)
  13. Corridor Inde-Chabahar (Iran)-Afghanistan

Le Réseau principal des corridors de transport européens

  1. Corridor de transport Mer du Nord-Baltique
  2. Corridor de transport Atlantique
  3. Corridor de transport Baltique-Adriatique
  4. Corridor de transport Mer du Nord-Méditerranée
  5. Corridor paneuropéen II
  6. Corridor paneuropéen IX

Corridor économique Chine-Pakistan Cours

Corridor de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie (Lapis-lazuli)

Corridor chemin de fer-route Islamabad-Téhéran-Istanbul

Les communautés économiques régionales asiatiques liées avec le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central)

  1. Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC) : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Mongolie, le Pakistan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan.
  2. Communauté économique eurasiatique (EurAsEC) : la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan
  3. Union économique eurasiatique (EEU) : l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Russie
  4. Organisation de coopération de Shanghai (SCO) : le Kazakhstan, la Chine, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan
  5. Organisation de coopération économique (OCE) : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, l’Iran, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Pakistan, le Tadjikistan, la Turquie, le Turkménistan et Ouzbékistan.
  6. Communauté des États indépendants (CEI) : l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, la Russie, l’Ukraine, le Tadjikistan, le Turkménistan et Ouzbékistan.
  7. Conseil de coopération des États turcophones : l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Turquie
  8. Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer (OSJD) : l’Azerbaïdjan, l’Albanie, l’Afghanistan, la Biélorussie, la Bulgarie, la Hongrie, Vietnam, la Géorgie, l’Iran, le Kazakhstan, la Chine, Corée du Nord, Corée du Sud, Cuba, le Kirghizistan, la Lettonie, la Lituanie, la Moldavie, la Mongolie, la Pologne, la Russie, la Roumanie, la Slovaquie, le Tadjikistan, le Turkménistan, Ouzbékistan, l’Ukraine, la République tchèque et l’Estonie.
  9. Organisation régionale pour la démocratie et le développement économique (GUAM) : l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine
  10. Organisation de la Coopération économique de la mer Noire (BSEC) : l’Albanie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Bulgarie, la Géorgie, la Grèce, la Moldavie, la Roumanie, la Russie, la Turquie et la Biélorussie
  11. Partenariat oriental de l’UE : l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine
  12. Relations Union européenne-Caucase du Sud : l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie
  13. Politique européenne de voisinage : l’Algérie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, l’Egypte, la Géorgie, Israël, la Jordanie, la Jordanie, le Liban, la Libye, la Moldavie, le Maroc, le Territoire palestinien occupé, la Syrie, la Tunisie et l’Ukraine
  14. Synergie de la mer Noire : l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Moldavie, la Russie, la Turquie et l’Ukraine
  15. La Turquie est membre de :
    1. Partenariat euro-méditerranéen
    2. Union douanière avec l’Union européenne
    3. Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)
    4. Association Afrique-Turquie

Cours: Union internationale des chemins de fer (UIC)

Les accords de libre-échange liés aux pays du Corridor

  1. Le Kazakhstan
    1. Union douanière avec la Russie et la Biélorussie
    2. Les accords de libre-échange avec l’Arménie, l’Ukraine et la Géorgie
    3. L’accord de collaboration et coopération avec l’Union européenne
  2. Le Kirghizistan
    1. L’accord de coopération économique et commercial avec le Pakistan
    2. Les accords de libre-échange avec l’Arménie, la Moldavie, l’Ukraine et l’Ouzbékistan
  3. Le Tadjikistan
    1. Les accords de libre-échange avec l’Arménie, l’Ukraine et avec l’Union économique eurasiatique
  4. Le Turkménistan
    1. Les accords de libre-échange avec l’Arménie, la Géorgie et avec l’Union économique eurasiatique
  5. L’Azerbaïdjan
    1. Les accords de libre-échange (ALE) avec la Russie, l’Ukraine et la Géorgie
    2. L’accord de libre-échange entre la Géorgie, l’Ukraine, l’Azerbaïdjan et la Moldavie
    3. Partenariat oriental de l’UE
  6. La Géorgie
    1. Accord d’association Géorgie-Union européenne
    2. Les accords de libre-échange (ALE) de la Géorgie avec l’AELC, la Turquie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan, le Turkménistan, Ouzbékistan
    3. L’accord de libre-échange entre la Géorgie, l’Ukraine, l’Azerbaïdjan et la Moldavie
  7. La Turquie
    1. Accords commerciaux de la Turquie : Maroc, Tunisie, Égypte, AELE...
  8. Système de préférences commerciales entre les États membres de l’OCI (OCI-TPS)

Corridor Baltique-Adriatique (Pologne, Slovaquie, Autriche, Italie)

Les principales institutions euro-asiatiques liées avec le corridor

  1. Forum de Boao pour l’Asie
  2. Dialogue de coopération asiatique
  3. Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (ESCAP)
  4. Banque asiatique développement
  5. Plan de Colombo
  6. Commission économique pour l’Europe (UNECE)

Les principales institutions islamiques liées avec le corridor

  1. Organisation de la coopération islamique (OCI)
  2. Banque islamique de développement

Les principales religions de la région du Corridor de transport transcaspien (Corridor Central) sont :

  1. Islam
  2. Christianisme Orthodoxe

Le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central) appartient au :

  1. Espace économique d’Eurasie centrale
  2. Espace économique Orthodoxe


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires)
Enseignement supérieur pour tous à des prix abordables
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page