Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED)

EENI - École d'Affaires

Programme de l'unité didactique : Le Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED) de l'Union Européenne.

  1. L’Approche au Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED)
  2. L'Union pour la Méditerranée.
  3. La Déclaration de Barcelone.
  4. Le Système de cumul pan-euro-méditerranéen de l'origine.
  5. Les Relations commerciales euro-méditerranéennes.

Exemple de l'Unité - le Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED)
Partenariat euro-méditerranéen

L'Unité "Partenariat euro-méditerranéen" fait partie du :

Outils d'étude en : Fr ou En EUROMED Es EUROMED

Résumé de l'unité - Le Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED) Union Européenne :

L'Union européenne établit un cadre de coopération avec les pays du bassin méditerranéen.

Ce partenariat représente une nouvelle période dans leurs relations et sur le commerce international.

Le Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED) aborde : aspects économiques, le commerce international, sociaux, humains, culturels et sécurité commune.

Le Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED) est matérialisé par l'adoption de la déclaration de Barcelone par les pays de l’Union européenne et 12 pays tiers méditerranéens (Algérie, Chypre, l'Égypte, Israël, la Jordanie, le Liban, Malte, le Maroc, la Syrie, la Tunisie, la Turquie et l'Autorité palestinienne).

La Ligue des États arabes et l'Union du Maghreb arabe ont été invitées au Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED), ainsi que la Mauritanie en sa qualité de membre de l'Union du Maghreb Arabe.

Les accords d'association prévoient l'établissement d'une zone de libre-échange Méditerranée, dans le respect des règles de l'Organisation Mondiale du Commerce. La zone de libre-échange doit être mise en place après une période transitoire de 12 ans suite à l'entrée en vigueur des accords d'association.

La liberté du commerce international des produits entre l'Union Européenne et les pays méditerranéens doit résulter de :
- L'élimination progressive des droits de douane;
- L'interdiction des restrictions quantitatives à l'exportation et à l'importation, ainsi que de toutes les mesures d'effet équivalent ou discriminatoires.

Ces règles s'appliquent spécialement à l'importation de produits industriels, aux échanges de produits d'exportation agricoles, transformés ou non, et d'autres produits de la pêche.

Accord Agadir

(c) EENI- École d'Affaires (1995-2015)
EENI École d'Affaires