Doctorat à distance FOAD : La charia : le droit islamique

École d'Affaires EENI & Université HA


Accueil EENI

Programme du cours FOAD (unité d'enseignement) - La charia - Sharia (Islam) - La Loi coranique.

  1. L'introduction à la charia (la loi islamique ou la loi coranique)
  2. Le saint Coran et la sunna comme source de la charia
  3. La charia comme code éthique et moral
  4. Les implications de l'application de la charia dans les entreprises islamiques
  5. La charia et les affaires avec les pays musulmans
  6. L'application de la charia par pays
Le cours FOAD (unité d'enseignement) « La charia (Islam) » fait partie des programmes suivants d'enseignement supérieur ouverte à distance de l'EENI Business School & HA University :
  1. Doctorats : religions et affaires, marchés musulmans
  2. Masters : affaires internationales, commerce international, Afrique subsaharienne, pays musulmans, Asie
  3. Cours (Diplôme d'Université) : Affaires au Moyen-Orient
  4. Bachelor of Science en commerce international

Les documents d'étude en Masters affaires FOAD en français + Doctorats masters affaires en anglais Sharia Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Sharia.

Exemple du cours (unité d'enseignement, formation ouverte et à distance FOAD) - La charia : le droit islamique (Civilisation islamique)
Charia Islam






Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description du cours FOAD (unité d'enseignement) - La charia (Islam).

La charia (« Ce qui est prescrit »), c´est l'ensemble des normes qui régissent la totalité de l'existence du musulman. La charia est aussi un code éthique et moral et un ensemble de lois de l'islam.

Le Coran est la première et principale source légale de l'islam.

La violation de la loi islamique est un outrage à Dieu.

C'est pour cela que pour un musulman le concept occidental de séparation entre État et Église peut-être très difficile à admettre.

À la différence de la civilisation occidentale, l'islam considère que ses lois ont une origine divine et qu'elles ont été révélées par Allah au prophète pour établir l'ordre social idéal dans le monde.

Les deux sources principales de la charia sont les suivants :

  1. Le Coran, la source primordiale de la charia
  2. La Sunna est la deuxième source de la charia

La sunna (loi immuable) relate les actions religieuses et les citations du prophète Mahomet narrées par ses disciples (branche sunnite) ou par les Imams (branche chiite). Une grande partie de la sunna se trouve dans les Hadiths.

En accord avec les écoles sunnites de la loi, les sources secondaires de la loi islamique sont l´Ijma ou le consensus de la communauté musulmane (Umma), l'Itihad ou l'effort individuel pour réfléchir...

La charia ou loi islamique s'applique à une grande quantité de thèmes (l'économie, le droit, la santé, les relations familières...), son application dépend de chaque pays.

Traditionnellement les tribunaux de la charia ne dépendent pas des avocats, puisque le plaignant et le présumé coupable se représentent eux-mêmes. Il n'y a pas processus avant le jugement ni aucun interrogatoire pour les témoins. Au lieu des preuves écrites, le serment a beaucoup plus de poids, il est utilisé simplement pour garantir la vérité d'une attestation et utilisé comme une évidence.

L'attestation d'un témoin ayant plus de crédibilité qu'une preuve écrite, il est évident, qu'un contrat a beaucoup moins importance qu'un accord verbal. C'est une notion que nous ne devons jamais oublier lorsque nous faisons des affaires dans des pays qui appliquent totalement ou partiellement la charia.

Pour Ali Al'amin Mazrui la démocratie n'est pas compatible avec la charia.

La Banque islamique de développement et la charia
Cours : Banque islamique du développement

Dans l'histoire de l'islam, la charia a toujours coexisté avec d'autres systèmes légaux. Aujourd'hui, peu de pays musulmans appliquent de façon stricte et complète la charia, beaucoup seulement n'appliquent que quelques aspects de celle-ci.

En principe, dans tous ces pays dans lesquels s'applique la charia (totalement où partiellement), elle est applicable seulement pour les musulmans, les autres religions se bénéficient d'une loi différente. C'est vrai que la charia protège aux musulmans et peut-être considérée comme un manque de droit face aux autres religions.

Du point de vue des affaires, un exportateur ne devrait pas être affecté directement par la charia dans ses opérations du commerce international. Il peut avoir une incidence sur sa politique de prix, de produit ou de promotion. Il peut-être concerné s'il ouvre une filiale ou embauche du personnel local musulman.

Le groupe Bukhamseen (Banque internationale du Koweït) est un exemple d'application de la charia.

Le Programme du financement du commerce arabe (ATFP).

Les droits de l'homme en Islam :
Droits humains Islam

Les religions et les affaires : les cinq piliers de l'islam - le Fiqh (Jurisprudence islamique)



(c) EENI Business School & HA University (École d'Affaires EENI & Université HA)