EENI École d'Affaires / Business School

Communauté des Caraïbes CARICOM


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : la Communauté des Caraïbes CARICOM (Guyane, Grenade, Jamaïque...)

  1. L’introduction à la Communauté des Caraïbes (CARICOM)
  2. Les pays membres de la CARICOM
  3. Le Marché et l’économie uniques CARICOM (CSME)
  4. L’accord de libre-échange et d'intégration économique de la Communauté des Caraïbes et du Marché commun (CARICOM)
  5. Le profil économique des pays des Caraïbes
  6. La politique commerciale de la Communauté des Caraïbes
  7. La Banque de développement des Caraïbes
  8. L’Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO)
  9. Les accord commerciaux
    1. L’accord de partenariat économique Union européenne-CARIFORUM
    2. L’Accord sur le commerce Colombie-CARICOM
    3. L’Accord Costa Rica-CARICOM
    4. L’accord commercial Caraïbes-Canada (CARIBCAN)
    5. L’accord de libre-échange et d'intégration économique du Royaume-Uni - CARIFORUM

Les objectifs de l’UE « La Communauté des Caraïbes (CARICOM) » sont les suivants :

  1. Comprendre les objectifs et la politique commerciale de la CARICOM
  2. Analyser le profil économique des pays des Caraïbes
  3. Évaluer les avantages pour les pays membres de la CARICOM
  4. Analyser le processus d’intégration économique (Marché et l’économie uniques CARICOM) et le commerce international (exportations, importations) entre les pays membres de la Communauté des Caraïbes
  5. Connaitre les institutions affiliées : la Banque de développement des Caraïbes et l’Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO)
  6. Déterminer les accords de libre-échange de la CARICOM

Exemple : l’Accord de partenariat économique CARIFORUM-CE Union européenne
Accord de libre-échange CARIFORUM (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)-Union européenne

L’UE « La Communauté des Caraïbes (CARICOM) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Masters : affaires en Amérique, relations économiques, affaires internationales, commerce international
  2. Doctorats : commerce mondial, affaires américains

Étudiant Master / Doctorat FOAD en Affaires internationales

  1. Dominique (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Masters et doctorats en affaires internationales pour les étudiants dominiquais
  2. Haïti (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) Master professionnel en affaires internationales pour les étudiants haïtiennes

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) CARICOM Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) CARICOM.

  1. Crédits de l’UE « CARICOM » : 1
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
  2. Durée : une semaine

Accord de libre-échange Costa Rica-CARICOM (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)

Description - La Communauté des Caraïbes CARICOM

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) fut créée en 1973 par le traité de Chaguaramas qui est entré en vigueur en 2002.

  1. La Communauté des Caraïbes est un marché unique
  2. La Communauté des Caraïbes occupe 462 472 kilomètres carrés avec une population de 15 millions d’habitants
  3. Le produit intérieur brut de la Communauté des Caraïbes est de 29 millions de dollars, avec un produit intérieur brut par habitant de 2 628 dollars

Les pays membres de la CARICOM sont Antigua-et-Barbuda, les Bahamas (1983), la Barbade, le Belize, la Dominique, Grenade, la Guyane, Haïti, la Jamaïque, Montserrat, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Suriname et Trinité-et-Tobago.

  1. Les pays membres associés sont l’Anguilla, les Bermudes, les îles Turks et Caïques, les îles Vierges britanniques et les îles Caïmans.
  2. Les États observateurs de la CARICOM : Aruba, la Colombie, Curaçao, le Mexique, Porto Rico, la République dominicaine, Saint-Martin et le Venezuela.

L’objectif de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) est de promouvoir l’intégration économique par la mise en place d’un marché commun et de coordonner la politique internationale des pays CARICOM.

Les objectifs de la CARICOM sont les suivants :

  1. L’intégration économique des États CARICOM à travers de l’établissement d’un régime de marché commun
  2. La coordination des politiques extérieures
  3. Promouvoir la coopération dans les domaines éducatifs, culturels et industriels

La Banque de développement des Caraïbes est une institution financière internationale qui a pour objectif promouvoir la coopération et l’intégration régionale et de financer des projets de développement économique, social et institutionnel.

Trinité-et-Tobago est la plus importante économie de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), représente environ 30 % de son produit intérieur brut et 50 % de ses exportations. Trinité-et-Tobago est l’un des cinq pays les plus développés de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), les autres étant la Barbade, la Guyane, la Jamaïque et le Suriname ; tous les autres membres sont des pays les moins avancés (PMA).

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) a signé des accords de commerce international bilatéraux avec la Colombie, le Venezuela, la République dominicaine et Cuba et elle cherche à négocier des accords analogues avec le MERCOSUR, le Pacte Andin et d’autres pays d’Amérique centrale.

La CARICOM appartient à la civilisation chrétienne occidentale - espace économique caribéen.

La Banque de développement des Caraïbes
Banque de développement des Caraïbes (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)

Accord de libre-échange CARICOM (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)-Colombie



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page