Henry David Thoreau

École d’Affaires EENI & Université HA



Programme de l’unité d’enseignement FOAD : Henry David Thoreau (Philosophe) - Désobéissance civile (Doctorat).

  1. Le philosophe nord-américain Henry David Thoreau
  2. La philosophie de la désobéissance civile (Henry Thoreau)
  3. Le concept de non-violence d’Henry David Thoreau et leur influence sur Gandhi, Léon Tolstoï et Martin Luther King

L’unité d’enseignement « Henry David Thoreau (Éthique désobéissance civile) » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD) de l’École d’Affaires EENI & Université HA :
  1. Doctorat : éthique, religions et affaires
  2. Master : religions et affaires
  3. Cours : christianisme et affaires

Étudiant africaine, affaires internationales (Master, Doctorat)

Les documents d’étude en Masters affaires FOAD en français ou In Thoreau Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Thoreau.

Exemple de l’unité d’enseignement FOAD - Henry Thoreau (Éthique désobéissance civile)
Henry Thoreau éthique (master, doctorat)





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement FOAD - Henry David Thoreau (Éthique désobéissance civile)

Le philosophe et écrivain Henry David Thoreau (États-Unis, 1817-1862) fut l’auteur de l’essai « La philosophie de désobéissance civile » fondée sur la non-violence (Ahimsa), qui a influencé les idées politiques de plusieurs responsables spirituels chrétiens (Léon Tolstoï ou Martin Luther King) et hindouistes (Mahatma Gandhi).

« La loi ne rend pas l’homme libre ; c´est l’homme qui doit rendre la loi libre » Thoreau.

Affaires Ahimsa (non-violence)

Thoreau a également écrit un livre très important « Walden », une réflexion sur la vie simple dans la nature. Il était aussi un poète, topographe, historien et un partisan actif de la lutte contre l’esclavage.

« Il est préférable de respecter le bien que la loi » Henry David Thoreau.

Son essai sur la désobéissance civile se fonde sur sa propre vie, Thoreau a refusé de payer des impôts car il était radicalement opposé à collaborer pour financer la guerre que les États-Unis avaient entamée contre le Mexique, de même que maintenir un système économique fondé sur l’esclavage, l’une des plus grandes hontes de la civilisation occidentale.

« Si l’alternative est de maintenir les justes en prison ou de renoncer à la guerre et à l’esclavage, l’État ne doit pas hésiter pour choisir. Nous devons nous orienter vers une révolution pacifique fondée sur la non-violence » Henry Thoreau.

« Plutôt que l’amour, l’argent, la foi, la renommée et la justice, donnez-moi la vérité » Henry Thoreau.

Influence de Gandhi. Thoreau a été influencé par l’hindouisme.

« Chaque matin je nettoie mon intelligence avec les enseignements de la Bhagavad-Gita de l’hindouisme...

En comparaison avec son legs pour l’humanité, la civilisation occidentale, avec sa culture et sa littérature d’aujourd’hui, est presque insignifiante » Thoreau

Bhagavad-Gita (Hindouisme) doctorat

Il est intéressant de souligner cette influence bilatérale :

La religion éternelle, l’hindouisme, inspire un chef spirituel de la civilisation chrétienne, Thoreau.

Cette philosophie hindouiste fusionne avec ses idées et émerge le concept de « Désobéissance civile », qui reviendra ainsi en l’Inde pour influencer l’un des chefs de la rénovation spirituelle de l’hindouisme : le Mahatma Gandhi...

Dans l’œuvre de Thoreau, nous pouvons constater une grande similitude avec la pensée taoïste.

« Le meilleur gouvernement est celui qui gouverne le moins » Henry David Thoreau.

Thoreau transmet également dans ses œuvres la notion du détachement des biens matériels, tellement communs dans les religions asiatiques (le bouddhisme, le jaïnisme, le zoroastrisme...).

« Le luxe et le confort ne sont pas indispensables, ils sont un obstacle pour l’élévation spirituelle de l’humanité » Thoreau

La vision de Thoreau a également influencé des personnalités comme Marcel Proust, Ernest Hemingway, Frank Lloyd Wright, George Bernard Shaw, Kennedy. En 1998, le président Clinton a reconnu le principe de la désobéissance civile comme une alternative à la violence.

Alors que Thoreau était transcendantalisme, nous l’avons inclus dans cette étude sur le christianisme, non pour sa religion, mais parce qu’il appartient à la civilisation chrétienne et c’est un vrai leader spirituel de la non-violence.

Cours recommandé pour tous les étudiants africains francophones : l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, les Comores, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée, Madagascar, le Mali, le Maroc, Maurice, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, les Seychelles, le Tchad, le Togo et la Tunisie.

Éthique et affaires - chefs spirituels chrétiens.



(c) École d’Affaires EENI & Université HA (Nous n’utilisons pas de cookies)