Bouddhisme et affaires

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement - Le bouddhisme : l’éthique et les affaires. Les hommes d’affaires bouddhistes (Asie)

Bouddhisme éthique affaires

« Celui en qu’il n’existe pas ni hypocrisie ni orgueil, qui a surpassé la cupidité
Qui est libre des égoïsmes et des désirs, qui a expulsé de lui-même la colère
qui est complètement serein, celui-là est un Brahman
».

L’unité d’enseignement sur le bouddhisme se compose de trois parties :

  1. L’approche au bouddhisme
  2. Les hommes d’affaires bouddhistes
  3. L’espace économique de la civilisation bouddhiste

1- Le bouddhisme.

  1. L’approche au bouddhisme
  2. Siddhârta Gautama (Bouddha)
  3. Les textes bouddhiques. Udama
  4. Les enseignements du Bouddha (Bhagavant)
  5. Les quatre nobles vérités
  6. Les principes de l’éthique bouddhiste
  7. Une version de la règle d’or bouddhiste
  8. Le noble sentier octuple
  9. Les écoles bouddhiques
    1. Le Mahayana
    2. Le Theravada
    3. Le Vajrayana
    4. Le bouddhisme ZEN
    5. Le bouddhisme de la Terre Pure
  10. Deux prix Nobel de la paix bouddhistes :
    1. Dalaï-lama
    2. Aung San Suu Kyi
  11. Des personnalités bouddhistes : Chin Kung, DT Suzuki, Bhimrao Ramji, Ambedkar Babasaheb, Mapanna Mallikarjun Kharge, Daisaku Ikeda, Jebtsundamba Khutuktu
  12. Les principes de l’économie bouddhiste
  13. Le bouddhisme dans le monde
  14. L’influence du bouddhisme en Occident.
    1. Steve Jobs (Apple)
    2. William Clay Ford Jr (Ford Moteur)

2- Les hommes d’affaires bouddhistes.

  1. Le docteur Kazuo Inamori (Japon). Le fondateur de Kyocera et le directeur des compagnies aériennes du Japon est un moine bouddhiste
  2. Kith Meng (Cambodge)
  3. Thaksin Shinawatra (Thaïlande)
  4. Jyoti (Népal)
  5. Lee Kun-hee (Corée du Sud), le président de Samsung électronique

3- L’espace économique de la civilisation bouddhiste.

  1. L’approche à l’espace économique de la civilisation bouddhiste
  2. L’espace mahayana : la Chine, le Japon, la Corée, le Vietnam, Singapour, le Népal et Taïwan
  3. L’espace theravada : la Thaïlande, le Sri Lanka, la Birmanie (Myanmar), le Laos, l’Inde, le Cambodge
  4. L’espace vajrayana (Lamaïste) : le Tibet, la Mongolie, la Chine (Sud-ouest), l’Inde (du Nord) et le Bhoutan
  5. Le profil économique des pays bouddhistes
  6. Les institutions économiques liées à la civilisation bouddhiste
  7. Les processus d’intégration économique de la civilisation bouddhiste
  8. Les interactions de la civilisation bouddhiste avec les autres civilisations

Les outils d’étude en Français + Anglais Buddhism Espagnol Budismo.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Le bouddhisme » : 3 ECTS
  2. Durée : trois semaines
  3. Télécharger le programme de l’unité d’enseignement « Le bouddhisme » (PDF)
L’unité d’enseignement « Le bouddhisme (Éthique et affaires) » fait partie :
  1. Doctorats à distance : éthique, religions et affaires, Asie
  2. Masters : affaires internationales, Asie
  3. Cours : Asie du Sud-Est, Chine

Un étudiant qui a réussi ses examens dans cette formation peut les faire valider et s’inscrire dans un autre diplôme de cycle supérieur ou dans ce master ou doctorat.

S’adresse à : tous ceux qui souhaitent se spécialiser et / ou se recycler dans tous les aspects du bouddhisme et de ses relations avec les affaires.

Méthodologie : enseignement à distance (EAD).

Domaine de spécialisation : Religions - Asie.

«... Ne fasse pas dommage à l’autre par amour à soi-même » (Udana) - la règle d’or bouddhiste.

Les objectifs de l’unité « Le bouddhisme » :

  1. Connaitre les piliers du bouddhisme
  2. Comprendre les principes éthiques des bouddhistes
  3. Comprendre les caractéristiques des écoles bouddhiques : le mahayana, le theravada, le vajrayana et le bouddhisme ZEN
  4. Analyser les cas des hommes d’affaires bouddhistes
  5. Comprendre l’influence du bouddhisme sur la civilisation bouddhiste
  6. Analyser les relations économiques de la civilisation bouddhiste avec les autres civilisations
  7. Connaitre les pays d’influence de la civilisation bouddhiste : le Népal, l’île Maurice, le Bhoutan et Afrique de l’Est
Bouddhisme mahayana theravada

« Je me réfugie dans Bouddha, dans le dharma (la doctrine) et dans la shanga (la communauté monastique) ».

Docteur Kazuo Inamori homme d’affaires bouddhiste

Dalaï-lama (Bouddhisme tibétain)

Stratégie de coopération économique du Mékong (ACMECS)

Description de l’unité d’enseignement - Le bouddhisme : l’éthique et les affaires :

Le bouddhisme naît au sixième siècle AEC (avant JC), avec l’apparition du Bouddha, Siddhârta Gautama, l’un des grands génies spirituels de l’humanité, dans le nord-ouest de l’Inde. C’était l’époque de la religion védique, contrôlée par la caste des Brahmanes. Cette époque axiale (Karl Jaspers) est aussi celle de Confucius et de Lao-Tseu, du Deutéro-Isaïe. C’est aussi celle du Mahâvîra, le fondateur du jainisme.

L’éthique bouddhiste
Éthique bouddhiste

Bouddha délivre un message de libération (« Soyez des lumières pour vous-mêmes ») pour tous, les hommes et les femmes, ou les castes ne devraient pas avoir de sens. Bouddha s’est dirigé surtout aux personnes, à tous les hommes et à toutes les femmes, indépendamment de leur race, de leur sexe ou de leur caste.

Découvrir les causes de la douleur et de la maladie, de même que les surpasser sera l’un des « leit motivs » des enseignements du Bouddha.

«... De la même façon, l’opinion si le monde soit éternel, qu’il soit finit, que l’âme et le corps soient différents ou que Bouddha existe après la mort, de tout cela dépend la vie religieuse.

Avec ces opinions ou leurs contraires, il existe quand même la résurrection, la vieillesse, la mort, la peine, les lamentations, la souffrance, la tristesse et le désespoir...

Je n’ai pas parlé de ces opinions parce qu’elles ne conduisent pas à l’absence de la passion, ni à la tranquillité ni au nirvana.

Et qu’est-ce que j’ai expliqué ? J’ai expliqué la souffrance, ses causes et comment la détruire, c’est cela qui est important ».

Au troisième siècle AEC (avant JC) le grand empereur Asoka, proclamera le bouddhisme comme la religion officielle du premier empire indien. Le bouddhisme aura une époque florissante en Inde, jusqu’au septième siècle après JC, jusqu’à presque disparaitre de l’Inde au treizième siècle. C’est à la fin du XXe siècle que le le bouddhisme commence à resurgir en Inde, bien que son nombre de fidèles soit très petit comparé aux autres religions de l’Inde.

De même que le christianisme, le bouddhisme a commencé avec un homme, s’est développé sous l’impulsion d’un grand empire (le Romain pour le christianisme) et a presque disparu de son lieu de naissance. Depuis les premiers temps le bouddhisme commence à se développer dans toute l’Asie.

En Chine, il adoptera des éléments du confucianisme et du taoïsme pour donner lieu au bouddhisme chinois et au zen.

Affaires Ahimsa Harmonie des religions

L’un des problèmes du bouddhisme, de même que du christianisme, est de savoir comment il était à l’origine. Aujourd’hui les canons bouddhistes sont les suivants :

  1. Le canon Pali (Tipitaka) de l’école theravada. L’Udana ou « La Parole du Bouddha » appartient à la Sutta Pitaka, c’est l’une des œuvres clef pour comprendre le bouddhisme. Nous baserons cet essai principalement sur l’analyse des Udana
  2. Le canon chinois
  3. Le canon népali de l’école mahayana

Dans l’Udana I-X (Bahiya) nous trouvons la définition du Nirvana, l’illumination instantanée. Le Nirvana est un état totalement transcendantal ; lorsqu’il s’obtient, il met fin à la réincarnation et à la souffrance.

Bouddhisme

L’économie bouddhiste
Économie bouddhiste

Les quatre nobles vérités
Quatre nobles vérités (Bouddhisme)

Aung San Suu Kyi
Aung San Suu Kyi (bouddhiste theravada)

Steve Job Bouddhisme

Les religions du monde : le zoroastrisme, le sikhisme, le jaïnisme, l’hindouisme.



Université U-EENI