EENI École d'Affaires / Business School

Corridor Baltique-Adriatique Pologne, Italie


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Pologne, République tchèque, Slovaquie, Autriche, Italie (Corridor de transport Baltique-Adriatique)

  1. L’introduction au Corridor de transport Baltique-Adriatique (corridors européens)
  2. Les pays membres du corridor : Pologne, République tchèque, Slovaquie, Autriche, Italie, Slovénie
  3. Les principales caractéristiques du Corridor de transport Baltique-Adriatique
  4. Les liaisons du Corridor de transport Baltique-Adriatique avec le Réseau de corridors de transport de l'UE
    1. Le Corridor Atlantique (Portugal-Allemagne)
    2. Le Corridor Mer du Nord-Baltique (Finlande, Belgique)
    3. Le Corridor Mer du Nord-Méditerranée (Irlande, France)
    4. Le Corridor Europe orientale-méditerranéen oriental (République tchèque, Autriche, Slovaquie)
    5. Le Corridor Rhin-Danube (République tchèque, Autriche, Slovaquie)
    6. Le Corridor méditerranéen (Italie, Slovénie)
    7. Le Corridor Scandinavie-Méditerranée (Italie)
  5. Les pays dans la zone d'influence du Corridor de transport Baltique-Adriatique : Allemagne, Russie, Lituanie, Biélorussie, Ukraine, Suisse, Croatie, Hongrie
  6. Les liaisons du Corridor de transport Baltique-Adriatique avec les suivants corridors paneuropéens :
    1. Le Corridor paneuropéen II (Russie-Allemagne)
    2. Le Corridor paneuropéen IX (Finlande-Grèce)
    3. Le Corridor Europe-Caucase-Asie
    4. Le Corridor Afghanistan-Turquie (Lapis-lazuli)

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires


Exemple : le Corridor de transport Baltique-Adriatique (Pologne, République tchèque, Slovaquie, Autriche, Italie, Slovénie)
Corridor de transport Baltique-Adriatique (Pologne, Slovaquie, Autriche, Italie)

Le Corridor de transport multimodal Baltique-Adriatique (Pologne, République tchèque, Slovaquie, Autriche, Italie, Slovénie) est l'un des principaux centres logistiques d'Europe centrale.

  1. Corridor multimodal : transport ferroviaire, routier, maritime et aérien
  2. Distance : 1 800 km
  3. La zone du corridor de transport multimodal Baltique-Adriatique comprend :
    1. 4 600 km de réseaux ferroviaires et 24 terminaux ferroviaires
    2. 3 600 km de réseaux routiers
    3. 13 nœuds urbains et aéroports
    4. 10 ports

Itinéraire du Corridor Baltique-Adriatique.

Pologne.

  1. Le corridor a deux branches principales dans le nord de la Pologne (mer Baltique) :
    1. Branche 1 : les ports maritimes de Gdansk et le port de Gdynia
    2. Branche 2 : les ports intérieurs de Szczecin et le port de Świnoujście
  2. Pologne du sud
  3. Gdansk, Varsovie, Grodzisk, Zawiercie, Katowice

République tchèque.

  1. Prerov, Breclav, Brno

Slovaquie.

  1. Skalite, Sadca, Zilina, Bratislava

Autriche.

  1. Vienna
  2. La construction du tunnel de Koralm (32 km de long) bénéficiera au transit entre Vienne, Graz et Klagenfurt. Le temps de trajet sera réduit de 3 heures à une heure

Italie.

  1. Nord de l'Italie
  2. Tarvisio, Udine, Pontebbana line, Udine, Venise, Bologne, Trieste, Palmanova
  3. Les ports intérieurs de Trieste, Venise et Ravenne (Adriatique)

Slovénie.

  1. Port maritime de Koper (Mar Adriatique)

Les pays dans la zone d'influence du corridor Baltique-Adriatique : Allemagne, Russie, Lituanie, Biélorussie, Ukraine, Suisse, Croatie, Hongrie.

Les communautés économiques régionales européennes liées avec le Corridor de transport Baltique-Adriatique.

  1. Union européenne
    1. Le marché unique de l’UE
    2. La Directive « services » du marché intérieur de l’UE
    3. Le marché unique numérique européen
    4. La fiscalité dans le marché unique
    5. L’Union économique et monétaire (UEM)
    6. La BCE
    7. L’Union douanière de l’UE
    8. Le partenariat euro-méditerranéen
    9. Le partenariat oriental
    10. Le Caucase du Sud
    11. Les Balkans occidentaux
    12. La Synergie de la mer Noire
    13. L’Initiative adriatique-ionienne
    14. En tant que membres de l’UE, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, l’Autriche, l’Italie et la Slovénie sont bénéficiaires des accords de l’UE avec l’Algérie, le Maroc, le partenariat stratégique UE-Afrique, SACU, la Côte d’Ivoire
  2. L’Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer : l’Azerbaïdjan, l’Albanie, l’Afghanistan, la Biélorussie, la Bulgarie, la Hongrie, Vietnam, la Géorgie, l’Iran, le Kazakhstan, la Chine, Corée du Nord, Corée du Sud, Cuba, le Kirghizistan, la Lettonie, la Lituanie, la Moldavie, la Mongolie, la Pologne, la Russie, la Roumanie, la Slovaquie, le Tadjikistan, le Turkménistan, Ouzbékistan, l’Ukraine, la République tchèque et l’Estonie
  3. La Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, l’Autriche, l’Italie et la Slovénie sont membres de l’Initiative centre-européenne
  4. La Pologne est membre du Conseil des États de la mer Baltique
  5. La Commission économique pour l’Europe
  6. Le Conseil de coopération régionale

La principale religion de la région du Corridor de transport Baltique-Adriatique est le Christianisme (Catholicisme).

Le Corridor de transport Baltique-Adriatique appartient à l'espace économique européen.

Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité