Banque arabe pour le développement économique en Afrique

École d’Affaires EENI & Université HA



Programme de l’unité d’enseignement FOAD : la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)

  1. L’introduction à la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)
  2. La structure de la Banque BADEA
  3. Les projets financés par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)
  4. Le septième Plan quinquennal (2015 - 2019) de la BADEA
  5. Le Programme BADEA des financements des exportations (BEFS)
  6. La rencontre des femmes d’affaires arabes et africaines

L’unité d’enseignement « La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) » fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD) de l’École d’Affaires EENI & Université HA :
  1. Masters : affaires en Afrique subsaharienne, affaires internationales, commerce international, pays musulmans, religions et affaires
  2. Doctorats : affaires africains, affaires islamiques, commerce mondial, étique, religions et affaires
  3. Cours : Islam, éthique et affaires, relations internationales africaines

Étudiant africain doctorat / master FOAD en affaires

Pourquoi étudier « Islam, éthique et affaires » ?

La Coopération Afro-Arabe.

Les documents d’étude de l’unité d’enseignement en Masters affaires FOAD en français ou Doctorats masters affaires en anglais BADEA Étudier master FOAD affaires, portugais Banco Árabe Desenvolvimento Económico da África Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Banco Árabe para el Desarrollo Económico de África.

Les Fonds arabes pour le développement.

Exemple de l’unité d’enseignement FOAD - la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) :
Cours / Master : Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Portail africain de l’École d’Affaires EENI & Université HA

Afrique - École d’Affaires EENI & Université HA

Description de l’unité d’enseignement FOAD : BADEA - La Banque arabe pour le développement économique en Afrique.

En 1973 a été créée la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), une organisation financière des États membres de la Ligue arabe avec les buts de :

  1. Faciliter les prêts financiers pour les projets de développement dans les pays africains et
  2. Fournir assistance technique

L’un des objectifs de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique est de promouvoir les exportations des pays arabes vers les marchés africains par le biais du Programme BADEA des financements des exportations (BEFS).

Le siège de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique est au Soudan (Khartoum). S.E. M. Abdelaziz KHELEF est le directeur général de la Banque.

Aujourd’hui, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique peut contribuer jusqu’à 60 % du coût total d’un projet (max. 20 millions de dollars).

Dans le cadre du septième plan quinquennal (2015 - 2019) de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), 1 100 millions de dollars sont disponibles pour les projets du secteur public, 450 millions pour le secteur privé et 50 millions pour l’assistance technique.

Les pays membres de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) sont l’Algérie, l’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Comores, Djibouti, l’Égypte, l’Irak, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, l’Oman, la Palestine, le Qatar, la Somalie, le Soudan, la Syrie (suspendu), la Tunisie, les Émirats arabes unis et le Yémen.

Les pays bénéficiaires africains de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) (membres de l’Union africaine mais pas membres de la Ligue arabe) sont l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Cap-Vert, la République centrafricaine, le Tchad, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo, l’Érythrée, l’Éthiopie, la Guinée équatoriale, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, Madagascar, le Malawi, le Mali, l’Île Maurice, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, les Seychelles, la Sierra Leone, l’Afrique du Sud, le Soudan du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, le Togo, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe.

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) appartient à la civilisation islamique et à la civilisation africaine.



(c) École d’Affaires EENI & Université HA (Nous n’utilisons pas de cookies)