EENI École d'Affaires / Business School
Affaires aux Maldives, Malé

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires aux Maldives. Malé

  1. L’introduction à la République des Maldives (Asie)
  2. L’économie maldivienne
  3. Le commerce international (exportations, importations) des Maldives
    1. Le corridor de croissance Asie-Afrique
  4. L’investissement direct étranger (IDE) aux Maldives
  5. Les opportunités d’affaires aux Maldives
    1. Le secteur touristique
    2. Le secteur de la pêche
  6. Étude de cas : Villa entreprise de transport et de commerce. L’entrepreneur Qasim Ibrahim
  7. L’accès au marché maldivien
  8. Le plan d’affaires pour les Maldives

Les objectifs de l’UE « Le commerce international et les affaires aux Maldives » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires aux Maldives
  2. Évaluer les opportunités d’affaires aux Maldives
  3. Connaitre les accords de libre-échange des Maldives
  4. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) des Maldives avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché maldivien
  6. Étudier le profil des entreprises maldiviennes
L’unité d’enseignement (UE) « Les affaires aux Maldives » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Masters : affaires dans les pays musulmans, affaires internationales, commerce international, Asie
  2. Doctorats : affaires islamiques, affaires asiatiques, commerce mondial

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

Les documents d’étude en Masters affaires internationales FOAD Online en français + Doctorats masters affaires en anglais Maldives Étudier en espagnol master, doctorat, commerce international Maldivas.

Les crédits de l’UE « Le commerce international et les affaires aux Maldives » : 1 ECTS - CECT

Exemple de l’UE - Le commerce international et les affaires aux Maldives :
Maldives affaires





Tweter.png Tweet
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’UE (Faire des affaires aux Maldives).

Le secteur du tourisme et de la pêche : 40 % du PIB maldivien.

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange des Maldives

  1. Les Maldives et l’espace économique de l’Eurasie centrale
  2. L’Association sud-asiatique pour la coopération régionale (ASACR)
  3. Le Système de préférences généralisées (SPG) de l’Union européenne
  4. La Coopération économique sous-régionale pour l’Asie du Sud (SASEC)
  5. L’Union asiatique de compensation (ACU)
  6. Le Système de préférences commerciales entre les États membres de l’OCI
  7. L’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA)
  8. L’accord de libre-échange (ALE) avec l’Inde

Les organisations islamiques :

  1. L’Organisation de la coopération islamique (OCI)
    1. La Chambre islamique de commerce et d’industrie
    2. Le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale
    3. Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales (SESRIC)
    4. Le Centre islamique pour le développement du commerce
  2. La Banque islamique de développement (BID)
  3. Les Fonds arabes pour le développement
  4. Le Dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED)

Les organisations commerciales et économiques asiatiques :

  1. Le Nouveau partenariat stratégique Asie-Afrique
  2. La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP)
  3. La Banque asiatique de développement (BAD)
  4. Le Plan de Colombo
  5. Le Forum de Boao pour l’Asie

La facilitation des échanges

  1. L’Organisation mondiale du commerce (OMC)
    1. L’Accord général sur le commerce des services (AGCS)
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce (OTC)
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires et phytosanitaires (MSF)
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition (PSI)
    5. L’Accord sur les sauvegardes (SG)
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges (AFE)
  2. Le Bureau International des Containers et du Transport Intermodal (BIC)
  3. L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI, Convention de Chicago)
  4. L’Organisation mondiale des douanes (OMD)
    1. La Convention de Kyoto révisée (CKR)
  5. L’Organisation maritime internationale (IMO)
    1. La Convention internationale sur la sécurité des conteneurs (CSC)
    2. La Convention douanière relative à l’admission temporaire (Convention d’Istanbul) (non membre)
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (CCC, NU) (non membre)

La République des Maldives.

  1. La population maldivienne : 350 000 habitants
  2. 79 % de la population a moins de trente-cinq ans
  3. Le taux d’alphabétisation : 98 %
  4. La capitale maldivienne : Malé
  5. La langue officielle maldivienne : le dhivehi (écriture Thaana), la plupart des Maldiviens parlent l’anglais
  6. Plus de 1 190 îles
  7. Climat tropical
  8. L’indépendance des Maldives : 1968 (Royaume-Uni)
  9. Les pays voisins (par mer) sont l’Inde, Sri Lanka, l’Indonésie, les Seychelles

Coopération économique Asie du Sud (SASEC) : le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal et le Sri Lanka

L’islam sunnite est la religion officielle

Les Maldives appartiennent à l’espace économique de l’Eurasie centrale de la civilisation islamique (espace sunnite).

Maldives Qasim Ibrahim

L’économie maldivienne.

  1. La croissance du PIB maldivien : 7 % dans les vingt dernières années
  2. Les principaux secteurs économiques maldiviens sont le tourisme et la pêche (40 % du PIB)
  3. Total importations : 60 % du PIB
  4. Le pétrole : 31 % du total des importations des Maldives
  5. La monnaie maldivienne : Rufiyaa
  6. Des zones économiques spéciales
  7. Des investissements récents (IDE) : Hilton, Four Seasons, Club Med, KPMG, Price Waterhouse
  8. Le principal port des Maldives : Malé
  9. Port en développement : le Port de Thilafushi
  10. Les Maldives n’ont pas de ressources minérales
  11. Risque de désastres naturels
  12. Effets du tsunami asiatique (2004) : 62 % du PIB

Union asiatique de compensation (unités monétaires Asiatiques)

Le commerce international des Maldives.

  1. Les exportations de marchandises (% du PIB maldivien) : 23 %
  2. Les importations de marchandises (% du PIB) : 23,6 %
  3. Les exportations de services (% du PIB) : 4,4 %
  4. Les importations de services (% du PIB) : 1,4 %
  5. Les entrées d’IDE (% du PIB) : 1,3 %
  6. Les principaux marchés d’exportation des Maldives sont la Chine, la Russie, le Kazakhstan, la Turquie et le Bangladesh
  7. Les principaux fournisseurs des importations des Maldives sont la Chine, la Russie, la Corée du Sud, le Kazakhstan, l’Allemagne et la Turquie

Corridor de croissance Asie-Afrique, Espace économique afro-indo-asiatique, le Kenya, Madagascar, l’Île Maurice, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe...

Association sud-asiatique pour la coopération régionale (SAARC) : l’Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal, le Pakistan et le Sri Lanka

Système préférences généralisées SPG UE. Schème GSP+ (Union européenne) Le régime Tout sauf les armes

Coopération économique Asie du Sud (SASEC) : le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal et le Sri Lanka



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
En raison de la pandémie COVID, l'EENI a mis en place le télétravail. Veuillez contacter uniquement par e-mail, WhatsApp ou via le formulaire de demande d'informations.
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page