Master: civilisations, religions, intégration économique

EENI- École Supérieure de Commerce International

Description L’État du monde. Les civilisations, les religions et l’intégration économique régionale (Master)

L’objectif principal du module 5 du Master professionnel en affaires internationales à distance est connaitre l’État du monde : les blocs commerciaux, les tendances en matière d’intégration économique régionale, les pays émergents (BRICS), l’émergence du continent africain... L’EENI a développé une méthodologie unique d’analyse de l’État du monde fondée sur le concept de « Civilisations, religions et intégration économique régionale ». Malgré le phénomène de la mondialisation, les affaires ont également la tendance à être régionalisés.

Analysant le rôle des civilisations et des religions dans un monde globalisé, s’identifient huit grandes zones économiques - religieuses, chaque zone peut être formé par un, ou plusieurs espaces économiques différents.

Civilisations et intégration économique

1- L’espace économique de la civilisation chrétienne occidentale. Le christianisme (catholicisme et protestantisme) est la religion majoritaire. Dans la civilisation occidentale, trois espaces économiques différents sont identifiés :

  1. Américain, divisé en l’espace économique nord-américain (avec les États-Unis comme l’État Central), le latino-américain (le Brésil : est l’État Central ainsi qu’un pays BRICS) de l’Amérique latine et l’espace caribéen
  2. L’européen, avec l’Allemagne comme l’État central
  3. L’Océanie

2- L’espace économique de la civilisation islamique. L’islam (sunnite et chiite) est la religion majoritaire. Dans la civilisation islamique, cinq espaces économiques différents sont identifiés :

  1. L’arabe, avec l’Arabie saoudite comme l’État central
  2. L’Eurasie centrale, la Turquie, l’Iran et le Pakistan en concourant par être l’État central
  3. Le malais, formé par les pays musulmans de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est)
  4. Le maghrébin (partagé avec la civilisation africaine)
  5. L’africain (appartenant à la civilisation africaine)

3- L’espace économique de la civilisation africaine. L’islam et le christianisme (outre l’animisme) sont les principales religions de l’Afrique. Le Nigeria et/ou l’Afrique du Sud (pays BRICS) sont les États centraux. Dedans de la civilisation africaine, on peut déterminer cinq espaces économiques différents :

  1. L’Afrique de l’Ouest
  2. L’Afrique centrale
  3. L’Afrique australe
  4. L’Afrique de l’Est
  5. Le maghrébin (partage avec la civilisation islamique)

4- L’espace économique de la civilisation hindoue. L’hindouisme est la religion majoritaire, l’Inde est l’État central et un pays BRICS.

5- L’espace économique de la civilisation sinique. Le bouddhisme, le confucianisme et le taoïsme sont les principales religions. La Chine (pays BRICS) est l’État central. La zone d’influence de cette civilisation comprend le Viêtnam, la Corée du Sud, Taïwan, Singapour...

6- L’espace économique de la civilisation bouddhiste, où le bouddhisme (Mahayana, theravada...) est la principale religion. Cet espace économique est formé par la Birmanie, le Cambodge, le Laos, le Sri Lanka, la Thaïlande... Dans certains pays, elle coïncide avec la civilisation sinique.

7- L’espace économique de la civilisation orthodoxe, où le christianisme orthodoxe est la principale religion. La Russie (pays BRICS) est l’État central. Cet espace comprend à l’Arménie, la Biélorussie, la Géorgie, la Serbie...

8- La civilisation japonaise. En étant le Japon l’unique pays de cette civilisation.

Carte civilisations et intégration

Pour chacun de ces dix-huit espaces économiques sont analysés :

  1. Les caractéristiques de chaque espace économique
  2. Le profil économique des principaux pays
  3. Les principaux processus d’intégration économique
  4. Les principes, fondements éthiques et sa relation avec les affaires de chaque religion
  5. Les principales organisations économiques régionales
  6. Les profils des hommes et des femmes d’affaires
  7. Les interactions avec d’autres espaces économiques (accords de libre-échange...)

Il est important signaler qu’en raison du caractère d’introduction de ce module, pour chacun de ces thèmes analysés (organisations, religions, hommes d’affaires, accords de libre-échange...) se présente un résumé de chacun, l’analyse en profondeur de chacun d’eux se réalise en autres masters et les doctorats. Par exemple, l’Association sud-asiatique pour la coopération régionale (SAARC) est un accord entre la civilisation sinique-bouddhiste, l’hindoue et l’islamique ; le résumé de la SAARC est d’environ trois pages, tandis que l’analyse détaillée est de cinquante-quatre pages.

Cette nouvelle approche de l’EENI fondé sur l’étude des relations économiques entre les civilisations aidera à l’élève à comprendre mieux l’État du monde.

Anglais Master International Business Espagnol Master Comercio Portugais Master Comércio

Université U-EENI