EENI École d'Affaires / Business School

Les ports de Madagascar



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) - Les ports de Madagascar : Toamasina, Tamatave, Ehoala.

  1. L’introduction aux ports de Madagascar ;
  2. Le port de Toamasina ;
  3. Le port d’Ehoala ;
  4. Le port de Tamatave.

Exemple :
Les ports de Madagascar
Cours transport maritime : Ports de Madagascar

Formation online (cours, master, doctorat) : Transport et logistique en Afrique

Le transport maritime en Afrique - les ports de l’Afrique de l’Est.

Étudiant africain doctorat / master FOAD en affaires internationales

L’UE « Les ports de Madagascar » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Cours de logistique : transport en Afrique, maritime, multimodal.

Diplômes (DU) : transport international, affaires en Afrique de l’Est.

Formation online (cours, master, doctorat) : Diplôme professionnel (DU) en transport international

Masters (MIB) : transport en Afrique, transport international, Afrique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : logistique mondiale, affaires africains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Ports of Madagascar. Résumé en Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Puertos de Madagascar ou Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Portos de Madagascar.

Formation online (Course Master Doctorat) : Transport maritime

Formation online (cours, master, doctorat) : affaires en Afrique de l’Est

Masters et doctorat en affaires internationales adaptés pour les Madagascar (Étudier, Master, Doctorat, Affaires, Commerce International) étudiants malgaches.

Les ports malgaches.

Les ports les plus importants de Madagascar sont les suivants :

  1. Le port autonome de Toamasina ;
  2. Le port de Tamatave ;
  3. Le port d’Ehoala.

Le port autonome de Toamasina :

  1. Le port autonome de Toamasina est le plus grand port de Madagascar ;
  2. 95 % du total du trafic de conteneurs de Madagascar ;
  3. 80 % du commerce international maritime de Madagascar ;
  4. Le port autonome de Toamasina est spécialisé dans la région de l’Océan Indien ;
  5. Des infrastructures et des services obsolètes (5 TEU / heure) ;
  6. Le port autonome de Toamasina est géré pour l’entreprise de direction du port autonome de Toamasina ;
  7. Le port autonome de Toamasina est exploité par : Services internationaux du terminal de conteneurs de Madagascar (Compagnie philippine) ;
  8. Terminal pour bunkers, Ro-Ro, conteneurs, marchandises en vrac sèche, charge générale a vrac et pétrole ;
  9. Les principales villes près le port autonome de Toamasina sont Antananarivo (Tananarive), Toamasina (Tamatave), Antsirabe, Fianarantsoa, Mahajanga (Majunga), Toliara (Tuléar), Antsiranana (Diégo-Suarez), Antanifotsy..

Le port d’Ehoala :

  1. Port nouveau (2008) ;
  2. Le port d’Ehoala est Situé à Fort Dauphin (Madagascar) ;
  3. Le port d’Ehoala est géré pour Rio Tinto ;
  4. Trois amarrages ;
  5. Le port d’Ehoala est un port en eau profonde ;
  6. Parque pour le développement industriel ;
  7. Principaux produits du port d’Ehoala : grains a vrac et suif, minerai de chrome...

Plus d’informations sur Madagascar au Portail affaires africains de l’EENI.

  1. Antananarivo, Toamasina, Antsirabe ;
  2. Transport et logistique à Madagascar ;
  3. Le corridor de croissance Asie-Afrique.

Le port de Toamasina appartient à l’espace économique d’Afrique de l’Est de la civilisation africaine.

Les communautés économiques régionales (Port de Toamasina) :

  1. SADC (Communauté de développement d’Afrique australe) ;
  2. COMSEA (Marché commun de l’Afrique orientale et australe) ;
  3. L’accord tripartite COMESA-EAC-SADC.

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page