Transport maritime en Afrique

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme Programme de l’unité d’enseignement : le transport maritime en Afrique. Les ports africains.

1- L’approche au transport maritime en Afrique (0,2 ECTS)

2- Les principaux ports africains.

3- Les ports maghrébins (0,6 ECTS).

  1. Le port de Casablanca (Maroc)
  2. Les ports tunisiens
  3. Le port d’Alger et le port d’Oran (Algérie)

4- Les ports égyptiens.

  1. Le port Saïd et le port d’Alexandrie
  2. Le canal de Suez

5- Les ports de l’Afrique de l’Ouest (0,5 ECTS).

  1. Le port d’Abidjan (Côte d’Ivoire)
  2. Les ports de Tema et Takoradi (Ghana)
  3. Le port de Lagos (Nigeria)
  4. Le port de Dakar (Sénégal)
  5. Le port de Lomé (Togo)
  6. Le port de Cotonou (Bénin)
  7. L’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (MOWCA)

6- Les ports de l’Afrique centrale (0,5 ECTS) :

  1. Le port de Luanda et le port de Lobito (Angola)
  2. Le port de Douala (Cameroun)
  3. Le port de Pointe Noire (Congo)
  4. Les ports du Gabon : le port de Libreville et Port Gentil
  5. Les ports de la Guinée équatoriale : Malabo, Bata et le port franc de Luba

7- Les ports de l’Afrique de l’Est (1 ECTS) :

  1. Les ports de Beira, Nacala et Maputo (Mozambique)
  2. Le port de Djibouti
  3. Le port de Mombasa (Kenya)
  4. Port Soudan (Soudan)
  5. Le port de Dar es Salam (Tanzanie)
  6. Les ports de Madagascar

8- Les ports de l’Afrique australe (0,2 ECTS) :

  1. Le port de Durban (Afrique du Sud)
  2. D’autres ports sud-africains : Richards Bay est London, Ngqura, le port Élizabeth, Mossel Bay, le Cap, Saldanha
  3. Le port de Walvis Bay (Namibie)

9- La Charte africaine des transports maritimes révisée.

10- La Résolution de Durban sur la sureté maritime, la sécurité maritime et la protection de l’environnement marin en Afrique.

Cours

L’unité d’enseignement « Le transport maritime en Afrique » fait partie :
  1. Master professionnel en affaires en Afrique subsaharienne à distance
  2. Doctorat en affaires en Afrique
  3. Cours Transport en Afrique

Outils d’étude en Anglais Africa Marine Transport ou Français. Résumé en Espagnol Africa Transporte Maritimo Portugais Africa Transporte.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Ports africains » : 3 ECTS (1,5 Crédits AC)
  2. Durée : trois semaines

Afrique (affaires et économie).

Exemples de l’unité d’enseignement - Le transport maritime en Afrique :
Port de Luanda (Angola)

Nous croyons en l’Afrique

Description Description de l’unité d’enseignement - Le transport maritime en Afrique :

Le trafic du commerce international par les ports africains s’est triplé les derniers dix ans.

Le transport maritime en Afrique - les facteurs :

  1. La dérèglementation des ports
  2. Des tarifs portuaires élevés. L’augmentation des couts de la logistique
  3. De nombreux ports africains sont mal équipés pour manipuler les conteneurs
  4. Le manque de liaisons routières et ferroviaires intégrés
  5. Les goulots d’étranglement dans de nombreux ports africains
  6. Besoin d’investissements et des réformes institutionnelles. Les investissements chinois
  7. La croissance la plus rapide du fret en général : l’Afrique du Sud
  8. La croissance la plus rapide du trafic de conteneurs : l’Afrique de l’Ouest
  9. Le plus grand port de l’Afrique : le port de Durban
  10. L’importance des corridors africains pour les pays enclavés

Exemples de l’unité d’enseignement - Le transport maritime en Afrique

Port d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

Port de Casablanca Maroc

Ports de la Tunisie

Port de Dakar (Sénégal)

Port de Cotonou (Bénin)

Port de Lomé (Togo)

Ports du Ghana

Port de Pointe Noire (République du Congo)

Port de Lobito (Angola)

Port de Douala (Cameroun)

Université U-EENI