Faire des affaires en Syrie

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement - Le commerce international et les affaires en Syrie. Damas

  1. L’approche à la République arabe syrienne (Moyen-Orient)
  2. Les affaires à Damas
  3. L’économie syrienne
  4. Les opportunités d’affaires
  5. Le commerce international syrien
  6. L’investissement direct étranger (IDE) en Syrie
  7. L’accès au marché Syrien : la distribution, les douanes, les règlementations...
  8. L’approche a l’arabe
  9. Le plan d’affaires pour la Syrie

Les objectifs de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Syrie » sont :

  1. Évaluer les opportunités d’affaires en Syrie
  2. Connaître les accords de libre-échange (ALE) de la Syrie
L’unité d’enseignement « Faire des affaires en Syrie » fait partie :
  1. Doctorat professionnel en affaires marchés musulmans (EAD)
  2. Masters professionnels EAD : affaires internationales (MIB), pays musulmans

Outils d’étude en Fr + En Syria Es Síria.

Crédits de l’unité d’enseignement « Faire des affaires en Syrie » : 0,5 ECTS

ماجستير في التجارة الخارجية و التسويق الدولي.

Description de l’unité d’enseignement - Le commerce international et les affaires en Syrie.

La guerre civile en Syrie.

La République arabe syrienne :

  1. La République arabe syrienne a une population de 20 millions d’habitants
  2. L’arabe est la langue de 90 % de la population
  3. La République arabe syrienne partage des frontières avec la Turquie, l’Irak, la Jordanie, Israël et le Liban
  4. La superficie de la Syrie : 185 180 kilomètres carrés

La religion.

  1. 70 % des Syriens sont musulmans sunnites, 15 % chiites
  2. 10 % chrétiens
  3. L’école de jurisprudence islamique Hanafite est majoritaire

La Syrie appartient à l’espace économique arabe de la civilisation islamique.

L’économie syrienne.

REMARQUE importante : la région est entrain d’expérimenter de profonds changements, de nombreux pays changent rapidement, certaines économies sont plus ouvertes et d’autres non. Dans le cas de la Syrie la situation de guerre civile fait que ce soit extraordinairement complexe faire des affaires en Syrie. En plus, il est difficile de refléter ces changements sociopolitiques dans les contenus des cours.

  1. L’industrie du pétrole représente 23 % du PIB syrien
  2. Le secteur manufacturier syrien représente seulement 6 % du PIB, donnant du travail à 11 % de la population
  3. La monnaie : la Livre syrienne (SYP)
  4. Dans une perspective à moyen et long terme (en marge des secteurs pétrolière et du gaz), des opportunités pour l’investissement direct étranger dans le secteur agroalimentaire en République arabe syrienne pourraient se présenter
  5. En la République arabe syrienne les produits doivent être étiquetés en indiquant le pays d’origine. On conseille l’étiquetage bilingue (l’arabe et l’anglais) pour l’étiquetage, surtout pour les produits de consommation courante

Le commerce international syrien.

  1. Les principaux fournisseurs de la République arabe syrienne : l’Italie, la Chine, la Russie, l’Allemagne, la France, la Turquie, l’Ukraine, l’Arabie saoudite et les États-Unis
  2. Les principaux marchés d’exportation de la République arabe syrienne : l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Arabie saoudite, l’Irak et la Turquie
  3. La République arabe syrienne n’est pas membre de l’Organisation mondiale du commerce et les droits d’importation sont très élevés

Les accords de libre-échange (ALE) de la Syrie.

  1. La Syrie a des accords commerciaux avec l’Arabie saoudite (1972), l’Égypte (1990), le Koweït (1991), le Liban (1998), les Émirats arabes unis (2 000), le Qatar (2 000), l’Irak (2001) et la Jordanie (2002)
  2. L’accord de libre-échange (ALE) avec la Turquie et l’Iran
  3. L’accord commercial avec la Turquie débouchera sur une zone du libre-échange
  4. L’Association Euro-méditerranéenne
  5. La politique européenne de Voisinage
  6. Le Système de préférences commerciales arabes

La Syrie est membre de / du...

  1. La Ligue des États arabes
  2. Le Sommet Amérique du Sud-Pays arabes (ASPA)
  3. Le Dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED)
  4. La Banque islamique de développement (BID)
  5. La Commission économique et sociale pour l’Ouest asiatique (CESAO)
  6. L’Organisation de la coopération islamique (OCI)
  7. La Chambre islamique de commerce
  8. La Coopération afro-arabe
  9. La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA)
  10. Le Centre islamique pour le développement du commerce
  11. Le Centre de recherches Statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques
  12. ...

Exemples - Affaires en Syrie

Chambre islamique de commerce

Préférences commerciales arabes

Académie islamique du fiqh

Fonds islamique Waqf

Ligue arabe



EENI École Supérieure de Commerce International