EENI École d'Affaires / Business School

Hommes d’affaires musulmans


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) - Les hommes d’affaires musulmans : Prince Al Alwaleed bin Talal, Dangote...

  1. Les Arabes les plus riches et influents ;
  2. SAR le Prince Al Alwaleed bin Talal ;
  3. Les hommes et les femmes d’affaires musulmanes...
    1. Africains ;
    2. Arabes ;
    3. Asiatiques.

Exemple :
Othman Benjelloun, homme d’affaires marocain musulman (Maroc, Cours Doctorat Master)

Formation online : Islam et affaires (Cours Master Doctorat)

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’unité d’enseignement « Les hommes d’affaires musulmans » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Cours : Islam, éthique et affaires.

Masters (MIB) : affaires dans les pays musulmans, affaires internationales, commerce international, Asie, Afrique, religions et affaires.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires africains, affaires islamiques éthique, religions et affaires.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Pourquoi étudier « Islam, éthique et affaires » ?

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Islam Businessmen Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Islam Hombres Negocios Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Islão.

Prince Alwaleed Bin Talal (Arabie saoudite), Master Honorifique de l'EENI École d'Affaires / Business School
EENI a octroyé le master honoris causa à Son Altesse Royale Prince Alwaleed Bin Talal.

Les hommes d’affaires musulmans.

Son Altesse Royale Prince Al Alwaleed bin Talal a augmenté sa richesse un 20 pour cent, démontrant qu’il est le plus riche du monde arabe.

Ensuite nous avons le Cheikh Mohammed Bin Issa Al Jaber (Arabie saoudite / Royaume-Uni), le fondateur du groupe MBI.

Les deux, en plus d’être entres les plus grands hommes d’affaires du monde, figurent aussi parmi les plus grands philanthropes.

La famille Olayan contrôle le groupe Olayan (Arabie saoudite), nous analyserons le cas de Lubna Suliman Olayan considérée comme l’une des femmes d’affaires les plus influentes au monde.

En quatrième place, arrive le Cheikh Mohammed Hussein Al Amoudi (Arabie saoudite), considéré comme l’un des plus importants hommes d’affaires et philanthropes musulmans du monde.

Nous analyserons aussi le cas de Sulaiman Al-Rajhi un multimillionnaire qui a renoncé à toutes ses richesses pour se convertir en un homme pauvre.

Le nigérian Alhaji Aliko Dangote est un homme d’affaires qui a réussi toute sa richese tout seul, il est considéré comme l’homme le plus riche d’Afrique.

En Inde nous trouvons deux hommes d’affaires musulmans tres charismatiques : Azim Premji (Fondateur du géant des technologies de l’information : WIPRO) et le docteur Yusuf Hamied, patron des Laboratoires CIPLA, qui est en train de réduire drastiquement le cout du traitement du SIDA.

Il est important de signaler que la femme arabe joue un rôle chaque jour plus important dans les pays musulmans, surtout au Moyen-Orient.

Exemple :
Miloud Chaabi, chef d’entreprise et politique marocain, Maroc (Cours Master Doctorat)

Liste des études des cas de femmes et d’hommes d’affaires musulmans (Islam).

Algérie.

  1. Ali Haddad.

Arabie saoudite.

  1. Son Altesse Royale le Prince Al Waleed Bin Talal ;
  2. Sulaiman Al Rajhi ;
  3. Lubna Olayan ;
  4. Cheikh Mohammed Bin Issa Al Jaber ;
  5. Cheikh Mohammed Hussein Ali Al Amoudi ;
  6. Hayat Sindi.

Bahreïn.

  1. Yusuf Bin Ahmed Kanoo.

Bangladesh.

  1. Salman Rahman ;
  2. Muhammad Abdul Mannan ;
  3. Muhammad Yunus.

Égypte.

  1. Hassan Abdalla ;
  2. Tarek Talaat Moustafa ;
  3. Mohammed Mansour ;
  4. Minoush Abdel-Meguid ;
  5. Ahmed Mekky.

Émirats arabes unis.

  1. Majid Al Futtaim ;
  2. Sheika Lubna Bint Khalid Al Qasimi ;
  3. Abdul Aziz Ghurair ;
  4. Reem Ebrahim Al-Hashimi ;
  5. Amina Al Rustamani ;
  6. Shaikha Al Maskari.

L’Inde.

  1. Azim Premji ;
  2. Yusuf Hamied.

Indonésie.

  1. Sandiaga Salahuddin Uno.

Iran.

  1. Garde révolutionnaire islamique ;
  2. Bonyads.

Jordanie.

  1. Randa Ayoubi.

Kenya.

  1. Naushad Merali.

Koweït.

  1. Nasser Al Kharafi ;
  2. Jawad Ahmed Bukhamseen ;
  3. Shaikha Al-Bahar ;
  4. Maha Al-Ghunaim.

Liban / Canada.

  1. Ayah Bdeir.

Malaisie.

  1. Tan Sri Mokhtar.

Maroc.

  1. Othman Benjelloun ;
  2. Mohammed Hassan Bensalah ;
  3. Aziz Akhannouch ;
  4. Anas Sefrioui ;
  5. Miloud Chaabi.

Nigeria.

  1. Alhaji Aliko Dangote ;
  2. Hajia Bola Shagaya ;
  3. Abdulsamad Rabiu ;
  4. Docteur Alhaji Muhammadu Indimi ;
  5. Olufemi Otedola ;
  6. Adewale Tinubu ;
  7. Amina Odidi ;
  8. Tunde Folawiyo.

Oman.

  1. Mohammed Al Barwani.

Pakistan.

  1. Mian Muhammad Mansha ;
  2. Dewan Farooqui.

Qatar.

  1. Hanan Al Kuwari.

Soudan.

  1. Mohammed Ibrahim ;
  2. Osama Abdul Latif.

Tanzanie.

  1. Said Salim Bakhresa ;
  2. Mohammed Dewji ;
  3. Docteur Reginald Mengi.

Tunisie.

  1. Mohammed Ali Harrath.

Exemple :
Mohammed Ibrahim (homme d’affaires soudanais, Soudan) indice Ibrahim de gouvernance africaine

Exemple :
Mohammed Hassan Bensalah, chef d’entreprise marocain musulman (Maroc, Cours Doctorat Master)

Exemple :
Sheikha Lubna Bint Khalid Al Qasimi, la femme arabe la plus puissante du monde

Exemple :
Alhaji Aliko Dangote: l’homme le plus riche d’Afrique (Nigeria, Affaires) L’expansion du groupe Dangote en Afrique

Exemple :
Cheikh Mohammed Bin Issa Al Jaber (chef d’entreprise saoudien)

Exemple :
Olufemi Otedola homme d’affaires nigérian (cours, master, doctorat)

Exemple :
Aziz Akhannouch. Homme d’affaires marocain, Maroc (Master, Affaires, Commerce international)

Étudiants du Moyen-Orient et du Maghreb de l’EENI
Étudiants du Maghreb de l'EENI École d’Affaires (Business School)

Religions, éthique et affaires.



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page