Coopération Afrique-BRICS

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : la Coopération Afrique-BRICS

  1. L’approche à la coopération Afrique-BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine, l’Afrique du Sud)
  2. Les relations commerciales entre les pays africains et les BRICS
  3. Le commerce international Afrique-pays BRICS
  4. Les opportunités et les défis de la coopération Afrique-BRICS
  5. Les investissements directs étrangers (IDE)
  6. L’aide au développement
  7. Les grandes tendances de la coopération Afrique-BRICS
  8. Les conséquences sur la croissance économique, l’emploi et la transformation structurelle africaine

Les objectifs de l’unité d’enseignement « la Coopération Afrique-pays BRICS » sont:

  1. Comprendre les objectifs et les fonctions de la Coopération Afrique-BRICS
  2. Analyser le commerce international et les investissements entre l’Afrique et les pays BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine, l’Afrique du Sud)
  3. Évaluer les tendances de la coopération Afrique-BRICS
L’unité d’enseignement « L’Afrique et les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) » fait partie :
  1. Masters professionnels EAD : affaires internationales (MIB), Afrique subsaharienne, Pays BRICS, Asie, Pacifique, marchés frontaliers
  2. Doctorats professionnels (DIB) : DIB Afrique, Asie

Outils d’étude en Fr ou En Africa BRICS Pt Africa BRICS Es Africa BRICS.

Crédits de l’unité d’enseignement « Coopération Afrique-BRICS »: 0,3 ECTS

Exemple de l’unité d’enseignement : la Coopération Afrique-BRICS
Afrique-BRICS

Nous croyons en l’Afrique

Description de l’unité d’enseignement - La Coopération Afrique-BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine, l’Afrique du Sud) :

Compte tenu de l’importance du rôle croissant des pays BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine, l’Afrique du Sud) dans l’économie mondiale (40 % de la population mondiale, les économies de la Chine et de l’Inde surpassent l’économie américaine, 20 % des flux mondiaux d’IDE), la Coopération Afrique-BRICS est chaque jour plus importante, avec de fortes implications pour la transformation structurelle de l’Afrique (la croissance économique, l’emploi, la gouvernance, l’aide...).

Le partenariat Afrique-BRICS est un pilier essentiel de la coopération Sud-Sud.

Le commerce international Afrique-BRICS.

  1. 2007: 340 milliards de dollars
  2. 2015: 500 milliards de dollars (estimations)
  3. Les principaux produits commerciaux : les produits primaires
  4. Les principaux secteurs : les mines, l’agriculture, la fabrication
  5. La Chine est le premier marché d’exportation de l’Afrique (50 % du total des exportations africaines)
  6. Les principaux produits d’exportation vers la Chine : les carburants et les ressources naturelles
  7. L’Inde représente 25 % du total des exportations de produits africains, le Brésil 13 %, l’Afrique du Sud 11 % et la Russie 1 %
  8. Les principaux produits en provenance des pays BRICS à l’Afrique : les produits manufacturés (principalement la Chine) et les produits alimentaires (principalement le Brésil)
  9. La Chine est le premier investisseur (IDE) en Afrique

Les pays francophones (Coopération Afrique-BRICS) : l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, les Comores, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée, Madagascar, le Mali, la République de Maurice, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, les Seychelles, le Tchad, le Togo, la Tunisie.

Les relations internationales de l’Afrique :

  1. Le Cadre de la coopération Afrique-Inde
  2. Le Forum sur la coopération sino-africaine

La Coopération Afrique-BRICS appartient à la civilisation africaine, à l’hindoue, à la bouddhiste, à l’orthodoxe et à la chrétienne occidentale.



EENI École Supérieure de Commerce International