EENI-École d'Affaires

Affaires marchés est-africains II (Licence Afrique)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Faire des affaires dans les marchés est-africains II (Licence en affaires interafricaines à distance, cinquième semestre)


Licence en affaires interafricaines

UE - « Faire des affaires dans les marchés est-africains II » (7 ECTS CECT) - Licence en affaires interafricaines (cinquième semestre)

Programme de la formation : faire des affaires à Madagascar

  1. L’introduction à la République de Madagascar
  2. Les affaires à Antananarivo et à Toamasina
  3. L’économie malgache
  4. Le commerce international de Madagascar
  5. Les douanes de Madagascar
  6. Les ports de Madagascar
  7. L’investissement direct étranger à Madagascar
  8. Les opportunités d’affaires à Madagascar
    1. Le tourisme
    2. L’industrie agroalimentaire malgache
    3. L’exploitation minière
    4. Les industries légères
    5. Les technologies de l’information et de la communication
    6. L’infrastructure
  9. Étude de cas :
    1. Le Parc Ehoala (zone industrielle portuaire)
    2. Le Relais Madagascar
  10. Le Conseil de développement économique de Madagascar
  11. L’accord de partenariat économique avec l’Union européenne
  12. L’accès au marché malgache
  13. Le plan d’affaires pour Madagascar

Les buts de la formation « Faire des affaires à Madagascar » :

  1. Apprendre à faire des affaires à Madagascar
  2. Évaluer les opportunités d’affaires à Madagascar
  3. Connaitre les accords de libre-échange de Madagascar
  4. Analyser les relations commerciales de Madagascar avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché malgache

Programme de la formation : faire des affaires au Mozambique

  1. L’introduction a la République du Mozambique
  2. La ville de Maputo
  3. L’économie mozambicaine
  4. Le commerce international mozambicain
  5. L’investissement direct étranger au Mozambique
  6. Les opportunités d’affaires au Mozambique
    1. L’agriculture mozambicaine
    2. Les produits de la pêche et l’aquaculture
    3. Le tourisme et l’hôtellerie
    4. L’infrastructure
    5. L’énergie
  7. La législation sur l’investissement
  8. L’agence d’investissement du Mozambique
  9. Les zones franches industrielles
  10. Étude de cas : les ports de Beira, de Nacala et de Maputo et le corridor de développement du Maputo (*)
  11. L’accès au marché mozambicain
  12. Le plan d’affaires pour le Mozambique
  13. L’introduction au portugais

Les buts de la formation « Faire des affaires au Mozambique » :

  1. Apprendre à faire des affaires au Mozambique
  2. Évaluer les opportunités d’affaires au Mozambique
  3. Connaitre les accords commerciaux du Mozambique
  4. Analyser les relations commerciales du Mozambique avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché mozambicain

Programme de la formation : faire des affaires en Ouganda

  1. L’introduction à l’Ouganda
  2. L’économie ougandaise
  3. Les affaires à Kampala
  4. Le commerce international ougandais
  5. Le secteur de la floriculture ougandaise
  6. Les opportunités d’affaires dans le secteur agroalimentaire : la pêche, les fruits, les légumes...
  7. Les technologies de l’information et de la communication
  8. Étude de cas :
    1. L’Association des exportateurs de fleurs de l’Ouganda
    2. Rosebud
    3. Madhvani
    4. Mehta
    5. Aya
    6. Bidco
    7. Les raffineries du pétrole
  9. L’accès au marché ougandais
  10. Le plan d’affaires pour l’Ouganda

Les buts de la formation « Faire des affaires en Ouganda » :

  1. Apprendre à faire des affaires en Ouganda
  2. Évaluer les opportunités d’affaires en Ouganda
  3. Connaitre les accords commerciaux de l’Ouganda
  4. Analyser les relations commerciales de l’Ouganda avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché ougandais
  6. Étudier le profil des entreprises ougandaises

Programme de la formation : faire des affaires aux Seychelles.

  1. L’introduction à la République des Seychelles
  2. Les affaires à Victoria
  3. L’économie seychelloise
  4. Le commerce international seychellois
    1. Les procédures douanières aux Seychelles
  5. Les opportunités d’affaires aux Seychelles
    1. La pêche
    2. Les industries offshore
    3. L’énergie
    4. L’agriculture seychelloise
    5. Le tourisme
  6. Le Bureau d’investissement des Seychelles
  7. Étude de cas : Seychelles Société Commerciale
  8. L’accès au marché seychellois
  9. Le plan d’affaires pour les Seychelles

Les buts de la formation « Faire des affaires aux Seychelles » :

  1. Apprendre à faire des affaires aux Seychelles
  2. Évaluer les opportunités d’affaires aux Seychelles
  3. Connaitre les accords de libre-échange des Seychelles
  4. Analyser les relations commerciales des Seychelles avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché seychellois

Intégration économique en Afrique de l’Est

Faire des affaires en Afrique de l’Est

Nous croyons en Afrique (EENI)

  1. ECTS : Système européen de transfert et d’accumulation de crédits
  2. CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES)

Exemples : Faire des affaires dans les marchés est-africains II (Licence en affaires interafricaines à distance, cinquième semestre)

Faire des affaires à Madagascar

Corridor nord Afrique

Faire des affaires au Mozambique

Douanes de Madagascar

Faire des affaires aux Seychelles

Commerce international des Seychelles

Langue de l’UE « Faire des affaires dans les marchés est-africains II » de la Licence en affaires interafricaines (cinquième semestre) : Français (ou Anglais Degree Africa Espagnol Grado Africa Portugais Licenciatura Africa)


(c) EENI- École Supérieure de Commerce International