Corridors et ports africains (Licence Afrique)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Les corridors de transport et les ports africains (Licence en affaires interafricaines à distance, deuxième semestre)


Licence en affaires interafricaines

« Les corridors de transport et les ports africains » fait partie aussi de la Licence en commerce international (UE optative).

UE - « Les corridors de transport et les ports africains » (10 ECTS CECT) - Licence en affaires interafricaines (deuxième semestre)

Transport et logistique en Afrique

Les buts de la formation « Le transport et la logistique en Afrique » sont de connaitre...

  1. L’état du transport en Afrique (les prévisions, les couts, les programmes...)
  2. Le réseau africain des infrastructures du transport
  3. Le transport aérien en Afrique, les routes principales et les aéroports
  4. Les raisons du déclin du chemin de fer en Afrique
  5. Les principaux corridors logistiques en Afrique
  6. Les plus grands ports africains
  7. Comment accéder aux quinze pays enclavés de l’Afrique à travers les ports et les corridors
  8. L’importance du Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA)
  9. Les relations entre l’intégration et la logistique en Afrique et l’impact régional dans le commerce intra-africain
  10. Comment l’utilisation intensive des TIC peut réduire les couts de la logistique en Afrique
  11. Le Plan d’action pour la sécurité routière de l’Afrique (2011-2020)
  12. Les chaines de valeur africaines et comment les entreprises peuvent profiter ses avantages

Programme de la formation - Introduction au transport en Afrique.

  1. L’introduction au transport en Afrique
  2. Les perspectives du transport en Afrique 2040
  3. Le réseau africain d’infrastructures régionales du transport
  4. La prévision de la demande pour le transport en Afrique
  5. Les couts économiques de l’inefficacité du transport en Afrique
  6. Le transport aérien en Afrique
  7. Étude de cas : Ethiopian Airlines, la meilleure compagnie aérienne en Afrique
  8. Le déclin du trafic ferroviaire
  9. Le transport routier en Afrique
  10. Le transport multimodal
  11. Étude de cas : Bolloré Afrique logistique
  12. L’introduction au transport maritime en Afrique
  13. L’introduction aux corridors africains

Programme de la formation - Les infrastructures en Afrique.

L’Afrique a besoin de 93 milliards de dollars (15 % du PIB de l´Afrique) en investissement en infrastructures.

  1. Le Programme de connaissance de l’infrastructure en Afrique
  2. Le Consortium pour les infrastructures en Afrique
  3. Les tendances de l’investissement en infrastructures en Afrique
  4. Les technologies de l’information et de la communication
  5. Une croissance spectaculaire de l’accès aux TIC
  6. La révolution mobile africaine
  7. L’irrigation
  8. L’énergie
  9. L’eau et l’assainissement
  10. Les ressources et l’approvisionnement en eau
  11. L’introduction au transport et la logistique en Afrique
  12. L’introduction aux corridors du transport africains
  13. L’analyse de l’infrastructure en Afrique
  14. L’infrastructure et la croissance économique en Afrique
  15. Les infrastructures et la réduction de la pauvreté
  16. Le cadre institutionnel de l’Afrique pour les infrastructures
  17. L’urbanisation et la prestation des services d’infrastructure
  18. L’intégration régionale et les infrastructures

Programme de la formation - Le programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA).

  1. L’introduction au Programme pour le développement des infrastructures en Afrique
  2. Les secteurs clés du Programme de développement des infrastructures en Afrique
  3. PIDA - Énergie
  4. PIDA - Transport
  5. PIDA - Technologies de l’information et de la communication
  6. PIDA - Ressources en eau transfrontalières
  7. Les résultats du PIDA: le développement par l’intégration régionale
  8. Les couts et les investissements du Programme de connaissance de l’infrastructure en Afrique

Programme de la formation - Le transport maritime en Afrique.

  1. L’introduction au transport maritime en Afrique
  2. Les plus grands ports maritimes en Afrique
  3. La Charte africaine des transports maritimes révisée
  4. La Résolution de Durban sur la sureté maritime, la sécurité maritime et la protection de l’environnement marin en Afrique

Programme de la formation - Les ports de l’Afrique australe

  1. Les ports les plus importants de l’Afrique australe
  2. L’Afrique du Sud : le port de Durban
  3. D’autres ports de l’Afrique du Sud : Richards Bay est London, Ngqura, Port Élizabeth, Mossel Bay, le Cap, Saldanha
  4. La Namibie : le port de Walvis Bay

Les buts de la formation « Les ports de l’Afrique australe » :

  1. Connaitre les ports les plus importants de l’Afrique australe
  2. Analyser les principales caractéristiques des ports de l’Afrique australe

Le port de Durban (Afrique du Sud).

  1. L’introduction aux ports de l’Afrique du Sud
  2. L’Autorité portuaire de l’Afrique du Sud (Transnet)
  3. Le port de Durban
  4. L’accès aux pays enclavés de l’Afrique australe (le Botswana, le Lesotho, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe)
  5. D’autres ports sud-africains : Est London, le Cap, Mossel Bay, Ngqura, le port Élizabeth, Saldanha et Richards Bay

Le port de Walvis Bay (République de Namibie).

  1. L’introduction aux ports namibiens
  2. Le port de Walvis Bay
  3. La porte d’entrée à l’Angola, au Botswana, à la République démocratique du Congo, à l’Afrique du Sud, à la Zambie et au Zimbabwe
  4. Le port de Lüderitz
  5. Les corridors namibiens : Walvis Bay, Trans-Orange, Trans-Kalahari, Trans-Caprivi et Trans-Cunene

Programme de la formation- Les ports de l’Afrique de l’Est

  1. Les ports les plus importants de l’Afrique de l’Est
  2. Le port de Djibouti (*)
  3. L’Égypte : Port-Saïd et le port d’Alexandrie.
    1. Le Canal de Suez
  4. Le Kenya : le port de Mombasa - le plus grand port de la région
  5. Madagascar : les ports de Madagascar (Toamasina)
  6. Le Mozambique : les ports de Beira, de Nacala et de Maputo
  7. Le Soudan : Port Soudan
  8. La Tanzanie : le port de Dar es Salam

Les buts de la formation « Les ports de l’Afrique de l’Est » :

  1. Connaitre les ports les plus importants de l’Afrique de l’Est
  2. Analyser les principales caractéristiques des ports de l’Afrique de l’Est

Les ports de Djibouti, Tadjourah et Goubet. L’accès à l’Éthiopie.

  1. L’introduction au port de Djibouti
  2. Les principales caractéristiques du port de Djibouti
  3. L’accès au marché éthiopien
  4. D’autres ports de Djibouti : le port de Goubet et le port de Tadjourah

Les ports égyptiens

  1. Le transport maritime en Égypte
  2. Port Saïd
  3. Le port d’Alexandrie
  4. Le port de Dekheila

Le canal de Suez (République arabe d’Égypte)

  1. L’introduction au canal de Suez
  2. L’Autorité du canal de Suez
  3. L’importance stratégique du canal
  4. Le nouveau canal de Suez

Le port de Mombasa (Kenya)

  1. L’introduction au port de Mombasa (Kenya)
  2. Le plus grand port de l’Afrique de l’Est
  3. La porte d’entrée au Burundi, à la République démocratique du Congo, à l’Éthiopie, au Rwanda, au Soudan, au Soudan du Sud, à la Somalie et à la Tanzanie
  4. D’autres ports du Kenya : Kiunga, lamu, Malindi...

Les ports de Madagascar

  1. L’introduction aux ports de Madagascar
  2. Le port de Toamasina
  3. Le port d’Ehoala
  4. Le port de Tamatave

Les ports du Mozambique

  1. L’introduction aux ports du Mozambique
  2. Le port de Maputo
  3. Le port de Beira
  4. Le port de Nacala
  5. Le projet du corridor Vial de Nacala
  6. Le corridor de développement de Maputo

Port Soudan

  1. L’introduction au port Soudan
  2. Les principales caractéristiques du port Soudan
  3. Les ports de Bashayr 1 et Bashayr 2
  4. D’autres ports du Soudan : Port du Prince Osman Digna, le port Oseif, Wadi Halfa (Port fluvial)

Le port de Dar es Salam (Tanzanie)

  1. L’introduction au port de Dar es Salaam (Tanzanie)
  2. Les principales caractéristiques du port de Dar es Salaam
  3. La porte d’entrée au Burundi, à la République démocratique du Congo, au Kenya, au Malawi, au Rwanda, à l’Ouganda et à la Zambie

Programme de la formation- Les ports de l’Afrique centrale

  1. Les ports les plus importants de la région de l’Afrique centrale
  2. L’Angola : le port de Luanda et le port de Lobito
  3. Le Cameroun : le port de Douala
  4. La République du Congo : le port de Pointe Noire
  5. Le Gabon : le port de Libreville et Port-Gentil
  6. La Guinée équatoriale : les ports de Malabo, Bata et le port franc de Luba
  7. L’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (MOWCA)

Les buts de la formation « Les ports de l’Afrique centrale » :

  1. Connaitre les ports les plus importants de l’Afrique centrale
  2. Analyser les principales caractéristiques des ports de l’Afrique centrale

Le port de Lobito (Angola)

  1. L’introduction au port de Lobito
  2. Les principales caractéristiques du port de Lobito
  3. L’accès au Zimbabwe, à la Zambie et à la République démocratique du Congo
  4. Le chemin de fer de Benguela

Le port de Luanda (Angola)

  1. L’introduction au port de Luanda
  2. Les principales caractéristiques du port de Luanda
  3. L’accès à la Zambie et à la République démocratique du Congo

Le port autonome de Douala (Cameroun)

  1. Le port autonome de Douala
  2. Les principales caractéristiques du port de Douala
  3. L’accès au Tchad et à la République centrafricaine

Le port autonome de Pointe Noire (la République du Congo).

  1. L’introduction au port de Pointe Noire
  2. La porte d’entrée pour le bassin du Congo : la République centrafricaine, le Tchad, le Cameroun, le Gabon, l’Angola et la République démocratique du Congo
  3. Le chemin de fer Congo-Océan
  4. Le terminal du Congo

Les ports de la République gabonaise

  1. L’introduction aux ports de la République gabonaise
  2. Port-Gentil
  3. Le port de Libreville
  4. Le port de Mayumba
  5. Les opérations portuaires intermodales au Gabon

Les ports de la Guinée équatoriale

  1. L’introduction aux ports de la Guinée équatoriale
  2. Le port de Malabo
  3. Le port de Bata
  4. Le port franc de Luba

Programme de la formation - Les ports de l’Afrique de l’Ouest

  1. Les ports les plus importants de la région de l’Afrique de l’Ouest
  2. La Côte d’Ivoire : le Port d’Abidjan - le port le plus important de la région
  3. Le Sénégal : le port de Dakar
  4. Le Togo : le port de Lomé
  5. Le Bénin : le port de Cotonou
  6. Le Nigeria : le port de Lagos
  7. Le Ghana : le Port de Tema et le port de Takoradi

Les buts de la formation « Les ports de l’Afrique de l’Ouest » :

  1. Connaitre les ports les plus importants de l’Afrique de l’Ouest
  2. Analyser les principales caractéristiques des ports de l’Afrique de l’Ouest

Le port autonome de Cotonou (Bénin)

  1. Le port autonome de Cotonou
  2. Les principales caractéristiques du port de Cotonou
  3. L’accès au Burkina Faso, au Mali et au Niger

Le port d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

  1. Le port d’Abidjan
  2. Les principales caractéristiques du port d’Abidjan
  3. L’accès au Mali, au Burkina Faso et au Niger

Le port de Tema et le port Takoradi (Ghana)

  1. L’Autorité portuaire du Ghana
  2. Le port de Tema
  3. Le port de Takoradi
  4. Les principales caractéristiques des ports
  5. La porte d’entrée aux marchés de l’Afrique de l’Ouest

Les ports du Nigeria

  1. L’Autorité portuaire nigériane
  2. Le port de Lagos
  3. Le port d’Apapa
  4. Le port du port Harcourt
  5. Le complexe portuaire de Calabar
  6. Le complexe portuaire d’Onne Port
  7. Le complexe portuaire de Rivers Port
  8. Le complexe portuaire de Can Island
  9. Le complexe portuaire de Delta Port

Le port autonome de Dakar

  1. Le port autonome de Dakar
  2. Les principales caractéristiques du port de Dakar
  3. Les zones du port de Dakar
  4. L’accès au marché malien
  5. Les infrastructures au Sénégal

Le port autonome de Lomé

  1. Le port autonome de Lomé
  2. Les principales caractéristiques du port de Lomé
  3. L’accès au Burkina Faso, au Mali et au Niger
  4. La zone franche togolaise. La zone de transformation d’exportation

Programme de la formation - Les ports du Maghreb

  1. Les ports les plus importants du Maghreb
  2. Le Maroc :
    1. Le port de Casablanca (le port le plus grand du Maghreb)
    2. Les ports de Mohammedia, Agadir, Tanger, Al-Hoceima...
    3. La zone franche de Tanger
  3. La Tunisie : les ports de la Goulette, Rades, Bizerte, Sousse, Sfax
  4. L’Algérie :
    1. Les ports d’Alger et d’Oran
    2. Le secteur du transport en Algérie

Les buts de la formation « Les ports maghrébins » :

  1. Connaitre les ports les plus importants du Maghreb
  2. Analyser les principales caractéristiques des ports maghrébins

Les ports d’Alger et d’Oran (Algérie).

  1. Les ports algériens
  2. Le port d’Alger
  3. Le port d’Oran
  4. Le réseau d’autoroutes algériennes
  5. Le secteur du transport en Algérie

Les ports du Maroc

  1. L’agence nationale des ports marocains
  2. Le port de Casablanca
  3. Les autres ports marocains : Mohammedia, Agadir, Tanger, Al Hoceima...
  4. La zone franche de Tanger

Les ports de la Tunisie

  1. L’introduction aux ports tunisiens
  2. L’OMMP (l’Office de la marine marchande et des ports)
  3. Les ports de La Goulette, Rades, Bizerte, Sousse, Sfax, Gabes, Zarzis

Programme de la formation - Les corridors africains du transport.

  1. L’introduction aux corridors du transport africains
  2. Le Programme d’action d’Almaty des Nations Unies
  3. Le réseau d’autoroutes transafricaines
  4. Le projet de facilitation du transport et du commerce de la CEMAC
  5. Les corridors dans la région de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC)

Le corridor Le Caire-Dakar. L’autoroute transafricaine.

  1. L’introduction au corridor Le Caire-Dakar (autoroute transafricaine)
  2. Les principales caractéristiques du corridor Le Caire-Dakar
  3. L’accès à sept marchés de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique du Nord : l’Égypte, la Libye, la Tunisie, l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie, le Sahara occidental et le Sénégal

Le corridor Alger-Lagos (autoroute transsaharienne)

  1. L’introduction au corridor Alger-Lagos (ou l’autoroute transsaharienne)
  2. Les principales caractéristiques du corridor Alger-Lagos
  3. L’accès à cinq marchés africains de l’Afrique du Nord et de l’Ouest : l’Algérie, le Niger, le Nigeria, le Mali et la Tunisie

Le corridor Tripoli-Windhoek (autoroute transafricaine)

  1. L’introduction à l’autoroute transafricaine Tripoli-Windhoek
  2. Les principales caractéristiques du corridor Tripoli-Windhoek
  3. L’accès à huit marchés de l’Afrique centrale, australe et de l’Afrique du Nord : l’Angola, le Tchad, le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, la Namibie et la Libye

Le corridor transafricain Le Caire-Gaborone.

  1. L’introduction au corridor Le Caire-Gaborone
  2. Les principales caractéristiques de l’autoroute transafricaine Le Caire-Gaborone
  3. L’accès à neuf marchés de l’Afrique du Sud, de l’Est et du Nord : le Botswana, l’Égypte, l’Éthiopie, le Kenya, l’Afrique du Sud, le Soudan, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe

L’autoroute trans-sahélienne (Dakar-N’Djamena)

  1. L’introduction à l’autoroute trans-sahélienne (Dakar-N’Djamena)
  2. Les principales caractéristiques du corridor Dakar-N’Djamena
  3. L’accès à sept marchés africains de l’Afrique centrale et de l’Ouest : le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria, le Cameroun et le Tchad

L’autoroute transafricaine N’Djamena-Djibouti (Corridor)

  1. L’introduction à l’autoroute transafricaine N’Djamena-Djibouti
  2. Les principales caractéristiques du corridor Djibouti-N’Djamena
  3. L’accès à cinq marchés africains de l’Afrique de l’Est, centrale et de l’Ouest : le Soudan, l’Éthiopie, le Nigeria, Djibouti et le Tchad

Le corridor du transport africain multimodal Dakar-Lagos.

  1. L’introduction au corridor Dakar-Lagos (autoroute trans-ouest-africaine)
  2. Les principales caractéristiques du corridor Dakar-Lagos
  3. L’accès à douze marchés de l’Afrique de l’Ouest et du Maghreb : la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée, la Sierra Leone, le Libéria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Nigeria

Le corridor du transport africain Lagos (Nigeria) - Mombasa (Kenya)

  1. L’introduction au corridor transafricain Lagos-Mombasa (autoroute transafricaine 8)
  2. Les principales caractéristiques du corridor Mombasa-Lagos
  3. L’accès à six marchés de l’Est, Centre et de l’Ouest de l’Afrique : le Nigeria, le Cameroun, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, l’Ouganda et le Kenya

Le corridor du transport africain Beira-Lobito (Angola).

  1. L’introduction au corridor Beira-Lobito (autoroute transafricaine 9)
  2. Les principales caractéristiques de l’autoroute Beira-Lobito
  3. L’accès à cinq marchés de l’Afrique centrale, de l’Est et australe : l’Angola, la République démocratique du Congo, le Mozambique, la Zambie et le Zimbabwe

Le corridor nord (l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, le Kenya).

  1. L’introduction au corridor nord (Afrique de l’Est)
  2. Le réseau du transport du corridor nord
  3. Le cadre institutionnel
  4. Les domaines du corridor nord

Le projet du Corridor de Lobito.

  1. L’introduction au projet du Corridor de Lobito
  2. Le port de Lobito
  3. Le chemin de fer de Benguela
  4. La raffinerie du pétrole de Lobito
  5. L’État du corridor de Lobito

Le corridor central du transport.

  1. L’introduction au corridor central (le Burundi, la République du Congo, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda)
  2. Les principales caractéristiques du corridor central
  3. L’accès aux cinq marchés de l’Est et de l’Afrique centrale : le Burundi, la République démocratique du Congo, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda

Le corridor nord-sud. Le programme d’aide au commerce

  1. L’introduction au corridor nord-sud (Afrique)
  2. Les principales caractéristiques du corridor nord-sud
  3. Un projet essentiel de l’accord tripartite de libre-échange (COMESA-SADC-EAC)
  4. L’accès à huit marchés de l’Est et du Sud de l’Afrique : le Botswana, la République démocratique du Congo, le Malawi, le Mozambique, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe

Programme de la formation - Les couts des infrastructures routières en Afrique.

  1. L’introduction aux couts de l’infrastructure routière en Afrique
  2. La construction d’une base de données pour l’analyse des couts routiers en Afrique
  3. L’introduction analytique pour les couts de l’infrastructure routière de l’Afrique
  4. La courbe du coût unitaire sur la base de la dimension du projet

Programme de la formation - Le transport et l’intégration régionale en Afrique.

  1. Le rapport « État de l’intégration régionale en Afrique » (ARIA) (la CEA, la BAD, l’UA)
  2. Les développements dans les domaines clés à travers les communautés économiques régionales
  3. La libre circulation des personnes et le droit d’établissement
  4. La convergence des politiques macroéconomiques
  5. L’intégration physique
  6. Les corridors transafricains
  7. Les chemins de fer
  8. Le transport aérien
  9. L’énergie
  10. Les développements au niveau inter-CER et au niveau continental
  11. L’intégration régionale
  12. L’harmonisation des règles d’origine à travers l’Afrique
  13. Les mesures de facilitation du commerce et les programmes
  14. L’accès au marché et les services
  15. Les initiatives des corridors
  16. Les meilleures pratiques dans l’intégration régionale en Afrique

Programme de la formation - Les technologies de l’information et de la communication (TIC), le commerce et l’intégration régionale en Afrique.

  1. Les technologies de l’information et de la communication et le commerce et l’intégration régionale en Afrique
  2. Le commerce électronique : le prochain jalon de croissance de l’Afrique
  3. Les initiatives des communautés économiques régionales
  4. Les TIC et la facilitation du commerce en Afrique
  5. Le système douanier automatisé (SYDONIA)
  6. Les guichets uniques en Afrique
  7. Étude de cas :
    1. Les guichets uniques nationaux au Ghana et au Mozambique
    2. Le système automatisé d’exploitation du terminal de Kilindini (Kenya)
  8. Le système d’exploitation terminal automatisé
  9. Les TIC et les corridors du transport
  10. Les systèmes TIC et les paiements
  11. Les paiements mobiles transfrontaliers
  12. Étude de cas (*) :
    1. Les sites de vente en ligne nigériane (DealDey, Konga, Jumia)
    2. Le système de paiement de l’Afrique de l’Est (EAPS)

Programme de la formation - Le plan d’action pour la sécurité routière 2011-2020.

  1. L’introduction au Plan d’action africain pour la sécurité routière 2011-2020
  2. Les cinq piliers du Plan d’action pour la sécurité routière de l’Afrique
    1. La gestion de la sécurité routière
    2. La sécurité des routes et mobilité
    3. La sécurité des véhicules
    4. La sécurité des usagers
    5. Réponse après les accidents

Programme de la formation - Les chaines de valeur africaines.

  1. L’introduction aux chaines de valeur africaines
  2. Les opportunités pour les entreprises africaines
  3. Les pôles de croissance africains
  4. Comment les entreprises africaines peuvent tirer profit des chaines de valeur ?
  5. Étude de cas : la chaine de valeur du cacao en Afrique de l’Ouest
  6. Les règles d’origine et les frais du transport
  7. Les couts d’exportation en Afrique
  8. La facilitation des échanges
  9. Les postes frontaliers à guichet unique
  10. La coopération de l’IDE
  11. Les chaines de valeur mondiales : l’Afrique, l’usine du monde ?
  12. Étude de cas : Shoprite (le plus grand distributeur d’alimentation en Afrique)

Nous croyons en Afrique (EENI)

  1. ECTS : Système européen de transfert et d’accumulation de crédits
  2. CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES)

Exemples : les corridors de transport et les ports africains (Licence en affaires interafricaines à distance, deuxième semestre)

Port d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

Chaîne de valeur du cacao en Afrique de l’Ouest

Infrastructures en Afrique

Afrique guichet unique

Développement Infrastructures Afrique PIDA

Shoprite distributeur Afrique

Port de Dakar (Sénégal)

Langue de l’UE « Le transport et la logistique internationale » de la Licence en affaires interafricaines (deuxième semestre) : Français (ou Anglais Degree Africa Espagnol Grado Africa Portugais Licenciatura Africa)



Université U-EENI La Catalogne est l'Espagne