EENI École d'Affaires / Business School

Commerce et affaires en République kirghize



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires au Kirghizistan - Bichkek

  1. L’introduction à la République kirghize (Kirghizistan) - Asie centrale ;
  2. L’économie kirghize
    1. Le profil économique des régions du Kirghizistan ;
    2. Le système bancaire kirghize.
  3. Affaires à Bichkek ;
  4. Le commerce international (exportations, importations) kirghize
    1. Les régulations douanières au Kirghizistan.
  5. L’investissement direct étranger (IDE) au Kirghizistan
    1. Raisons pour investir au Kirghizistan.
  6. Les opportunités d’affaires en République kirghize
    1. Le tourisme ;
    2. L’industrie ;
    3. Le secteur agro-industriel ;
    4. L’exploitation minière ;
    5. L’industrie de l’énergie électrique.
  7. Étude de cas : Kumtor Gold (33 % des exportations kirghizes de biens et de services) ;
  8. L’accès au marché kirghize ;
  9. Plan d’affaires pour le Kirghizistan.

Les objectifs de l’UE « Le commerce international et les affaires au Kirghizistan » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires au Kirghizistan ;
  2. Évaluer les opportunités d’affaires au Kirghizistan ;
  3. Connaitre les accords de libre-échange du Kirghizistan ;
  4. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) du Kirghizistan avec le pays de l’étudiant ;
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché kirghize.

Exemple :
Corridor économique Almaty-Bichkek : le Kazakhstan et le Kirghizistan

Cours : affaires en Eurasie centrale

Étudiant Master / Doctorat FOAD en Affaires internationales

L’UE « Les affaires au Kirghizistan » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Masters (MIB) : affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Doctorat (DIB) : affaires islamiques, affaires asiatiques, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Kyrgyzstan Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Kirguizistán.

  1. Crédits de l’UE « Le commerce international et les affaires au Kirghizistan » : 1
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : une semaine.

Commerce international et affaires au Kirghizistan.

La République kirghize : l’oasis commerciale de l’Asie centrale.

Formation online : Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)

Exemple :
Corridor de transport et Transit, Accord d'Ashgabat : l’Inde, l’Iran, le Kazakhstan, l’Oman, le Pakistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan

Formation online (cours, master, doctorat) : Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange de la République kirghize.

  1. Le Kirghizistan appartient à l’espace économique de l’Eurasie centrale ;
  2. La Communauté des États indépendants (CIS) ;
  3. L’Organisation de coopération économique (OCE) ;
  4. L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) ;
  5. L’Union économique eurasiatique (UEEA)
    1. La Communauté économique eurasienne (EurAsEC) - Succédé par l'Union économique eurasiatique (UEEA).
  6. L’accord de coopération économique et commercial entre la République kirghize et la République islamique de Pakistan ;
  7. L’accord de libre-échange (ALE) Russie-Kirghizistan ;
  8. L’accord de libre-échange (ALE) Union économique eurasienne (UEE)-Vietnam ;
  9. L’accord de libre-échange Arménie-Kirghizistan ;
  10. L’accord de libre-échange Kirghizistan-Kazakhstan ;
  11. L’accord de libre-échange Kirghizistan-Moldavie ;
  12. L’accord de libre-échange Kirghizistan-Ukraine ;
  13. L’accord de libre-échange Kirghizistan-Ouzbékistan ;
  14. Le Programme de coopération économique régionale de l’Asie centrale (CAREC) ;
  15. Traitement de la nation la plus favorisée (NPF) ;
  16. Le Conseil de coopération des États turcophones (Түрк кеңеш) ;
  17. Le Kirghizistan est membre du Marché électrique régional Asie centrale - Asie du Sud (CASAREM) avec l’Afghanistan, le Kirghizistan, le Pakistan et le Tadjikistan.

Exemple :
Corridor de transport Kirghizistan-Tadjikistan-Afghanistan-Iran

Formation online (cours, master, doctorat) : Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

Exemple :
Organisation de coopération de Shanghai (SCO) : le Kazakhstan, la Chine, la République kirghize, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan

Formation online (cours, master, doctorat) : Organisations islamiques

Les organisations islamiques :

  1. L’Organisation de la coopération islamique (OCI)
    1. La Chambre islamique de commerce et d’industrie ;
    2. Le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale ;
    3. Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales (SESRIC) ;
    4. Le Centre islamique pour le développement du commerce.
  2. La Banque islamique de développement (BID) ;
  3. Le Dialogue Asie - Moyen-Orient (AMED).

Les organisations commerciales et économiques euro-asiatiques :

  1. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ;
  2. Le Kazakhstan est bénéficiaire de la Banque européenne d’investissement (BEI) ;
  3. La Commission économique pour l’Europe des Nations Unies (UNECE) ;
  4. La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (ESCAP) ;
  5. La Banque asiatique de développement (BAD) ;
  6. Le Dialogue de coopération asiatique (ACD) ;
  7. Le Forum de Boao pour l’Asie.

Exemple :
Zone de libre-échange (CISFTA) de la Communauté des États indépendants

Formation online (cours, master, doctorat) : Mondialisation et organisations

Les organisations mondiales :

  1. La Banque mondiale (BM) ;
  2. Les Nations Unies (NU)
    1. Le Centre du commerce international (CCI INTRACEN) ;
    2. La Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) ;
    3. L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).
  3. Le Fonds monétaire international (FMI).

Exemple :
Programme de coopération économique régionale pour l'Asie centrale (CAREC)

La République kirghize :

  1. Une position stratégique (transbordements, route de la soie) entre l’Europe et l’Asie ;
  2. La population du Kirghizistan : 5,6 millions d’habitants ;
  3. Le taux d’alphabétisation kirghize : 98 % ;
  4. La capitale kirghize : Bichkek ;
  5. La langue officielle du Kirghizistan : le kirghize (fondé sur l’alphabet cyrillique)
    1. Le russe est également parlé en la République kirghize.
  6. La superficie du Kirghizistan : 199 951 kilomètres carrés ;
  7. Les frontières de la République kirghize : la Chine, le Kazakhstan, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan ;
  8. L’indépendance du Kirghizistan : 1991 (de l’Union soviétique).

La principale religion du Kirghizistan :

  1. L’islam (80 % de la population) ;
  2. Les orthodoxes : 20 %.

Le Kirghizistan appartient à l’espace économique de l’Eurasie centrale de la civilisation islamique.

Formation online : Islam et affaires (Cours Master Doctorat)

Exemple :
Corridor de transport Europe-Caucase-Asie TRACECA : l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Géorgie, l’Iran, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, la Roumanie, le Tadjikistan, la Turquie, l’Ukraine et l’Ouzbékistan

Formation online (cours, master, doctorat) : Commerce international

L’économie de la République kirghize :

  1. Énormes réserves de ressources naturelles et d’eau douce ;
  2. Les principaux secteurs de l’économie kirghize sont l’énergie hydroélectrique, l’exploitation minière, l’agriculture, le tourisme, l’industrie du traitement de nourritures, les matériaux de construction.. ;
  3. Les ressources minérales du Kirghizistan : l’or, le tungstène, l’aluminium, le charbon ;
  4. L’industrie du traitement de nourritures (10 000 entreprises) : le sucre, les fruits, lait, les céréales.. ;
  5. Les exportations du Kirghizistan : les métaux précieux, l’électricité, les produits agricoles, les produits industriels, les produits de traitement de nourritures, les textiles.. ;
  6. Régime commercial libéral ;
  7. La croissance de l’IDE : 27 % ;
  8. La République kirghize a une solide coopération économique avec le Pakistan ;
  9. Cinq zones économiques spéciales (ZES) a Bichkek (2), Naryn, Karakol et Maimak ;
  10. Jalalabad oblast : un important secteur industriel (ressources minérales, l’agriculture, le tourisme) ;
  11. Accès à la Route de la soie Chine-Europe.

Cours Master : commerce international et affaires au Kirghizistan

Exemple :
Investir au Kirghizistan

Exemple :
Corridor économique Chine-Asie Centrale-Ouest, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Iran et la Turquie



(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page