EENI École d'Affaires / Business School
Affaires au Tadjikistan, Douchanbe

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : le commerce international et les affaires au Tadjikistan. Douchanbe.

  1. L’introduction à la République du Tadjikistan (Asie centrale)
  2. L’économie du Tadjikistan
    1. Le processus de privatisation
  3. Faire des affaires à Douchanbe
  4. Le commerce international (exportations, importations) tadjik
  5. Les opportunités d’affaires au Tadjikistan :
    1. L’énergie
    2. L’industrie de l’exploitation minière
    3. L’industrie chimique
    4. La construction civile
    5. La fabrication de matériaux de construction
    6. Les nourritures
    7. L’agriculture et la transformation de produits agricoles
    8. Le tourisme
  6. L’investissement direct étranger (IDE) au Tadjikistan
  7. Étude de cas : l’entreprise tadjike d’aluminium
  8. L’accès au marché tadjik
  9. Le plan d’affaires pour le Tadjikistan

Les objectifs de l’UE « Le commerce international et les affaires au Tadjikistan » sont les suivants :

  1. Apprendre à faire des affaires au Tadjikistan
  2. Évaluer les opportunités d’affaires au Tadjikistan
  3. Connaitre les accords de libre-échange du Tadjikistan
  4. Analyser les relations commerciales (importations, exportations, IDE) du Tadjikistan avec le pays de l’étudiant
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché tadjik
L’unité d’enseignement (UE) « Les affaires au Tadjikistan » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Masters : affaires internationales, commerce international, marchés musulmans, Asie
  2. Doctorats : affaires islamiques, affaires asiatiques, commerce mondial
  3. Cours (DU) : affaires en Asie centrale

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

Les documents d’étude en Masters affaires internationales FOAD Online en français + Doctorats masters affaires en anglais Tajikistan Étudier en espagnol master, doctorat, commerce international Tajikistán.

  1. Les crédits de l’UE « Les affaires au Tadjikistan » : 1 ECTS - CECT
  2. La durée de la formation : une semaine

Exemple de l’UE - Le commerce international et les affaires au Tadjikistan :
Cours Master : commerce international et affaires au Tadjikistan





Tweter.png Tweet
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’UE (Faire des affaires au Tadjikistan).

La Route de la soie Chine-Europe et le Tadjikistan
  1. Le Corridor économique Almaty-Bichkek
  2. Le Corridor de transport Kirghizistan-Tadjikistan-Afghanistan-Iran (KTAI -ECO)
  3. Le Corridor de Transport Europe-Caucase-Asie (TRACECA)
  4. Le Corridor international de transport Nord-Sud (Inde, Russie)
  5. Le Corridor économique Chine-Asie Centrale-Asie de l’Ouest
  6. Le Corridor de transport transcaspien (Corridor Central)
  7. Accès au:
    1. Corridor économique Chine-Pakistan
    2. Corridor Inde-Chabahar (Iran)-Afghanistan
    3. Corridor chemin de fer-route Islamabad-Téhéran-Istanbul (ITI-ECO)
    4. Corridor international de transport et de transit de l’Accord d’Achgabat

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange du Tadjikistan

  1. Le Tadjikistan appartient à l’espace économique de l’Eurasie centrale
  2. La Communauté des États indépendants (CIS)
  3. L’Organisation de coopération économique (ECO)
  4. L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS)
  5. Le Programme de coopération économique régionale de l’Asie centrale (CAREC)
  6. La Communauté économique eurasienne (EurAsEC)
  7. Le Système de préférences commerciales entre les États membres de l’OCI
  8. L’accord (ALE) avec l’Union économique eurasiatique (UEEA)
  9. L’accord de libre-échange (ALE) Arménie-Tadjikistan

La facilitation des échanges

  1. L’Organisation mondiale du commerce (OMC)
    1. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce (OTC)
    2. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires et phytosanitaires (MSF)
    3. L’Accord sur l’inspection avant expédition (PSI)
    4. L’Accord sur les sauvegardes (SG)
    5. L’Accord sur la facilitation des échanges (AFE)
  2. L’Organisation mondiale des douanes (OMD)
    1. La Convention de Kyoto révisée
  3. L’Organisation maritime internationale (IMO)
    1. La Convention douanière relative à l’admission temporaire (Convention d’Istanbul)
    2. La Convention douanière relative aux conteneurs (CCC) (non membre)
  4. La Convention internationale sur l’harmonisation des contrôles des marchandises aux frontières (UNECE)

Les organisations islamiques :

  1. L’Organisation de la coopération islamique (OCI)
    1. La Chambre islamique de commerce et d’industrie
    2. Le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale
    3. Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays islamiques (SESRIC)
    4. Le Centre islamique pour le développement du commerce
  2. La Banque islamique de développement
  3. La Ligue des États arabes (LAS)
  4. Les Fonds arabes pour le développement

Les organisations commerciales et économiques asiatiques :

  1. Le Forum de Boao pour l’Asie
  2. Le Dialogue de coopération asiatique (ACD)
  3. La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP)
  4. La Banque asiatique de développement (BAD)
  5. Le Plan de Colombo
  6. Le Nouveau partenariat stratégique Asie-Afrique

Les organisations mondiales :

  1. La Banque mondiale (BM)
  2. Les Nations Unies (NU)
  3. Le Fonds monétaire international (FMI)
  4. Tadjikistan-Union européenne : la Banque européenne d’investissement (BEI)
  5. La Commission économique pour l’Europe (ECE)
  6. L’Organisation mondiale des douanes (OMD)

La République du Tadjikistan.

  1. Les frontières du Tadjikistan : l’Ouzbékistan, le Kirghizistan et l’Afghanistan
  2. La capitale tadjike : Douchanbe
  3. Les plus grandes villes : Khujand, Kulyab, Kurgan-Tube, Khorog
  4. La langue officielle du Tadjikistan : le tadjik (langue persane) et le russe
  5. La population tadjike : 7 millions d’habitants
  6. Les Tadjiks représentent 80 % de la population tadjike
  7. L’indépendance du Tadjikistan : 1991 (URSS)
  8. Le Tadjikistan est un pays enclavé
  9. La superficie du Tadjikistan : 141 800 kilomètres carrés.
    1. Le Tadjikistan est le plus petit pays de l’Asie centrale
  10. 93 % du territoire du Tadjikistan sont montagnes

Corridor international de Transport Nord-Sud (Inde, Russie) l’Azerbaïdjan, l’Arménie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, l’Ukraine

La principale religion du Tadjikistan est l’islam (sunnite)

Corridor de transport Kirghizistan-Tadjikistan-Afghanistan-Iran

Le Tadjikistan appartient à l’espace économique de l’Eurasie centrale de la civilisation islamique.

Corridor économique Almaty-Bichkek : le Kazakhstan et le Kirghizistan

L’économie tadjike.

Le Tadjikistan est l’un des pays les plus pauvres au monde.

  1. Fortes réformes économiques
  2. Le Tadjikistan est part de la Route de la soie, la route commerciale de l’Asie
  3. Les ressources naturelles tadjikes : les métaux précieux (l’or, l’argent), le zinc, l’uranium, le fer, le manganèse, le minerai de fer (400 mines).
  4. Énorme potentiel de ressources en eau
  5. Les plus grandes réserves de charbon en Asie
  6. Garanties juridiques pour les investisseurs et la protection des investissements
  7. Des zones franches
  8. La croissance du PIB tadjike : 5 %
  9. La monnaie tadjike : le Somoni

Entreprise tadjike aluminium

Le commerce international du Tadjikistan.

  1. Les principales exportations du Tadjikistan sont l’aluminium (50 % du total des exportations), l’énergie hydroélectrique, le coton, les fruits, le pétrole et les textiles
  2. Les principaux marchés d’exportation du Tadjikistan sont les Pays-Bas, la Turquie, la Russie, l’Iran, la Chine, l’Ouzbékistan...
  3. Les principales importations du Tadjikistan l’électricité, les produits pétroliers, le dioxyde d’aluminium, les automobiles, les produits alimentaires, les machines...
  4. Les principaux partenaires à l’importation du Tadjikistan sont la Russie, la Chine, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, l’Iran et la Turquie
  5. Les principaux secteurs bénéficiaires de l’IDE sont l’énergie, la construction civile, les services bancaires et le secteur des communications
  6. Les principaux investisseurs sont la Russie, le Kazakhstan, Chypre, la Chine, le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni
  7. Accès à la Route de la soie Chine-Europe

Corridor économique Chine (Région autonome ouïghoure du Xinjiang)-Pakistan. Nouvelle Route de la soie

Corridor de transport transcaspien (Corridor Central) : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, la Turquie, le Turkménistan et l’Ouzbékistan

Organisation de coopération de Shanghai (SCO) : le Kazakhstan, la Chine, la République kirghize, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan

Programme de coopération économique régionale pour l'Asie centrale (CAREC)

Corridor de transport et Transit, Accord d'Ashgabat : l’Inde, l’Iran, le Kazakhstan, l’Oman, le Pakistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan

    Corridor de transport Europe-Caucase-Asie TRACECA : l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Géorgie, l’Iran, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, la Roumanie, le Tadjikistan, la Turquie, l’Ukraine et l’Ouzbékistan

    Corridor économique Chine-Asie Centrale-Ouest, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Iran et la Turquie

    Corridor chemin de fer-route Islamabad-Téhéran-Istanbul : la Turquie, l’Iran et le Pakistan

    

    (c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2021
    En raison de la pandémie COVID, l'EENI a mis en place le télétravail. Veuillez contacter uniquement par e-mail, WhatsApp ou via le formulaire de demande d'informations.
    Nous n’utilisons pas de cookies
    Remonter en haut de la page