Banque africaine de développement

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : le groupe de la Banque africaine de développement (BAfD).

  1. L’approche à la Banque africaine de développement
  2. Le rapport sur le développement en Afrique
  3. La structure de la Banque africaine de développement
  4. La stratégie de la Banque africaine de développement pour la période 2013 à 2022
    1. Le développement des infrastructures
    2. L’intégration économique régionale
    3. Le développement du secteur privé
    4. La gouvernance et la responsabilité
    5. Les compétences et la technologie
  5. Les fonds de la Banque africaine de développement :
    1. Le Fonds africain de développement (FAD)
    2. Le Fonds spécial du Nigeria (FSN)
    3. Le Fonds africain pour le commerce
    4. Le Fonds 50 pour l’Afrique (infrastructures)
    5. L’Initiative des marchés financiers africains (AFMI)
    6. Les chaines de valeur africaines
    7. Le partenariat pour le financement en Afrique
    8. Le Fonds africain de garantie pour les petites et moyennes entreprises
  6. Les instruments financiers de la Banque africaine de développement
  7. Le Mécanisme d’examen par les pairs de l’Afrique (Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique)
  8. L’Initiative des femmes africaines chefs d’entreprises
  9. L’agriculture et les agro-industries
      - Le développement agro-industriel
      - L’agriculture africaine
      - Le Fonds pour l’accélération du développement agricole (FADA)
  10. Étude de cas : l’impact de la crise mondiale en Afrique
  11. Vers la zone du libre-échange continentale

Les projets et les opérations de la Banque africaine de développement.

  1. L’approche aux projets et opérations de la Banque africaine de développement
  2. Faire des affaires avec la Banque africaine de développement
  3. Le cycle des projets
      - L’identification et la préparation du projet
      - L’évaluation et la négociation du projet
      - L’approbation et la signature du prêt
      - L’entrée en vigueur du prêt
      - La mise en œuvre
      - La post-évaluation
      - Les acquisitions
  4. Glossaire des termes d’approvisionnement

Les objectifs de l’unité d’enseignement « la Banque africaine de développement » sont :

  1. Comprendre les objectifs, la structure et les fonctions de la Banque africaine de développement
  2. Identifier les domaines de coopération de la Banque africaine de développement
  3. Analyser la stratégie de la Banque africaine de développement pour la période 2013 à 2022
  4. Évaluer les fonds (Fonds africain de développement, Fonds spécial du Nigeria, Fonds africain pour le commerce...) et les instruments financiers de la Banque africaine de développement
  5. Comprendre les projets et les opérations de la Banque africaine de développement.
L’unité d’enseignement « La Banque africaine de développement » fait partie :
  1. Masters professionnels : affaires internationales, Afrique subsaharienne
  2. Doctorat en affaires en Afrique (EAD)
  3. Cours : les institutions africaines

Outils d’étude en Fr ou En African Development Bank Pt Banco Africano Es Banco africano.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « La Banque africaine de développement » : 1,3 ECTS (0,6 Crédits AC)
  2. Durée : une semaine

La transformation économique.

Exemple de l’unité d’enseignement - la Banque africaine de développement :
Banque africaine de développement

Nous croyons en l’Afrique

Description de l’unité d’enseignement - La Banque africaine de développement :

La Banque africaine de développement (BAfD) est une banque de développement multilatérale dont les actionnaires sont les cinquante-trois pays de l’Afrique et vingt-quatre pays non africains - l’Amérique, l’Asie, l’Europe-.

La Banque africaine de développement a pour objectif promouvoir le développement économique et le progrès social de tous les pays africains.

Le groupe de la Banque africaine de développement s’est donné comme priorités :

- La lutte contre la pauvreté
- L’amélioration des conditions de vie des africaines et
- La mobilisation de ressources pour le progrès économique et sociale des pays membres africains.

Les pays membres régionaux de la Banque africaine de développement sont : l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Égypte, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, la Tunisie, le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, São Tomé et Príncipe, le Sénégal, la Sierra Leone, le Togo, le Burundi, les Comores, Djibouti, l’Érythrée, l’Éthiopie, le Kenya, le Rwanda, les Seychelles, la Somalie, le Soudan, la Tanzanie, l’Ouganda, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la République de Guinée équatoriale, le Gabon, l’Angola, le Botswana, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, l’Île Maurice, le Mozambique, la Namibie, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe.

L’intégration régionale en Afrique

La majorité des économies des pays membres africains sont de petite dimension, peu diversifiés et confrontés à des contraintes.

La coopération économique et l’intégration régionale africaine revêtent pourtant une importance cruciale pour l’Afrique dans ses efforts pour surmonter les barrières au commerce international et occuper la place qui lui revient sur le marché mondial.

La Banque africaine de développement œuvre activement à la promotion des communautés économiques régionales en appuyant la coopération économique régionale africaine, le développement du commerce international, le renforcement des capacités et l’appui continu aux programmes du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique.

La Banque africaine de développement collabore avec les gouvernements africains et l’Union africaine et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA), à la rationalisation et à l’intégration des structures des communautés économiques régionales.

La Banque africaine de développement est convaincue du besoin de fortifier la capacité des communautés économiques régionales africaines qui représentent un point primordial des efforts de l’intégration régionale.

La Banque africaine de développement appartient à la civilisation africaine.

La Banque africaine de développement collabore avec les organisations suivantes :

  1. Communauté de développement d’Afrique australe
  2. Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe
  3. Communauté des États de l’Afrique de l’ouest
  4. Communauté économique des États de l’Afrique centrale
  5. L’Union du Maghreb arabe
  6. Communauté des États sahélo-sahariens
  7. Autorité intergouvernementale pour le développement

Les pays membres non régionaux de la Banque africaine de développement sont : l’Argentine, l’Autriche, la Belgique, le Brésil, le Canada, la Chine, le Danemark, la Finlande, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, le Japon, la Corée, le Koweït, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal, l’Arabie saoudite, l’Espagne, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni, les États-Unis.

Partenaires - Organisations internationales : l’Organisation des Nations Unies (NU), la Banque mondiale (BM), le Fonds monétaire international (FMI), la Société financière internationale, Banque interaméricaine de développement, la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement et la Banque islamique de développement.

Tunde Folawiyo (Nigeria) a été nommé comme leader des affaires africains pour la Banque africaine de développement.

Le Fonds africain de développement :
Fonds africain de développement

Le Fonds africain pour le commerce :
Fonds africain pour le commerce

La Stratégie de la Banque africaine de développement :
Stratégie Banque africaine de développement

Projets et opérations de la Banque africaine :
Projets Banque africaine

Exemple de l’unité d’enseignement - la Banque africaine de développement :
Banque africaine de développement

La population africaine - Cours Transport et logistique en Afrique.


EENI École Supérieure de Commerce International