EENI École d'Affaires / Business School

Commission économique pour l’Afrique (CEA)


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE) : la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA).

  1. L’introduction à la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) ;
  2. Mettre l’Afrique en avant ;
  3. L’annuaire statistique pour l’Afrique ;
  4. La politique macroéconomique de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) ;
  5. Le rapport économique sur l’Afrique ;
  6. La division du commerce et de l’intégration régionale de la Commission économique pour l’Afrique
    1. Les communautés économiques régionales (CER) ;
    2. L’industrialisation et les infrastructures ;
    3. La politique des investissements ;
    4. La sécurité alimentaire et l’agriculture ;
    5. Le Centre africain pour la politique commerciale ;
    6. La facilitation des échanges dans une perspective africaine ;
    7. L’Observatoire sur l’intégration régionale africaine ;
    8. L’État de l’intégration régionale en Afrique ;
    9. Le Plan d’action pour stimuler le commerce intra-africain ;
    10. Les chaines de valeur africaines ;
    11. Le Forum sur le commerce en Afrique ;
    12. La zone de libre-échange continentale ;
    13. L’intégration financière en Afrique ;
    14. Les marchés pionniers en Afrique ;
    15. La coopération entre les BRICS et l’Afrique ;
    16. Le Plan d’action pour la sécurité routière africaine.
  7. Le développement social.
    1. L’Agenda de développement post 2015 ;
    2. Le rapport d’évaluation des progrès OMD en Afrique ;
    3. Le coût de la faim en Afrique.
  8. Les ressources naturelles
    1. Le Comité de la sécurité alimentaire et du développement durable ;
    2. Les ressources minérales et le développement de l’Afrique.
  9. L’innovation et la technologie
    1. Les politiques et les plans pour la société de l’information.
  10. Le genre
    1. Le Centre africain pour le genre ;
    2. Le rapport sur les femmes en Afrique.
  11. La gouvernance en Afrique
    1. Le Programme régional pour l’Afrique en matière de lutte contre la corruption ;
    2. La lutte contre la corruption, renforcement de la gouvernance en Afrique.
  12. Les bureaux régionaux de la Commission économique pour l’Afrique
    1. L’Afrique centrale ;
    2. L’Afrique de l’Est ;
    3. L’Afrique du Nord ;
    4. L’Afrique du Sud ;
    5. L’Afrique de l’Ouest.
  13. Le Centre africain pour la statistique ;
  14. L’Institut africain de développement économique et de planification (IDEP) ;
  15. L’approvisionnement. L’Unité des services d’achats : faire des affaires avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Les objectifs de l’UE « La Commission économique pour l’Afrique (CEA) » sont les suivants :

  1. Comprendre les objectifs (intégration régionale, développement africain...), la structure et les rôles de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) ;
  2. Analyser la politique macroéconomique de la commission ;
  3. Connaitre le rapport économique sur l’Afrique ;
  4. Analyser le rôle et les domaines de coopération de la division du commerce et de l’intégration régionale ;
  5. Évaluer les programmes de développement social, des ressources naturelles, de l’innovation et la technologie, du genre et de la gouvernance de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) ;
  6. Analyser le rôle de la commission en relation aux communautés économiques régionales (CER) ;
  7. Comprendre le fonctionnement de l’Unité des services d’achat de la Commission.

Exemple :
la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) :
Commission économique pour l'Afrique (CEA / UNECA)

Formation online (cours, master, doctorat) : Institutions africaines (UA, AFDB, AUDA-NEPAD, UNECA)

Étudiant africaine (cours, master, doctorat) en affaires internationales

L’UE « La Commission économique pour l’Afrique (CEA) » fait partie des programmes FOAD Online proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :

Cours : institutions africaines.

Doctorat (DIB) : affaires africains, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB) - Formation online

Masters (MIB) : affaires en Afrique, affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires - Formation online

Les documents d’étude en Cours Masters Doctorats, affaires internationales, commerce, en français (Afrique francophone, France) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Economic Commission for Africa UNECA Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Comissão Económica para a África ECA Étudier en espagnol master, doctorat, course, commerce international et affaires (Afrique, France) Comisión Económica para África CEA.

  1. Crédits de l’UE « La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique » : 1
    ECTS - CECT ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) - CECT = Crédit d’évaluation capitalisable et transférable (CAMES).
    ;
  2. Durée : une semaine.

La transformation économique de l’Afrique. Cours Transport et logistique en Afrique.

Remarque : c’est une unité d’apprentissage de présentation de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (Objectifs, départements, publications...) mais nous ne pas analyseront ici l’« Intégration régionale en Afrique » (elle est analysée dans un autre module).

Formation online (cours, master, doctorat) : Intégration régionale en Afrique

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains (Mali, Niger, Burkina, Sénégal, Togo, Madagascar...)

La Commission économique pour l’Afrique (CEA).

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA) est l’une des cinq commissions régionales de l’Organisation des Nations Unies (NU).

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique a pour mandat d’appuyer le développement économique et social de ses cinquante-trois membres africains, d’encourager l’intégration régionale de l’Afrique et de promouvoir la coopération internationale pour le développement africain.

La Commission économique des pour l’Afrique (CEA) fait un rapport au Conseil économique et social de l’Organisation des Nations Unies (NU).

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) compte six divisions organiques chargées de l’exécution des programmes :

  1. La politique et la gestion du développement ;
  2. La politique économique et sociale ;
  3. Le genre et le développement ;
  4. L’information pour le développement ;
  5. Le développement durable ;
  6. Le commerce international et l’intégration régionale.

Les communautés économiques régionales.

Les communautés économiques régionales (CER) sont les principaux clients de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique au niveau sous-régional.

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), et ses bureaux sous-régionaux, travaillent en étroite collaboration avec les principales communautés économiques régionales pour harmoniser leur composition, fortifier leurs politiques et assoir leur capacité technique dans la perspective de l’intégration régionale.

Ces communautés économiques régionales comprennent :

  1. L’Union du Maghreb arabe (UMA) ;
  2. La Communauté de développement d’Afrique australe ;
  3. Le Marché commun de l’Afrique australe et orientale ;
  4. La Communauté est-africaine (EAC) ;
  5. L’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) ;
  6. La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ;
  7. La Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique centrale ;
  8. La Communauté économique des États de l’Afrique centrale ;
  9. L’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine et ;
  10. La Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD).

Les autres commissions sont les suivants :

  1. La Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) ;
  2. La Commission économique pour l’Europe (UNECE) ;
  3. La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) ;
  4. La Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (CESAO).

Exemple :
Centre africain politique commerciale

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) appartient à la civilisation africaine : l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Cap-Vert, les Comores, la Côte d’Ivoire, Djibouti, l’Égypte, l’Éthiopie, l’Érythrée, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, la Libye, Madagascar, le Malawi, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, la République centrafricaine, la République de Maurice, la République démocratique du Congo, la République du Congo, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, les Seychelles, la Sierra Léone, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, l’Eswatini (Swaziland), la Tanzanie, le Tchad, le Togo, la Tunisie, la Zambie, le Zimbabwe.

La population africaine.

Portail affaires africains de l’EENI.

Exemple :
Intégration régionale Afrique - Commission économique pour l'Afrique (ECA)

Exemple :
Zone de libre-échange continentale africaine. Les effets économiques de l’Union douanière continentale africaine (2019)

Exemple :
Commerce intra-africain. Diversification exportations, douanes africaines

Exemple :
Rapport femmes en Afrique (cours master doctorat)


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires) 1995-2022
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page