Union africaine (UA)

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : l’Union africaine. Le Marché commun africain.

  1. L’approche de l’Union africaine (UA)
  2. Les objectifs et les pays membres
  3. Les organismes de l’Union africaine
  4. Le Parlement panafricain
  5. Le Conseil économique, social et culturel (ECOSOCC)
  6. La Cour africaine des droits et les droits des peuples
  7. Les comités techniques spécialisés
  8. Les institutions financières
    1. La Banque centrale africaine
    2. Le Fonds monétaire africain
    3. La Banque africaine d’investissement
  9. La Commission de l’Union africaine sur le droit international
  10. La Commission de l’Union africaine
  11. Le Département du commerce et d’industrie de la Commission de l’Union africaine
  12. La division du commerce
         - Le Plan d’action pour stimuler le commerce intra-africain
         - La Zone du libre-échange continentale (ZLE)
         - Le Marché commun africain
         - Les infrastructures en Afrique
         - Les chaines de valeur africaines
  13. La division de l’industrie
  14. La division des douanes
  15. Le Département de l’économie rurale et l’agriculture
      - Le Programme détaillé pour le développement de l’agriculture en Afrique (CAADP)
  16. Le Département des affaires économiques
  17. La division de la coopération régionale et l’intégration économique
         - L’État de l’intégration en Afrique (SIA)
         - Le programme minimum d’intégration (PMI)
         - L’intégration financière en Afrique
  18. La division de la recherche et des politiques économiques
  19. Le développement du secteur privé, l’investissement et la mobilisation des ressources
  20. Les programmes spéciaux de l’Union africaine
      - La Conférence sur la sécurité, le développement de stabilité et la coopération en Afrique
      - Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)
  21. Les Communautés économiques régionales :
      - La Communauté des États sahélo-sahariens
      - La Communauté Économique des États de l’Afrique centrale
      - Le Marché commun de l’Afrique orientale et australe
      - La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest
      - L’Autorité intergouvernementale pour le développement
      - La Communauté de développement de l’Afrique australe
      - L’Union du Maghreb arabe (UMA)
  22. Le Conseil consultatif de l’Union africaine sur la corruption
  23. La Convention de l’Union africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption
  24. Les partenariats de l’Union africaine (l’UE, la Chine, le Japon, les États-Unis, la Corée...)
       - La Coopération afro-arabe
       - La Banque arabe pour le développement économique en Afrique
  25. L’Acte Constitutif de l’Union africaine

Les objectifs de l’unité d’enseignement « l’Union africaine (UA) » sont :

  1. Comprendre les objectifs, les fonctions et les institutions affiliées de l’Union africaine (UA) : l’institution africaine la plus importante
  2. Connaître les institutions financières de l’UA (Fonds monétaire africain...)
  3. Analyser le rôle du Département du commerce et d’industrie et du Département des Douanes de la Commission de l’Union africaine
  4. Comprendre le rôle de l’Union africaine en le développement socio-économique et l’intégration africaine (vers la zone du libre-échange continental panafricaine)
  5. Entendre le concept de « marché commun africain »
  6. Évaluer l’État de l’intégration en Afrique et connaître le programme minimum d’intégration
  7. Entendre la relation entre l’Union Africaine et les Communautés économiques régionales
  8. Comprendre la Convention de l’Union africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption
L’unité d’enseignement « L’Union africaine » fait partie :
  1. Master en affaires en Afrique subsaharienne
  2. Doctorat en affaires en Afrique
  3. :
  4. Cours : les institutions africaines
  5. Master professionnel en affaires internationales

Outils d’étude en Fr ou En African Union Pt Uniao Africana Es Unión Africana.

  1. Crédits de l’unité d’enseignement « Union africaine » : 1 ECTS (0,5 Crédits AC)
  2. Durée : une semaine

Nous croyons en l’Afrique

L’Afrique avant tout.

La zone du libre-échange continental panafricaine (CFTA) : 2017.

Exemple de l’unité d’enseignement - L’Union africaine (Marché commun africain) :
Marché commun africain

Description de l’unité d’enseignement - L’Union africaine (UA) :

L’Union africaine (UA) est la principale organisation africaine.

L’Union africaine favorise la promotion de l’intégration socio-économique africaine avec l’objectif de renforcer l’unité et la solidarité parmi les pays et les africains.

La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA) est son Excellence Nkosazana Dlamini-Zuma.

Les objectifs principaux de l’Union africaine sont :

  1. Éliminer les derniers vestiges du colonialisme et de l’apartheid
  2. Fortifier l’unité et la solidarité des pays membres de l’Union africaine
  3. Coordonner et renforcer la coopération en faveur du développement socio-économique
  4. Protéger l’indépendance et l’intégrité territoriale des pays membres de l’Union africaine
  5. Encourager la coopération internationale dans le cadre des Nations Unies (NU)

Le traité d’Abuja (1994) a institué la Communauté économique africaine. Il a été conçu pour établir la Communauté économique africaine en six étapes devant conduire à un marché commun africain.

Le Conseil économique, social et culturel est un organisme consultatif composé des représentants des différents pays membres de l’Union africaine.

Les institutions financières :

  1. La Banque centrale africaine
  2. Le Fonds monétaire africain
  3. La Banque africaine d’investissement

Les communautés économiques régionales (CER) :

  1. La Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC)
  2. La Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD)
  3. Le Marché commun de l’Afrique australe et orientale (COMESA)
  4. La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)
  5. La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC)
  6. L’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)
  7. L’Union du Maghreb arabe (UMA)
  8. L’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD)
  9. La Communauté est-africaine (EAC)

Les pays membres de l’Union africaine (UA) :

L’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Cap-Vert, la République centrafricaine (*), les Comores, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, l’Égypte, l’Éthiopie, l’Érythrée, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, la Libye, Madagascar, le Malawi, le Mali, la République de Maurice, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, le Rwanda, la République arabe sahraouie démocratique, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, les Seychelles, le Sierra Léone, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, le Tchad, le Togo, la Tunisie, la Zambie, le Zimbabwe.

L’Union africaine appartient à la civilisation africaine.

La transformation économique de l’Afrique - Cours Transport et logistique en Afrique.

La Convention de l’Union africaine contre la corruption :
Union africaine lutte corruption

La zone du libre-échange continentale :
Zone du libre-échange continentale

Nkosazana Dlamini-Zuma

Strive Masiyiwa appartient au Conseil de l’Union africaine (Croissance de l’Afrique). Cheryl Carolus a participé à la Fondation de l’Union africaine.

La Convention de l’Union africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption
Convention Union africaine Anticorruption



La gouvernance économique en Afrique - La population africaine

EENI École Supérieure de Commerce International