Communauté économique eurasienne

EENI- École Supérieure de Commerce International

Programme de l’unité d’enseignement : la Communauté économique eurasienne (EurAsEC /CEEA). L’Union douanière.

  1. L’approche de la Communauté économique eurasiatique (EurAsEC)
  2. Le profil économique de la région eurasienne (la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan)
  3. L’Union douanière de la Communauté économique eurasiatique
  4. L’espace économique unique de la Communauté économique eurasiatique
  5. Le Conseil d’affaires eurasiatique
  6. L’Union économique eurasiatique (UEEA)

Les objectifs de l’unité d’enseignement « la Communauté économique eurasienne (EurAsEC /CEEA) » sont :

  1. Comprendre les objectifs et les domaines de coopération de la Communauté économique eurasienne (EurAsEC)
  2. Évaluer les avantages pour les pays membres (Union douanière) de la Communauté économique eurasienne et les domaines de coopération
  3. Entendre le concept « l’espace économique unique EURASEC »
L’unité d’enseignement « La Communauté économique eurasienne (EurAsEC /CEEA) » fait partie :
  1. Masters professionnels EAD : affaires internationales, Asie, pays musulmans, marchés émergents, relations internationales, pays BRICS, Europe, Pacifique
  2. Doctorats (DIB) : marchés musulmans, Asie

Outils d’étude en Fr + En EurAsEC Es EurAsEC Pt

Crédits l’unité d’enseignement « Communauté économique eurasienne » : 0,5 ECTS

Exemple de l’unité d’enseignement - la Communauté économique eurasienne (EurAsEC /CEEA)
Communauté économique eurasienne

Description de l’unité d’enseignement - La Communauté économique eurasienne (EurAsEC) :

La Communauté économique eurasienne (EurAsEC / CEEA) est une organisation intergouvernementale créée en 2000 et composée par six États membres (la Biélorussie, la Fédération de Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan et le Tadjikistan) ainsi que par trois pays observateurs (l’Arménie, la République de Moldavie et l’Ukraine).

Les deux objectifs principaux de l’EURASEC (Communauté économique eurasienne) sont l’établissement d’une union douanière et la création d’un espace économique unique pour le commerce international.

La Communauté économique eurasienne (EurAsEC /CEEA) succède au traité relatif à l’union douanière et à l’espace économique unique.

L’EURASEC support les objectifs de l’Organisation des Nations Unies (NU) grâce au renforcement de la coopération régionale dans des domaines tels que :

  1. Le commerce international
  2. Le développement économique
  3. La création d’une union douanière
  4. L’énergie
  5. Le transport international
  6. L’agriculture et l’agro-industrie
  7. La régulation des migrations
  8. Les secteurs bancaire et financier
  9. Les communications
  10. L’éducation
  11. La santé et le secteur pharmaceutique
  12. La protection de l’environnement et
  13. La prévention des risques de catastrophes naturelles

Le profil de la Communauté économique eurasienne (EurAsEC /CEEA).

  1. Les États membres de la Communauté économique eurasienne (EurAsEC) occupent une superficie totale de 20 300 kilomètres carrés
  2. Leur population dépasse les 181 millions d’habitants (2,7 % de la population mondiale)
  3. Le chiffre d’affaires du commerce international des États membres a augmenté trois fois depuis 2002 et a dépassé 90 milliards de dollars
  4. La région produit 3,5 % du PIB mondial
  5. La région eurasienne dispose de vastes ressources minérales et les matières premières
  6. Les États de la Communauté économique eurasiatique possédaient 9 % des ressources pétrolieres prospectées au monde, 25 % du gaz et 23 % du charbon, leur part dans la production d’énergie électrique s’élève à 5,5 % au niveau mondial, la production d’acier a été de 5,4 % et la production de céréales de 5,7 %

La Communauté économique eurasiatique appartient à l’espace économique de la civilisation orthodoxe et à l’espace économique de l’Eurasie centrale de la civilisation islamique.



EENI École Supérieure de Commerce International