EENI École d'Affaires & Université Business School
Chemin de fer transsibérien

Programme de l’unité d’enseignement : Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord). Cours de Transport

  1. L’introduction au Chemin de fer transsibérien Russie-Mongolie-Chine-Corée du Nord
  2. Les principales caractéristiques du Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord)
    1. Le Chemin de fer transmongolien
    2. Le Chemin de fer transmanchourien
    3. Le projet Transsibérien en 7 jours
  3. Les avantages du Chemin de fer transsibérien par rapport à la Route maritime
  4. Les pays dans la zone d’influence du Chemin de fer transsibérien : la Biélorussie, la Pologne, l’Allemagne, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Finlande, Corée du Sud, le Japon, le Kazakhstan, Ouzbékistan
  5. Le Chemin de fer transsibérien et le :
    1. Le Corridor économique Chine-Mongolie-Russie
    2. Le Corridor de transport Mer du Nord-Baltique (Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique)
    3. Le Corridor paneuropéen II (Russie-Biélorussie-Pologne-Allemagne)
    4. Le Corridor paneuropéen IX (Finlande-Russie-Grèce)
  6. Le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord) et la Nouvelle route de la soie

Cours Master Doctorats, École d’Affaires EENI

L’unité d’enseignement «le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord)» fait partie des programmes suivants de formations ouvertes et à distance (FOAD Online) proposés par l’EENI Global Business School (École d’Affaires) :
  1. Cours de Transport : routier, ferroviaire, multimodal
  2. Cours : Affaires en Chine, Russie
  3. Diplôme d’Université (DU) : Transport international
  4. Masters : Transport International, Affaires en Asie, Europe, Affaires Internationales, relations économiques internationales
  5. Doctorats : logistique mondiale, affaires asiatiques, affaires européennes, commerce mondial

Étudiant doctorat et master FOAD en affaires

Les documents d’étude en Doctorats masters affaires en anglais Trans-Siberian Railway (Russia, Mongolia, China, North Korea). Résumé en Masters affaires FOAD Online en français Étudier en espagnol master, doctorat FOAD Ferrocarril Transiberiano (Rusia, Mongolia, China, Corea del Norte) Étudier master FOAD affaires, portugais Caminho de ferro Transiberiano.

Exemple de l’unité d’enseignement : le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord)
Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord) Cours





Tweter.png Tweet 
Envoyer à un ami:

/ Contacter par Whatsapp / Contacter par Skype / Contact par téléphone / / Imprimer cette page /
Retour à la page précédente Retourner

Description de l’unité d’enseignement - le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord).

Le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord) -Транссибирская магистраль- est la plus grande ligne de chemin de fer au monde (10 000 km), reliant à l’est les réseaux ferroviaires de la Corée du Nord, de la Chine et de la Mongolie (gares frontalières de Khasan, Grodekovo, Zabaykalsk et Naushki) et à l’ouest avec des réseaux ferroviaires européens passant par des ports et / ou postes frontières russes avec les anciennes républiques de l’Union soviétique.

Le projet transsibérien en 7 jours consiste en la mise en œuvre de solutions technologiques pour garantir la livraison rapide de conteneurs des ports d’Extrême-Orient de la Russie aux frontières occidentales russes.

  1. Ligne électrifiée
  2. Double voie
  3. Le chemin de fer transsibérien traverse 87 villes russes
  4. 90 % de l’itinéraire traverse le territoire de la Fédération de Russie
  5. Géré par les chemins de fer russes (Russian Railways)

Les régions traversées par le chemin de fer transsibérien sont très riches en ressources naturelles (pétrole, gaz, charbon, bois, minéraux ferreux et non ferreux) :

  1. 50 % du commerce international russe
  2. 50 % du fret en Russie
  3. 200 000 conteneurs sont transportés chaque année vers les marchés européens
  4. 80 % du potentiel industriel russe
  5. 65 % du charbon russe
  6. 20 % du pétrole raffinée russe
  7. 25 % de bois russe

Le Chemin de fer transmongolien suit une ancienne route de caravanes de thé de la Chine à la Russie via Oulan-Bator, puis en Europe.

Le Chemin de fer transmanchourien relie Moscou et Pékin via la Mandchourie.

Les avantages du Chemin de fer transsibérien par rapport à la route maritime

  1. Réduction du temps d’expédition des marchandises
  2. Transport d’un conteneur de la Chine vers la Finlande via le Transsibérien : 10 jours (28 jours par mer)
  3. Hyundai utilise le chemin de fer transsibérien pour livrer des produits de Busan, en Corée du Sud, à l’usine automobile de Taganrog, en Russie.
  4. Minimisation des transbordements de fret (réduction des coûts et des risques)
  5. Risque politique faible (éviter les républiques d’Asie centrale)
  6. Mise en œuvre de l’accord pour organiser le transport de conteneurs entre le Japon, la Russie et l’Europe

Le chemin de fer transsibérien est une extension naturelle du corridor de transport international russe n ° 2 (la Russie, la Biélorussie, la Pologne, l’Allemagne) et partage des itinéraires avec le corridor Chine-Mongolie-Russie.

Corridor économique Chine-Mongolie-Russie Cours

Les principaux itinéraires de trains de conteneurs le long du chemin de fer transsibérien sont les suivants:

  1. Nakhodka-Vostochnaya - Martsevo
  2. Nakhodka - Moscou
  3. Nakhodka - Brest (Biélorussie)
  4. Zabaykalsk / Nakhodka - Kaliningrad / Klaipėda (Lituanie)
  5. Beijing (Chine) - Moscou
  6. Kaliningrad / Klaipėda - Moscou
  7. Helsinki (Finlande)- Moscou
  8. Berlin (Allemagne) - Moscou
  9. Brest (Biélorussie) - Ulan Bator (Mongolie)
  10. Hohhot (Mongolie) - Duisburg  (Allemagne)
  11. Les pays baltiques (l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Finlande, la Pologne) - Kazakhstan / Asie Centrale (Baltique - Transit).
  12. Nakhodka (Russie) - Alma Ata (Kazakhstan) / Ouzbékistan.
  13. Brest - Alma Ata

Les pays de la zone d’influence du Chemin de fer transsibérien : la Biélorussie, la Pologne, l’Allemagne, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Finlande, la Corée du Sud, le Japon, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan

Route de la soie Chine-Europe, transport routier, cours

Corridor international de Transport Nord-Sud, Master

Corridors liés avec la Route de la Soie

  1. Corridor économique Bangladesh-Chine-Inde-Myanmar
  2. Corridor de croissance Asie-Afrique
  3. Corridor économique Chine-Asie Centrale-Asie de l’Ouest
  4. Corridor économique Almaty-Bichkek
  5. Corridor économique Chine-Pakistan
  6. Corridor économique Est-Ouest (Myanmar-Thaïlande-Laos-Vietnam)
  7. Corridor international de Transport Nord-Sud
  8. Corridor Inde-Chabahar (Iran)-Afghanistan
  9. Corridor de transport Europe-Caucase-Asie (TRACECA)
  10. Corridor de transport Afghanistan-Turkménistan-Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie (Lapis-lazuli)
  11. Corridor international de Transport de l’Accord d’Achgabat
  12. Corridor de transport transcaspien (Corridor Central)
  13. Corridor de transport Kirghizistan-Tadjikistan-Afghanistan-Iran (KTAI -ECO)
  14. Corridor chemin de fer-route Islamabad-Téhéran-Istanbul (ITI-ECO)
  15. Corridor économique Nanning-Singapour
    1. Zona économique du Pan-Golfe de Beibu

Le Réseau principal des corridors de transport européens

  1. Corridor de transport Atlantique
  2. Corridor de transport Baltique-Adriatique
  3. Corridor de transport Mer du Nord-Méditerranée

Corridor de transport Mer du Nord-Baltique (Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique)

Les communautés économiques régionales asiatiques liées avec le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord)

  1. Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC) : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Mongolie, le Pakistan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  2. Organisation de coopération de Shanghai (SCO) : le Kazakhstan, la Chine, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan
  3. Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer (OSJD) : la Chine, la Mongolie, la Russie
  4. La Chine est membre de :
    1. Sous-région du Grand Mékong
  5. La Russie est membre de :
    1. Communauté économique eurasiatique (EurAsEC)
    2. Union économique eurasiatique (EEU)
    3. Communauté des États indépendants (CEI)
    4. Organisation de la Coopération économique de la mer Noire (BSEC)
    5. Union européenne-Russie
    6. Conseil des États de la mer Baltique
    7. Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)
  6. La Chine et la Russie sont membres de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et de la Coopération Afrique-pays du BRICS
  7. La Mongolie est membre du Corridor de Croissance Asie-Afrique

Corridor paneuropéen II (Russie-Biélorussie-Pologne-Allemagne) Cours

Cours: Union internationale des chemins de fer (UIC)

Les accords de libre-échange liés aux pays du Corridor

  1. La Russie
    1. Les accords de libre-échange (ALE) de la Russie : UE, ASEAN, l’Arménie, la Biélorussie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Kirghizistan, la Moldavie, l’Ukraine
    2. L’accord de libre-échange entre la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan
    3. Union douanière la Russie-Vietnam
    4. La Russie a un Accord commercial avec Cameroun
    la Chine
    1. Les accords de libre-échange (ALE) de la Chine : APEC, Union européenne, Forum sur la coopération sino-africaine, Pérou, Costa Rica, ASEAN, Pakistan, Nouvelle-Zélande, Singapour, Communauté andine...
  2. Accord commercial Asie-Pacifique (APTA) : le Bangladesh, la Chine, l’Inde, la Mongolie et Sri Lanka

Principales instituions asiatiques liées avec le corridor

  1. Forum de Boao pour l’Asie
  2. Dialogue de coopération asiatique
  3. Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (ESCAP)
  4. Banque asiatique développement
  5. Plan de Colombo

Les principales religions de la région du Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord) sont :

  1. Christianisme Orthodoxe
  2. Confucianisme
  3. Taoïsme
  4. Bouddhisme

Réseau principal des corridors de transport européens  (Pologne, Slovaquie, Autriche, Italie)

Le Chemin de fer transsibérien (Russie, Mongolie, Chine, Corée du Nord) appartient au :

  1. Espace économique Orthodoxe
  2. Espace économique d’Eurasie centrale
  3. Espace économique sinique


(c) EENI Global Business School (École d’Affaires)
Enseignement supérieur pour tous à des prix abordables
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page